Bien entendu, tous les commentateurs et autres journalistes ont leur intérêt dominé par les bruits d'antichambres parisiennes à Matignon ou à l'Elysée dans la perspective de la solution rapide ou non de l'actuelle conflit social autour de la réforme des retraites et de ses conséquences politiques immédiates, à savoir les élections municipales de mars prochain.

Par exemple, le cas Edouard Philippe. Il est probable qu'il se présentera sur  la liste de la majorité sortante au Havre, en position non éligible bien entendu, afin de retrouver dès que nécessaire la moleskine havraise des années 1950 si la foudre jupitérienne  devait l'obliger à retirer son postérieur du velour ou du cuir style Louis XVI de l'hôtel de Matignon...

Certains, certaines glosent sur le goût amer des tripes salées...

(Paris-Normandie, 11/01/20)

tentationduhavre

Mais pour nous qui avons le souci de l'intérêt général normand, notre regard se porte moins sur mars prochain que sur le printemps de l'année suivante lorsqu'auront lieu les élections régionales: il nous importe, en effet, que le premier mandat de la réunification normande soit authentiquement suivi d'un second pour confirmer le réveil normand voulu et incarné par Hervé Morin...

On avait pu craindre le pire pour le premier président de la Normandie réunifiée qui ne fait pas mystère de son bonheur de présider aux destinées de notre région, "un rêve de gosse" avait-il dit, mais on apprend que soudain l'horizon s'éclaircit:

Non, ce n'est pas une "fèque niouze" mais la République en marche a, bel et bien, l'intention de mettre un Stéphane en "Travert" de la route de Morin en 2021.

Quand nous avons appris la nouvelle, nous avons bien ri même s'il ne faut jamais sous-estimer un adversaire! On peut aussi se dire que du côté des Macronistes, un peu, beaucoup, à la peine ces temps-ci, on a sonné la fin de la chasse au Morin...

(Paris-Normandie, 11/01/20)

morin2021

normandiepolitique

En attendant, c'est la foire d'empoigne à Rouen à qui sera le plus vert! Au point que l'on prend le risque de connaître le nom du futur maire de Rouen qu'après un tour de scrutin (ou plus?) autour de la table du futur conseil municipal. Les listes conduites par Nicolas Mayer-Rossignol pour ce qui reste de la Fabiusie locale et par le vert plutôt à moitié plein Bérégovoy, sont au coude-à-coude dans les actuelles enquêtes d'opinion et si d'aventure, pour le second tour, l'un n'accepte pas de se poser sur le chapeau de l'autre ou si le second refuse d'entendre ce que le premier lui chante, le roi de la palette qui tente, bien malgré lui, de rassembler une droite rouennaise très divisée derrière lui, pourrait se retrouver en tête dans un concours de circonstances...

(Paris-Normandie, 11/01/20)

bérégovoyrouen

En effet, on se demande si Jean-Louis Louvel sait ce que c'est que de faire une campagne électorale... Nous l'aperçûmes, cependant, ce samedi 11 janvier 2020 alors que nous allions montrer à un ami du Bessin, qui ne l'avait jamais encore vue, l'extraordinaire abbatiale Saint-Ouen: Monsieur Louvel faisait le pitre devant la statue de Rollon en compagnie d'une petite équipe de photographes professionnels. Derrière nous, dans le parc public, une bande de jeunes déambulait: "c'est qui ce blaireau?"

Le matin, c'était Hervé Morin lui-même qui était allé à pied depuis l'hôtel de région pour se rendre à l'inauguration de la permanence de campagne dudit Louvel ce qui a obligé le président normand à écourter sa présence au colloque sur les parlers normands qui était organisé à Rouen pour sa seconde édition...

Et pendant que ce carnaval grimé en vert s'ébranle en des directions incertaines, des gens qui ont quelques responsabilités s'inquiètent de l'image de la métropole de Rouen:

(Paris-Normandie, 11/01/20)

reconstruirerouen

Quant aux cérémonies de voeux, la mode est au clair-obscur si la CGT s'en mêle comme récemment à l'hôtel de ville du Havre...

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/havre/retraites-ceremonie-voeux-annulee-mairie-du-havre-cause-grabuge-1772695.html

https://actu.fr/normandie/havre_76351/au-havre-manifestants-sinvitent-ceremonie-voeux-maire-personnalites_30698965.html

L'ombre...

voeuxrobert

... Et la lumière!

voeux morin

Et à Caen?

Faute de grives (ou de Griveaux), on se contentera d'un merle venu du Berry! L'arrogance n'est plus de mise: il n'y aura donc pas de parachutage ministériel dans la ville du Débarquement de 1944. La République sera en marche vers le maire sortant... Bien sagement comme à l'occasion d'une sortie scolaire en pleine nature, au beau milieu des... arbres!

Attention! A  Caen aussi, le sujet est devenu sensible. A juste titre!

LREMbruneau

Contrairement à Rouen, l'union des deux principales listes d'opposition au maire sortant est déjà réalisée...

(Liberté 09/01/20)

unioncaen


 Dans le reste de l'actualité:

  • Amazon cherche à s'implanter sur la friche de Pétroplus: la métropole de Rouen se verrait renforcée dans son rôle de grand carrefour de la logistique nationale...

amazon

  • Virus de la gastro: les huîtres normandes sont, elles aussi, affectées...

huitres

  • Il semble nécessaire d'allonger la piste du premier aéroport normand par le trafic (Caen-Carpiquet) mais, comme d'habitude, tout le monde n'est pas d'accord!

(Liberté, 09/01/20)

carpiquet1

carpiquet2

  • Une météo qui a perdu la boule en 2019. Exemples dans le Calvados.

(Liberté 09/01/20)

climatmétéo14

  • Brexit: les résidents britanniques de Normandie sont plus que jamais plongés dans l'incertitude et l'inquiétude...

brexit1

brexit2

  • Une boulangère caennaise a trouvé la fève de la fierté locale... Encore un effort et elle trouvera celle de la fierté régionale selon le vieux principe républicain que l'amour des petites patries renforce l'amour pour la grande!

(Liberté 09/01/20)

fier de caen

  • Entreprendre au féminin, c'est possible:

entreprisesaufeminin

 

  • Image régionale, patrimoine historique et tourisme de la mémoire: Hervé Morin veut importer en Normandie la recette vendéenne (il a bien raison...)

(Paris-Normandie 11/01/20)

puydufounormand

  • Et pour finir, l'actualité sociale toujours aussi brûlante en Normandie en conséquence de la contestation de la réforme des retraites:

Blocage du site du rectorat de Rouen, notamment contre la fusion académique normande (qui est pourtant indispensable):

https://www.ouest-france.fr/normandie/rouen-76000/retraites-fusion-des-academies-pour-protester-300-personnes-bloquent-le-rectorat-de-rouen-6687238

Blocage du ramassage des ordures dans l'agglomération de Caen:

https://actu.fr/normandie/caen_14118/reforme-retraites-nouveau-blocage-camions-poubelles-veolia-caen_30718206.html