08 juillet 2019

Mise en oeuvre d'un NEW DOMESDAY BOOK numérique en Normandie

La Normandie réunifiée a devant elle un énorme enjeu qui consiste à mieux se connaître elle-même que cela soit du point de vue des citoyens, acteurs et décideurs de la société civile régionale que de celui des élus et autres grands décideurs institutionnels car il ne s'agit pas seulement de recoller la carte postale normande qui fut, hélas, si longtemps, trop longtemps déchirée en deux. Il s'agit surtout de reconstruire un espace vécu normand qui autorise et stimule la reconquête de soi: la normandisation des Normands, voilà l'enjeu,... [Lire la suite]

07 juillet 2019

Nouvelles inquiétudes pour le CAEN/TOURS, le CAEN/RENNES ou le PARIS/GRANVILLE

Gouverner c'est aussi prévoir en faisant les arbitrages nécessaires. Certains peuvent être douloureux même s'ils peuvent être justifiés par des raisons objectives: le problème pour les décideurs responsables (élus ou haut-fonctionnaires) c'est qu'on ne peut plus prendre de décisions publiques sans que le public concerné ne soit réellement associé à la décision et c'est particulièrement vrai en ce qui concerne la définition d'une politique ferroviaire normande à l'échelle de toute la Normandie: Et c'est ainsi que les arbitrages du... [Lire la suite]
07 juillet 2019

APPRENTISSAGE: le bras de fer entre les régions et l'Etat central se poursuit...

Apprentissage: le bras de fer financier se poursuit entre l'Etat central jacobino-parisien et les conseils régionaux: la réforme de l'apprentissage tant sur l'organisation que sur le financement allant dans le sens d'une recentralisation d'une part (avec une nouvelle agence dédiée: France compétences) et d'une reconcentration sur le pouvoir patronal d'autre part, ne passe toujours pas notamment pour ce qui est des conséquences territoriales à craindre à partir du 1er janvier 2020 lorsque les conseils régionaux ne pourront plus... [Lire la suite]
06 juillet 2019

12 juillet 2019: visite d'Emmanuel MACRON à Cherbourg pour le lancement du sous-marin... CAZENEUVE

Derrière la solennité régalienne d'une visite du chef des Armées de la République française dans le dernier arsenal où se conçoivent et se fabriquent les armes ultimes de défense de notre indépendance stratégique et de notre souveraineté nationale, à savoir,  la visite d'Emmanuel Macron à Cherbourg à l'occasion de l'achèvement de la coque du sous-marin nucléaire Suffren, premier bateau de la série "Baracuda" spécialisée dans l'attaque sous-marine, notre esprit impertinent ne s'empêchera pas de penser à une opération préméditée de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juillet 2019

LE MOLLAY-LITTRY: Les "Deux-Vaches" de Danone sont exigeantes... Peut-être trop!

Les consommateurs, notamment les plus jeunes apprécient de plus en plus les petites crèmes lactées de la marque "les deux vaches", une marque du groupe Danone réalisée à partir de la collecte du lait normand du Bessin autour du Mollay-Littry: Dans une édition passée de la Lettre-Eco Normandie (29 juin 2019), on lira ceci: Mais l'actualité récente nous rapporte aussi ceci: https://www.ouest-france.fr/normandie/danone-licencie-un-eleveur-laitier-normand-6430447 Danone « licencie » un éleveur laitier normand Pour protester... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 juillet 2019

Défense de la langue normande: le combat culturel commence!

A juste titre, nous avions critiqué La Manche Libre, premier hebdomadaire indépendant normand dans sa plutôt médiocre couverture de la fête des Rouaisons, la fête annuelle célébrant la langue normande qui s'est tenue à Montebourg les 21/22 et 23 juin dernier. Dans sa dernière édition pour le Nord-Cotentin datée du 4 juillet 2019, l'hebdomadaire Manchot a retrouvé son angle pro-normand avec cet article qui constate les progrès actuellement réalisés dans la présentation du patrimoine linguistique normand à la population: la défense et... [Lire la suite]

04 juillet 2019

AXE SEINE: le clapotis sur l'eau de la préfiguratrice de la future autorité portuaire

Le 13 juin dernier, Mme Catherine Rivoallon, nommée par le Premier ministre Edouard Philippe préfiguratrice du futur établissement portuaire unique de l'Axe Seine destiné à remplacer l'actuel GIE HAROPA (GPMLH + GPMR +port fluvial de Paris) présentait à Rouen, à l'occasion de l'Armada, sa mission. Cette présentation vient de faire l'objet d'un article dans le Journal du Grand Paris, organe de presse officiel (sinon de propagande) du Grand Paris qui ignore régulièrement les réalités normandes qui existent, en profondeur, sur les deux... [Lire la suite]
03 juillet 2019

PRIVATISATION de la Française des Jeux: un risque pour la filière EQUINE NORMANDE?

L'Etat central jacobino-parisien dirigé depuis Bercy et qui prend ses ordres essentiels à Bruxelles selon les principes de la gestion ordo-libérale que vous savez, renonce à faire autre chose que de la gestion à courte vue: Les privatisations des bijoux de famille sont, à nouveau, à l'ordre du jour... On parle beaucoup en ce moment du projet de privatisation des Aéroports de Paris qui génère, à raison, contre lui une procédure inédite de référendum d'initiative partagée déclenchée par toutes les oppositions politiques représentées à... [Lire la suite]
03 juillet 2019

Une nouvelle chronique normande proposée par Gilles MAUGER

Chronique dé Gires Mâogaer pou' l'évei dé Pount Aud'mé, la drényire avaunt l'arryir... Cette semaine, Mait'Gires s'amuse du goût prononcé des touristes horsains pour le patrimoine culturel normand...   COMME DISAIT MA GRAND MERE Ete d’effouche couomme eun cat d’guernier. Etre farouche comme un chat de grenier. VOCABULAIRE NORMAND Eun supeu, c’est quelqu’un qui fait du bruit en mangeant. Origine scandinave supa, boire en aspirant. DO YOU SPEAK NORMAN ? Yes you do but you don’t know it. Abominable, vient bien sûr du normand... [Lire la suite]
02 juillet 2019

L'IDENTITE NORMANDE c'est que pour les VIEUX? La Manche Libre, pour une fois à l'Ouest... Très à l'Ouest (voire trop!)

On en a l'habitude et on se dit pour se consoler qu'on n'est jamais aussi bien servi par soi-même puisque nul n'est prophète en son pays: la curiosité intellectuelle n'est pas le fort des journalistes car quand on n'a pas le temps de faire un papier correct, les journalistes travaillent volontiers avec leurs préjugés pour aller plus vite ou dans l'espoir d'être lu par leurs lecteurs (de plus en plus rares et âgés en ce qui concerne la presse papier). Ils appellent ça: avoir un "angle" ou une "ligne éditoriale"... Manifestement, les... [Lire la suite]