Alors que la Normandie est placée dans le rétroviseur des grands médias parisiens avec la métropole de Rouen qui ne sort de l'angle mort médiatique national qu'à l'occasion de faits divers sordides ou dramatiques ou à l'occasion d'une catastrophe industrielle, il en est fort heureusement tout autrement à l'international: le nom de notre région est universellement connu et la Normandie évoque une certaine forme de prestige historique et moral.

A cause de la Seconde Guerre Mondiale et du débarquement allié de l'été 1944 bien entendu mais pas seulement: l'histoire millénaire de notre Normandie en témoigne.

Cependant, depuis 1944, la Normandie, déjà considérée comme une grande région historique et patrimoniale est devenue depuis 40 ans une grande région de la Mémoire du XXe siècle autour de la valeur universelle de Paix que l'on peut associer à la Liberté et au Droit dans un triptyque d'un universalisme normand.

Le forum mondial de la Paix de Caen est désormais inscrit à l'agenda international pour le mois de juin: le rendez-vous est apprécié. Pour renforcer cet événement, notamment les réflexions et rencontres qui s'y déroulent, l'idée est venue de le doter d'une assise scientifique adossée à l'université de Caen avec la création d'une "Chaire Normandie pour la Paix", à l'initiative du conseil régional de Normandie.

MjAxOTEwOTAyZTAyY2RiYTVlMWM0OGI2N2MyNjEwZGE4MDFiM2U


 

Lire, ci-dessous, le communiqué officiel de la région:

Présentation de la Chaire Normandie pour la Paix

Antonio Oposa Jr, titulaire de la Chaire Normandie pour la Paix, François-Xavier Priollaud, Vice-Président de la Région Normandie chargé de l’Europe et de l’international, Christine Brunel, Déléguée régionale Normandie du CNRS, Pierre Denise, Président de l’Université de Caen Normandie ont présenté la Chaire Normandie pour la Paix , le 1er octobre, à l’Abbaye aux Dames à Caen, en présence de Pascal Buléon, Directeur de la MRSH de l’Université de Caen Normandie, d’Emilie Gaillard, Maître de conférences en droit privé (Sciences Po Rennes), co-dirigeante du Pôle Risque, Qualité et Environnement Durable (MRSH) et coordinatrice de la Chaire Normandie pour la Paix.

La Chaire Normandie pour la Paix est une initiative de la Région Normandie, du CNRS et de l’Université de Caen Normandie. Elle a été lancée officiellement le 5 juin 2019 lors du Forum mondial Normandie pour la Paix organisé par la Région Normandie, en présence d’Hervé Morin, Président de la Région Normandie, d’Antoine Petit, Président directeur général du CNRS et de Pierre Denise, Président de l’Université de Caen Normandie.

 

La Chaire d’excellence Normandie pour la Paix a vocation à fédérer des chercheurs internationaux, faire croître le savoir autour des thématiques développées lors du Forum mondial Normandie pour la Paix chaque année et ainsi assurer la pérennisation de la démarche lancée par le Forum.

Les universitaires travailleront, pendant quatre ans, sur les problématiques liées aux droits des générations futures, notamment face aux changements climatiques.

Quelques-uns des objectifs de la Chaire consistent en :

- l’élaboration de cours puis de masters de recherche en droit des générations futures, en Normandie et dans les universités partenaires de la Chaire,

- l’ouverture de doctorat et de post-doctorat dans ce domaine,

- la tenue de sessions de recherche en Normandie et dans les Universités partenaires,

- la participation à l’agenda international : notamment à la COP 25, et aux Congrès de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (présentation de la Chaire à Kuala Lumpur en août 2019 auprès de 210 universités internationales ; Marseille en 2020) …

Le titulaire de la Chaire, Antonio Oposa Jr, avocat philippin, a pris ses fonctions à la rentrée universitaire 2019.

Avocat philippin, internationalement reconnu, Antonio Oposa a notamment mené une bataille juridique de dix ans pour obtenir une ordonnance de la Cour suprême des Philippines demandant au gouvernement de nettoyer la baie de Manille. Il a été récompensé en 2008 par le Center for International Environmental Lawbasé à Washington D.C pour son engagement en faveur de la planète. Il a reçu en 2009 le Ramon Magsaysay Award, considéré comme le Prix Nobel asiatique, qui récompense des personnalités ayant fait preuve d'excellence.

Il est entouré d’un collège international d’experts reconnus, intervenant chacun dans leurs domaines de spécialité. Le Professeur Nicholas Robinson, spécialiste du droit de l’environnement, enseignant à la Pace Law University est Chair Emeritus de ce collège scientifique.

Après les universités américaines d’Harvard et de Columbia en septembre, Antonio Oposa Jr, donnera une conférence à Caen sur le thème de la justice climatique : « The time for talk is over - Climate Justice for Future Generations »- Le temps des paroles est révolu. Justice climatique pour les générations futures, le 1er octobre à 20h, dans l’auditorium de la Région Normandie à l’Abbaye aux Dames à Caen.


Voir aussi:

https://www.ouest-france.fr/normandie-pour-la-paix/normandie-pour-la-paix-la-chaire-officiellement-lancee-6547079

https://www.ouest-france.fr/normandie-pour-la-paix/normandie-pour-la-paix-une-conference-sur-la-justice-climatique-caen-mardi-6543809