L'Etoile de Normandie signale à ses lecteurs caennais la conférence publique suivante, au sujet du Saint Sépulcre fondée il y a 800 ans par un pélerin caennais de retour de son pélerinage à Jérusalem.

Avant sa destruction pour des raisons militaires pendant les Guerres de religion, l'église du Sépulcre devait être la plus originale de toutes les églises de la ville de par son plan et son architecture puisqu'elle était ronde comme son modèle, le Sépulcre de Jérusalem. Après sa destruction en 1562, la communauté cannoniale qui en avait la charge s'installa dans la chapelle Sainte Anne voisine qui devint par la suite, la nouvelle église du Saint-Sépulcre jusqu'à la Révolution française avec une belle activité spirituelle et musicale dans les années 1740 - 1780: on y entendait alors un "concert spirituel" de haut niveau à l'image de son modèle parisien qui permettait à la modernité musicale d'alors d'être entendue pour la première fois à Caen...

Aujourd'hui, l'église du Saint-Sépulcre qui a échappé par miracle aux bombes de 1944 sert de lieu d'expositions temporaires et son état de conservation est, hélas, plutôt moyen... Quant aux vestiges et fondations de la première église, il est probable qu'ils se trouvent encore sous plusieurs mètres de remblais et de gravats issus des démolitions suite aux ruines de 1944: sur ce terrain applani faisant face au château au dessus de l'actuelle rue du Vaugueux, le groupe scolaire de la Pigacière avec sa cour d'école a été construit dans les années 1950...

sépulcre1

sépulcre2