Séance plénière du Conseil régional de Normandie très attendue ce lundi 14 octobre 2019 à Rouen dans l'amphithéâtre de la caserne Jeanne d'Arc... A partir de 9h30 et en direct sur la page FB de la région Normandie.

A la demande du président Morin, le préfet de région Pierre-André Durand va être auditionné le temps qu'il faut par les conseillers régionaux de Normandie réunis pour leur séance plénière ordinaire de rentrée. Mais compte tenu des circonstances, cette séance plénière ouverte au public (dans la limite des places disponibles) et retransmise en direct sur Youtube devrait prendre un tour extraordinaire.

Préfet Durand... Au rapport!

P19689685D3686195G

Va-t-on assister à une nouvelle manche du match entre Hervé Morin le girondin normand, ancien ministre de la Défense et le représentant aussi local que provisoire d'un Etat jacobino-parisien "en région" qui fait danser ses préfets au rythme de la valse des mille temps?

La Normandie grande région industrielle classée Sévéso, notamment au Havre, à Rouen mais aussi à Caen, sans même parler des industries nucléaires qui sont classées à part (Cherbourg, La Hague, Penly et Paluel) devrait exiger le droit d'expérimenter un plan régional de reconstruction de la sécurité civile et de prévention des risques industriels: pendant la Seconde guerre mondiale, la sécurité civile était d'une nécessité absolue. Après les bombardements de la Libération en 1944, l'effort de sécurité civile s'est relaché et avec la disparition des dernières générations à avoir vécu les terribles épreuves de la dernière guerre, c'est la culture de sécurité civile qui est en train de disparaître.

La sécurité civile est au coeur des compétences régaliennes de l'Etat central et de celui ou celle qui le représente sur le territoire: le préfet ou la préfète. Mais, comme son nom l'indique aussi, la sécurité civile c'est aussi notre affaire, l'affaire de tous les citoyens et donc des élus locaux qui les représentent.

Le modèle discrétionnaire autoritaire et vertical du jacobinisme coiffé d'une casquette à glands de chêne a montré, une fois de plus, son inefficacité. Pour reprendre un exemple précis: il n'est pas acceptable que les élus de la métropole de Rouen en charge de réfléchir à l'élaboration des plans de prévention des risques technologiques ne soient pas conviés à la préfecture de région quand les services spécialisés de cette dernière réfléchissent, de leur côté, à des plans de prévention des risques technologiques...

Plans sur la comète qui n'ont servi à rien puisque ce ne sont pas des sirènes qui ont réveillé les riverains mais des explosions!


 Lire ci-après:

https://www.tendanceouest.com/actualite-337371-normandie-apres-l-incendie-de-lubrizol-la-region-debloque-cinq-millions-d-euros.html

Normandie. Après l'incendie de Lubrizol, la Région débloque cinq millions d'euros

Après l'incendie de Lubrizol, la Région Normandie doit débloquer cinq millions d'euros pour soutenir les entreprises impactées par le sinistre et qui seraient victimes d'un défaut ou d'un retard d'indemnisation de la part de l'État.

Publié le 10 octobre 2019 à 18h32

Par Floriane Bléas

La décision doit être entérinée en assemblée plénière lundi 14 octobre 2019. 

La Région Normandie a provisionné une enveloppe de cinq millions d'euros pour soutenir les entreprises impactées par les conséquences de l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen (Seine-Maritime) et qui seraient victimes d'un défaut ou d'un retard d'indemnisation de la part de l'État.

Dans le viseur de la collectivité : "l'ensemble du monde agricole et agroalimentaire qui a été frappé d'une interdiction de commercialisation", a expliqué Hervé Morin, président de la région Normandie, jeudi 10 octobre 2019.

"Bien sûr, ce que nous décidons aussi dans cette délibération, c'est que dans l'hypothèse où ces versements ne feraient pas l'objet d'un remboursement, à un moment ou à un autre, nous ferions dans ce cas appel à Lubrizol."

Le Préfet à l'Assemblée plénière

Lundi 14 octobre 2019, le Préfet sera reçu à l'Assemblée plénière de la Région à Rouen. La séance, publique, sera retransmise en direct sur la page Facebook de la Région Normandie.

"Nous ne sommes pas préparés du tout à une catastrophe industrielle et ça, dans le pays tout entier", a par ailleurs estimé Hervé Morin jeudi 10 octobre 2019, tout en soulignant "l'absence d'éducation, de formation et de modalité d'information des populations".


 LUBRIZOL dernière revue de presse (13/10/19):

  • Corinne Lepage nous met en garde:

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/incendie/incendie-d-un-site-seveso-a-rouen/incendie-de-l-usine-lubrizol-a-rouen-la-parole-de-l-etat-n-est-pas-partiale-elle-est-partielle-estime-corinne-lepage_3657225.html

  • Selon la préfecture, 1050 personnes auraient participé à la manifestation post-Lubrizol samedi 12 octobre 2019. Manifestation calme qui n'a pas perturbé la fête du Ventre, commente sobrement le communiqué (infantilisant) de la préfecture... De quoi ont-ils peur?

communiqué

  • Le député Christophe Bouillon nommé à la tête de la mission d'information Lubrizol de l'Assemblée Nationale

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/interview-depute-christophe-bouillon-la-tete-la-mission-dinformation-sur-lubrizol_28358542.html

  • Quand on ne sait pas... On ne sait pas!

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/lubrizol-rouennais-quete-dune-verite-scientifiques-ne-peuvent-pas-fournir_28286155.html

  • Désolé pour vous! Mais la préfecture est fermée pendant le week-end...

https://www.ouest-france.fr/normandie/rouen-76000/incendie-chez-lubrizol-des-agriculteurs-en-colere-deversent-du-lait-rouen-6561002

  • Lubrizol: un coup dur pour l'appelation Coeur de Neufchâtel (AOC)

https://actu.fr/societe/lubrizol-coup-gueule-dune-agricultrice-doit-encore-jeter-trois-jours-collecte-lait_28369871.html

  • Mépris institutionnel pour la population victime de Lubrizol à la préfecture:

https://www.liberation.fr/france/2019/10/11/a-rouen-la-prefecture-freine-la-prise-en-charge-des-victimes-de-l-incendie_1756945