Samedi 30 novembre 2019, veille de l'Avent, comme le veut la tradition (qui est de moins en moins respectée) on fête la Sainte Barbe (ou Barbara pour ceux qui ont la Californie pour territoire référent...) qui est la sainte patronne de toutes les professions qui sont en lien avec le feu explosif: les mineurs, les sapeurs et les pompiers, ces derniers étant chargés d'éteindre les feux allumés par les premiers.

Pour se rappeler de la légende de Sainte Barbe, fêtée non pas le 30 novembre mais le 4 décembre...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Barbe_(martyre)

 

420px-Église_Saint-Nicolas,_L'Hôpital,_vitrail_Sainte_Barbe

A la caserne des pompiers de Vire, la tradition a quelque peu été bouleversée...

https://www.ouest-france.fr/normandie/vire-normandie-14500/vire-imaginez-un-monde-sans-pompiers-la-colere-exprimee-lors-de-la-sainte-barbe-6632864

Pompiers en colère à Vire : ils tournent le dos aux officiels lors de la Sainte-Barbe

MjAxOTExMDFhM2IwODg5YWFlMWRmODU3MjJhZDdiNGYxNTY4MWM

Samedi 30 novembre 2019, à l’issue de la cérémonie de la Sainte-Barbe, les pompiers de Vire ont tourné le dos aux officiels et déployé une banderole, exprimant une colère qu’ils font entendre depuis plusieurs mois dans le Calvados.

À partir de 17 h, samedi, la cérémonie de la Sainte-Barbe s’est déroulée comme d’habitude, au centre de secours de Vire. Jusqu’à la toute fin : au moment de la traditionnelle revue des troupes par les officiels, tous les pompiers virois, volontaires et professionnels, ont quitté les rangs pour tourner le dos et afficher une banderole où l’on pouvait lire « Imaginez un monde sans pompiers ».

Cette action intervient dans la continuité de la colère qu’expriment depuis plusieurs mois les soldats du feu, à l’échelle nationale mais aussi dans le Calvados. « On dénonce un manque d’effectifs chez les pompiers professionnels », expliquait un représentant après cette action. Ce qui a impact un chez les volontaires. « Nous ne pouvons accepter qu’un pompier volontaire effectue plus de gardes qu’un pompier professionnel », peut-on lire dans un courrier adressé au conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) du Calvados.

Début novembre, une manifestation de pompiers en colère avait eu lieu à Caen, pour les mêmes raisons.


 

Commentaire de Florestan:

Ce mouvement d'humeur symboliquement très fort devrait inquiéter au plus haut point les pompiers pyromanes qui prétendent nous gouverner. Car aux pompiers, aux hospitaliers, aux policiers, aux magistrats et personnels des tribunaux et des prisons, sans même parler des enseignants (par exemple, les enseignants en musique dans les conservatoires départementaux et régionaux qui viennent d'apprendre la suppression de leur petite prime de fin d'année...) il faut ajouter la colère des agriculteurs, des artisans du BTP, des avocats, etc...

Après plus de 30 années de soi-disant "réformes" qui n'ont eu qu'un seul but, celui de faire des économies en baissant la qualité du service public rendu tout en supprimant des emplois et en gelant les rémunérations des professionnels, le ras-le-bol est général car les dépenses contraintes mensuelles comme la charge de travail n'ont pas cessé d'augmenter!

Les agents des trois fonctions publiques (celle de l'état, l'hospitalière et la territoriale) ne cessent de le dire: "on est à l'os! "...

Les raboteurs de Bercy qui doivent tout faire passer sous les fourches caudines de Bruxelles (les fameux 3% de déficit public en part de PIB, une idée saugrenue pondue par un inspecteur des finances français)... n'ont plus rien à raboter!

L'Etat régalien s'effiloche... Les colères se multiplient aussi parce que le pompier pyromane en chef a jeté de l'huile sur le feu.

C'est la raison pour laquelle du côté de l'Elysée, voyant enfin le danger, Emmanuel Macron affirme désormais vouloir assouplir au niveau européen la règle ordo-libérale austéritaire devenue un fétiche allemand alors qu'à des milliers de kilomètres au Sud de Francfort, nos soldats paient le prix du sang pour assurer la sécurité collective de l'Union européenne...