L'Etoile de Normandie a reçu ça:

Blablablabla...

Un débat public ce n'est pas un enrobage cosmétique d'une décision déjà prise en amont par des technocrates qui considèrent la démocratie comme une contrainte voire comme un risque mais cela devrait être la condition sine qua non permettant le projet et son élaboration par le moyen d'une maîtrise d'usage authentique.

Les exemples récents et passés ne nous incitent guère à l'optimisme: contrairement à ce qui peut se pratiquer ailleurs en Europe dans des pays où la culture démocratique est plus enracinée, notamment dans la techno-structure de l'Etat, des entreprises privées ou dans la société civile, la France en est toujours à rejouer le match stérile entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas, entre ceux qui méprisent et infantilisent et ceux qui s'opposent par principe (les fameux "Nymbistes" adeptes du "Not In My Back Yard") sous prétexte "qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras"...

La Commission nationale du Débat Public repasse les plats en Normandie car l'Etat veut affubler nos côtes normandes de nouveaux champs d'éoliennes marines alors qu'aucune éolienne n'est encore sortie des eaux au large de notre littoral!

Faute de vent suffisant, le lobby éolien pousse à fond son ventilateur...

Voir aussi cet article proposé par Normandie actu: Monsieur Tiffon de la CNDP est très prudent... Craint-il un ouragan?

https://actu.fr/societe/nouveau-gigantesque-projet-deoliennes-mer-normandie-debat-public-est-ouvert_26014500.html


 

En mer, en Normandie : de nouvelles éoliennes ?

Ensemble, préparons le débat

mail

Monsieur le Président,

A l’automne prochain s’ouvrira un débat public sur de nouveaux projets de parcs éoliens en mer au large de la Normandie. La commission indépendante chargée de l’organiser et de l’animer souhaite recueillir votre avis pour concevoir un débat public qui réponde à vos attentes.

Sur le terrain, la commission a déjà pu recueillir un certain nombre de questions, parmi lesquelles : « Qu’est-ce qui est décidé et qu’est-ce qui ne l’est pas ? » ; « Pourra-t-on discuter de tout lors du débat ? » ; « Sera-t-on associé à la décision ? » ; « Avec les parcs éoliens, les différentes activités en mer continueront-elles de coexister pacifiquement ? » ; « Le changement climatique et le Brexit auront-ils des conséquences sur ces projets éoliens ? » ; « La filière éolienne a-t-elle réellement un avenir en France ? » ; « A-t’on fait un état des lieux de la biodiversité et de la ressource marines avant d’engager les projets ? » ; « A-t-on étudié les impacts des raccordements au réseau électrique sur le trait de côte ? » ; « Sur quelles bases seront choisies les zones d’implantation des parcs éoliens ? ».

Au cours de l’été 2019, les membres de la commission poursuivront la collecte des questions à mettre en débat en allant à la rencontre des résidents, des élus, des associations, des pêcheurs, des acteurs économiques et des vacanciers. Un questionnaire, mis en ligne le 25 juillet accompagnera la démarche.

Les résultats de cette première consultation seront rendus publics dans la première quinzaine de septembre et serviront à définir les modalités du débat dont la CNDP fixera, après les avoir approuvées, la date d’ouverture.

N'hésitez pas à relayer ce questionnaire pour permettre aux plus grands nombres de participer à notre opération "ensemble, préparons le débat"

Si vous avez des questions et si vous souhaitez de plus amples renseignements n'hésitez à nous contacter à l'adresse suivante : eolmernormandie@debat-cndp.fr


- Site : https://eolmernormandie.debatpublic.fr/
- Questionnaire : https://participons.debatpublic.fr/processes/eolmernormandie/f/48/
 
En l’attente de votre participation, veuillez croire, Monsieur le Président, à l’expression de ma considération distinguée.



Jean-Pierre TIFFON,
Président de la CPDP