On pourrait aussi parler de facture normande car le bel outil d'aménagement territorial et de valorisation de la création artistique normande de notre temps que devrait être le Fonds régional d'art contemporain (FRAC) de Normandie se fait toujours attendre...

Résumons rapidement l'affaire:

Suite à la publication le 27 juin 2019 sur l'Etoile de Normandie de la maquette des statuts du futur FRAC qui prévoyait un siège à Sotteville-les-Rouen et une absence de représentation, en tant que telle, des trois principales villes normandes au CA de la future structure, le sujet a été retirée de l'ordre du jour de la Commissioin permanente de la Région Normandie du 5 juillet dernier, puis, à nouveau celle du 17 octobre dernier.

Il faut dire que Joël Bruneau, le maire de Caen, non sans raison, a fait savoir sa mauvaise humeur  dans une lettre adressée cet été à Hervé Morin face à ce qui s'apparente comme un nouveau coup de force de Catherine Morin-Desailly sénatrice de la Seine-Maritime qui préside, à la fois, la commission Culture du Sénat et celle de la Région Normandie sans en être la vice-présidente, non cumul d'un mandat national avec une fonction exécutive locale oblige...

Depuis, ce dossier n'a plus été présenté au vote des élus. Cette décision visait à transformer les deux associations, FRAC Normandie Caen et FRAC Normandie Rouen en un EPCC  alors que l'expertise commandée par le président de région préconisait le maintien du statut associatif plus simple qui éviterait à la Région une augmentation de son budget de fonctionnement (surveillé de près par la cour régionale des comptes) en conséquence de l'intégration des permanents des deux FRAC actuels dans les personnels administratifs du conseil régional. Par ailleurs, il faut savoir que l'ex directrice du FRAC Normandie Caen est "partie" avec un chèque conséquent et le montant de ce chèque impute d'autant la participation financière de l'Etat (DRAC Normandie) sur les acquisitions d' "oeuvres" !

Bref! Alors qu'un écrin patrimonial a été créé à Caen dans l'ancien couvent de la Visitation rue Caponière, le Frac Normandie n'est toujours pas prêt et ne parlons même pas d'un projet de FRAC Normandie authentiquement au service des créateurs contemporains Normands ou développant une oeuvre en lien avec la Normandie...

https://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/qui-pour-diriger-le-frac-normandie-caen-apres-le-depart-de-la-directrice-sylvie-froux-6588891

Qui pour diriger le Frac Normandie Caen après le départ de la directrice Sylvie Froux ?

MjAxOTEwMzM5ZjcwZjY3OThmOTliZWUxZGUwMmE1NjFjMTFkYzY

Sylvie Froux (à gauche) ne dirige plus le Frac Normandie Caen depuis la fin du mois d'août (archives Ouest-France)

Cinq mois après l’ouverture du nouveau fonds régional d’art contemporain Normandie Caen, sa directrice Sylvie Froux a quitté ses fonctions à la rentrée 2019. Dans le cadre d’un regroupement avec le Frac de Rouen, une direction unique est prévue pour les deux sites. Mais la fusion tarde à se dessiner.

Dix-huit ans : l’âge de la majorité et celui d’une page qui se tourne pour le Frac Normandie Caen. Cinq mois après l’ouverture au public (début mars 2019, quartier Lorge à Caen) du fonds régional d’art contemporain version 2.0, sa directrice Sylvie Froux, proche de l’âge de la retraite, a quitté ses fonctions fin août, d’un commun accord avec le ministère de la Culture. Après avoir dirigé le centre d’art le Parvis (Tarbes-Pau) pendant neuf ans, cette dernière avait pris la tête de la collection patrimoniale bas-normande en 2001, à l’époque où elle était encore installée près de l’abbaye aux Dames, et l’aura donc pilotée dix-huit ans durant.

Qui pour lui succéder ? Le nom de Véronique Souben, la directrice du Frac Normandie Rouen, implanté à Sotteville-lès-Rouen, est une hypothèse à prendre au sérieux. Maintenant, l’écriture des statuts déterminant la fusion des deux pôles tardant à être ficelée, l’appel à candidature n’est toujours pas lancé.


 

Commentaire de Florestan:

Archives de l'Etoile de Normandie:

http://normandie.canalblog.com/archives/2019/06/27/37460843.html