Mais cette année, notre fête régionale est  gâchée par une déplorable pollution aux hydrocarbures qui rappelle l'état de sujétion d'une Sévéso-Normandie à l'intérêt national, donc parisien...

Néanmoins, alors que notre Normandie fait toujours l'objet d'une certaine indifférence médiatique et politique, la fête des Normands est là pour nous rappeler l'évidence:

On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même!

Autre évidence:

Que cette édition 2019 de la fête des Normands puisse être le point de départ d'une solidarité normande avec les Rouennais victimes de la grave pollution aux hydrocarbures qu'ils viennent de subir...

Pourtant, cette année, la fête des Normands pour la Saint Michel lancée par nos amis normands du pays de Caux en 2013 devait prendre un certain développement. Notamment à Caen où les éditions précédentes avaient été plutôt discrètes. En effet, le Crous et l'université ainsi que la médiathèque Alexis de Tocqueville ont décidé d'y participer pour la première fois...

Voir cet article paru dans l'édition caennaise de Ouest-France (27/09/19):

fêtedesnormands

Voir aussi:

https://actu.fr/normandie/herouville-saint-clair_14327/a-herouville-ornavik-cloture-saison-ce-week-end-la-fete-normands_27554653.html

Pour tout savoir sur l'édition 2019 de la Fête des Normands:

https://fetedesnormands.com/

affiche-fdn-avec-logos-2