Dans sa rubrique « L’image », Paris-Normandie réserve ce 10 août 2019 une place à un ancien directeur général du port du Havre, Jean-Marc Lacave :

     Le commentaire rappelle notamment le parcours professionnel de cet ancien directeur général que d’aucuns classeraient dans la catégorie « grand serviteur de l’Etat ».

     C’est l’occasion pour moi de ressortir des cartons d’archives une trace du passage de ce grand serviteur de l'Etat (2000-2008) à la tête du port du Havre qui tempérera le ton plutôt flatteur dudit commentaire :

Extrait d’un article paru dans Normandinamik le 15 février 2007 sous le titre « Cruelles statistiques en matière de conteneurs » :

… « Malgré ces chiffres médiocres, le directeur du port autonome du Havre Jean-Marc Lacave (*) se refuse à céder à 'la sinistrose'. Il estime que la faible croissance du trafic en 2006 est à relier à des phénomènes conjoncturels comme l'indisponibilité partielle de l'écluse François 1er. A ses yeux, le port est maintenant 'en ordre de marche' pour profiter à plein de l'effet Port 2000 dont les deux premiers postes à quai ont été mis en service en avril dernier. Il table pour 2007 sur une progression de 12 à 15 %, reproductible les années suivantes au fur et à mesure du remplissage du nouveau port. Pour être au rendez-vous de la croissance à venir, l'établissement portuaire va par ailleurs se doter d'une 'feuille de route' qui prévoit de porter la capacité du port à 14 millions d'EVP en 2030. Ce programme très ambitieux revient, ni plus ni moins, à multiplier par sept la capacité actuelle (hors Port 2000) et représente deux fois celle d'Anvers aujourd'hui ! » …

(*) Jean-Marc Lacave a été directeur général du port du Havre de courant 2000 à courant 2008

Progression réelle 2006-2007 : +13,81 % ;

. 2006-2008 : +7,64 % mais

. 2006-2009 : -3,36 % ;

. 2006-2010 : +1,73 % ;

. 2006-2011 : -4,43 % ;

. 2006-2012 : -0,41 % ;

. 2006-2013 : +7,26 % ;

. 2006-2014 : +10,02 % ;

. 2006-2015 : +10,45 % ;

. 2006-2016 : +12,17 %.

     C'est-à-dire qu'il a fallu 10 ans pour réaliser le minimum de progression annoncé sur la première année et reconductible les années suivantes !

     Tout ça n’a pas empêché M. Lacave d’être recruté au poste de directeur général du groupe CMA CGM au 1er septembre 2008…

     Manifestement, le problème du port du Havre ne réside pas dans sa capacité d'accueil maritime !

     Rétrospectivement, on peut considérer que la place la plus appropriée à M. Lacave aura été celle de PDG de Météo-France…

     Excepté au travers de communiqués d’Haropa évoquant des trafics 2018 et 2019 généreusement arrondis par excès, le port du Havre n’a jamais atteint 3 millions d’EVP (plus précisément 2,9 millions d’EVP) depuis l’inauguration de Port 2000 en 2006, année au cours de laquelle il avait affiché un trafic de 2 137 828 EVP…