L'Etoile de Normandie vous avait déjà parlé du projet audacieux, un peu fou, de Landry Lefort un jeune éditeur normand féru d'histoire et de patrimoine, passionné comme il se doit par l'un des plus grandioses monuments normands, à savoir celui de l'érudition scientifique et archéologique qui se développe depuis plus de deux siècles sur notre vieille terre d'art et d'histoire: le fondateur des éditions de "l'Athènes normande" (le surnom autrefois donné à la ville de Caen célèbre pour son université, son académie et ses beaux esprits) envisage, en effet, après le coup d'essai, qui est aussi un coup de maître, de la réédition intégrale en cinq volumes de la Statistique monumentale du Calvados publiée en son temps par Arcisse de Caumont, le prince des érudits normands, de créer une base numérique accessible à tous  sur ce patrimoine normand visité et étudié par les grands érudits normands depuis la seconde moitié du XVIIIe siècle, de Ducarel à Lucien Musset, en passant par De Guerville, Mancel, De Caumont, Trébutien, Leprévost, Beaurepaire et tant d'autres qui ont fait de la Normandie LA province historique française à admirer et à contempler.

Ce projet numérique des éditions de l'Athènes normandes pourrait se faire en partenariat avec les agences spécialisées du conseil régional de Normandie (la "fabrique des patrimoines" et le service de l'Inventaire régional). Il pourrait être, aussi, soutenu par la Société des Antiquaires de Normandie, fondée en 1824 par Arcisse de Caumont et qui est la plus ancienne société savante de France encore en activité:

Ce projet de base de données numériques, tel un "Domesday book" de notre temps sur notre patrimoine normand, pourrait être l'un des projets phares du "cluster" Normandie médiévale car s'il y a une région de France, malgré un XXe siècle particulièrement destructeur, où le patrimoine monumental, architectural, historique et artistique est une source essentielle de revenus pour l'économie régionale, c'est bien la Normandie!

La connaissance, l'entretien, la restauration et la valorisation du patrimoine matériel et immatériel de la Normandie doivent faire l'objet de politiques publiques précises, exigeantes et continues dans le temps car c'est un enjeu stratégique pour l'existence même de la Normandie et l'avenir de notre région millénaire: on peut être plutôt rassuré de savoir que cette vision soit partagée, voire portée par l'actuel exécutif régional. En revanche, du côté de l'Etat "en région", notamment du côté de la DRAC on est en droit, hélas, d'en douter...

Raison de plus pour que tous les vrais amoureux de la Normandie puissent connaître et soutenir l'excellente initiative de Landry Lefort à retrouver dans la plaquette de présentation à lire ci-dessous:

arcisse1

arcisse2

arcisse3

arcisse4

arcisse5

arcisse6

arcisse7

arcisse8