Contrairement à Caen, à Bayeux, du côté de la mairie, ils ont tout compris! Le formidable potentiel du patrimoine historique, architectural et artistique normand n'est ni une charge à entretenir ou une vieillerie ringarde embarrassante, c'est une richesse formidable dans laquelle il faut investir pour dynamiser toute une ville et sa région...

https://actu.fr/normandie/bayeux_14047/a-bayeux-guillaume-lassaut-cathedrale_29273249.html

À Bayeux : Guillaume à l’assaut de la cathédrale

Le spectacle , proposé gratuitement par l'office de tourisme de Bayeux Intercom, illumine la cathédrale à partir du 30 novembre 2019, pour la 4e année consécutive.

25142-191108153642179-0

Plus d’un millénaire après sa mort, le Guillaume le Conquérant investit de nouveau la cathédrale Notre-Dame de Bayeux (Calvados). Pour la quatrième année consécutive, l’office de tourisme de l’intercommunalité propose du 30 novembre 2019 au 4 janvier 2020 « La Cathédrale de Guillaume», un spectacle (gratuit) lumineux en 3D retraçant l’épopée du duc de Normandie en Angleterre via une projection de la Tapisserie dans la nef de l’édifice.

Une manière, précise l’office de tourisme, de « replacer la Tapisserie dans son écrin » car elle y était probablement exposée dès 1077 pour la fête des Reliques.

Soirée exceptionnelle

Une nouveauté cette année : une soirée exceptionnelle programmée le 21 décembre 2019.

Une dizaine de comédiens de la compagnie médiévale Dex Aïe, en tenue d’époque, rejoueront l’histoire de Guillaume le Conquérant et emmèneront les spectateurs vers l’exposition Game of Thrones à l’Hôtel du Doyen, ouverte jusqu’à 21 h 30 pour l’occasion… exposition elle-même animée par le groupe bayeusain de musique irlandaise 4 de Trèfle.

Lire aussi : Bayeux. Les secrets de la tapisserie Game of Thrones

Les commerçants ne seront pas en reste : le marché de Noël se tiendra le même soir sur le parvis de l’Hôtel de Ville. « Cette soirée du 21 montre aussi que commerce et tourisme peuvent faire bon ménage pour assurer le spectacle », commente Loïc Jamin, adjoint en charge du tourisme et président de l’Office de tourisme Bayeux Intercom.

Développer le tourisme en hiver

L’an dernier, « La Cathédrale de Guillaume » a attirés près de 12 000 spectateurs.

L’idée est évidemment de mettre Guillaume le Conquérant et la cathédrale de Bayeux à l’honneur, mais aussi de développer le tourisme en hiver… De nous permettre d’émerger un peu dans cette nuit touristique ! », explique Loïc Jamin.

« Ce spectacle est une fierté »

La cible principale : les touristes français, les familles qui se déplacent pour les fêtes ou des groupes habitant à moins de deux heures de route de de Bayeux ? des soirées privées peuvent d’ailleurs être réservées auprès de l’Office de tourisme.

« Ce spectacle est une fierté pour les Bayeusains, ce sont eux qui en sont les meilleurs ambassadeurs », assure le président de l’office de tourisme.

Des visiteurs français, mais pas seulement : l’an dernier, « nous avons été surpris de voir autant d’étrangers dans les files d’attente, dont beaucoup de Belges et de Néerlandais », note Didier Llorca, directeur de l’Office de tourisme.

Locomotive touristique

Autre objectif affiché de l’Intercom : développer le tourisme médiéval, « qui a un très gros potentiel », avance Loïc Jamin. Pilotée par la Région depuis 2016, cette filière touristique doit encore être développée. « Bayeux, en la matière, a un rôle de locomotive sur le territoire, assure l’élu. On essaie des choses innovantes et ensuite on les partage ». Le spectacle « La Cathédrale de Guillaume » s’inscrit pleinement dans cette lignée. « L’animation devient un enjeu majeur du tourisme. C’est là, sur la création de concepts, où il faut être bon ».

Gaëlle Le Roux


 

Commentaire de Florestan:

Et à Caen, c'est pour quand?