Mercredi 4 décembre 2019 au Havre, avait lieu une nouvelle soirée réunissant les ambassadeurs de la Normandie, désormais au nombre de 5000 dans le monde entier...

Hervé Morin, le président de la Normandie, Philippe Augier, maire de Deauville et président de l'agence de l'attractivité, Jean-Baptiste Gastinne maire et président de l'agglomération du Havre, vice-président régional en charge des transports et Michael Dodds, le directeur de l'agence de l'attractivité et comité régional de tourisme étaient les personnalités présentes devant près de 600 ambassadrices et ambassadeurs de la Normandie ayant fait le déplacement jusqu'à cette soirée positive et normande au Carré des docks du Havre.

60x80_Affichage_Aff_NORMANDIE_HSM-774x1024confessions de foi normande de deux nouveaux convertis

asundaymorning-5846

day_02_photo_02_0190_3

GL-patchwork

Après un discours enthousiaste d'Hervé Morin, le président normand qui nous voudrait aussi chauvins que les Bretons afin que nous chassions enfin "en meute", après le discours non moins enthousiaste de Philippe Augier qui a rappelé les grosses opérations normandes de l'été 2019, notamment la campagne "Normandie chérie" dans les vitrines parisiennes des Galerie Lafayette, plusieurs tables rondes furent proposées pour un échange d'expériences autour de l'idée, somme toute, peu normande, a priori, de "collectif": ce fut l'occasion de faire preuve d'un peu de finesse sinon de nuances car le collectif peut virer assez bêtement à un communautarisme aggressif...

Mais c'est sans compter avec les valeurs normandes de Liberté, de Paix et de Droit héritées d'une longue histoire prestigieuse mais aussi tragique: le collectif à la normande ne saurait faire disparaître les individus qui doivent le composer et l'animer...

Après cette première partie de soirée, le public fut convié à un buffet animé par les choristes amateurs des voix de l'Estuaire, l'occasion pour chacun de rencontrer tel ou tel pour partager informations, avis et projets...

Le numéro 2 du magazine diffusé par l'agence de l'attractivité a été distribué. On vous en propose l'extrait à lire ci-dessous. Nous avons sélectionné l'article présentant une "pépite" normande absolue: une petite entreprise de l'Orne, leader mondial, sur son marché... Rien de moins!

Encore une belle réussite normande! Mais encore faut-il que nous le sachions et que les Normands le sachent...

 

attractivité1

attractivité2

bbb

tertu1

tertu2

tertu3


Commentaire de Florestan:

Avouons tout de même que la soirée était un peu creuse quant au contenu proposé. L'essentiel n'était pas sur la scène mais dans la salle avec de nombreux porteurs de projets normands présents. Le "réseautage" fut intense: c'est là l'essentiel car les cinq départements normands étaient représentés.

Une vidéo projetée pendant cette soirée nous a permis de prendre connaissance des confessions de foi normande de deux nouveaux convertis au point de devenir ambassadrice et ambassadeur de la Normandie...

Isabelle Giordano, a par exemple, la naïveté d'avouer que son intérêt pour la Normandie lui est d'abord venu du fait qu'elle vit avec Stéphane Dottelonde un publicitaire d'origine normande pour être, ensuite, conquise par la beauté des lumières sur le littoral normand. Rien de nouveau sous le soleil mais, pour une fois, une dame de la télévision ne nous parle pas de la Bretagne... ça nous change!

que-devient-la-journaliste-isabelle-giordano

Plus étrange et surprenante est la conversion normande (récente?) du metteur en scène et dramaturge rouennais David Bobée pourtant adepte de la déconstruction décoloniale, patriarcale, raciale et plutôt en délicatesse avec tout ce qui pourrait relever d'un enracinement local ou régional. On dira alors que la Normandie fait, chez lui, une heureuse exception, à moins qu'elle ne soit pour cet histrion un nouveau terrain de jeu à prendre enfin au sérieux à la hauteur de ce que la région Normandie peut verser à une scène nationale de théâtre  conventionnée rouennaise.

Pour mémoire, d'un point de vue  "normand",  le passif de David Bobée est plutôt lourd...

http://normandie.canalblog.com/archives/2019/04/10/37249143.html

123316728

Parmi les déclarations quelque peu ironiques sur la Normandie de David Bobée (on ne l'avait pas encore entendu s'exprimer sur ce sujet) relevées à l'occasion de cette vidéo réalisée par l'agence de l'attractivité normande, on retiendra celle-ci (de mémoire): "les ex- Bas-Normands se posaient beaucoup de questions et se faisaient des idées sur les ex-Haut-Normands et vice-versa... Finalement, la réunification a montré qu'ils étaient pareils!"

Nous aurions pu tenir exactement le même propos!

A noter, enfin, que la soirée  a été ouverte par  Hervé Morin et Philippe Augier qui ont affiché, ensemble, une bonne humeur normande retrouvée plutôt communicative: ça fait plaisir et il était important pour l'avenir immédiat de notre région que ces deux-là se rabibochent tout en démontrant, une fois encore, que la Normandie unit alors que la politique nationale divise...