Et ce n'est qu'un début! Avec +2°C de réchauffement climatique avec pour conséquence une augmentation de 40cm du niveau moyen de la mer d'ici 2060, la conjonction entre tempêtes hivernales et grandes marées va provoquer un risque majeur de submersion marine sur les parties les plus exposées du littoral normand: la côte Ouest du Cotentin est la plus exposée.

Le camping de Gouville-sur-Mer est condamné à court terme...

 

Mais si l'on ajoute à cette conjonction entre tempête et grande marée le risque de fortes pluies, ce sont toutes les basses vallées fluviales normandes qui sont exposées: à commencer par la vallée de la Seine à Rouen mais aussi la vallée de l'Orne à Caen.

Revue de presse:

https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/en-images-ciara-ines-dennis-les-tempetes-s-enchainent-en-normandie-et-ce-n-est-pas-fini-IC16366952

https://www.ouest-france.fr/environnement/montee-des-eaux-utah-beach-le-plat-gousset-granville-ces-six-sites-menaces-dans-la-manche-6737393

https://www.ouest-france.fr/environnement/montee-des-eaux-dans-la-manche-la-relocalisation-ca-doit-se-faire-avec-tout-le-monde-6737148

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/manche/erosion-du-littoral-ministre-elizabeth-borne-au-chevet-gouville-mer-1787513.html

https://actu.fr/normandie/gouville-sur-mer_50215/la-ministre-lecologie-elisabeth-borne-chevet-littoral-dans-manche_31481144.html

https://www.lamanchelibre.fr/actualite-843181-manche-erosion-du-littoral-la-ministre-elisabeth-borne-veut-rassurer


Commentaire de Florestan:

Contrairement à l'élan inepte d'une loi récente portant ce nom, il faudra se résigner à limiter drastiquement le lotissement et le développement d'infrastructures lourdes sur le littoral notamment dans ses parties les plus fragiles et les plus sensibles au risque de submersion marine. La création d'un nouveau cadre juridique pour anticiper les adaptations inévitables de l'aménagement du littoral notamment la sécurisation juridique et financière du déplacement vers l'arrière ou de la compensation des propriétés condamnées par la montée de la mer devient une urgence!

L'Etat central est donc sur ce sujet dans son rôle régalien (assurer la sécurité) mais la région pourrait être sollicitée pour contractualiser les solutions et les adaptations nécessaires avec les communes concernées.

 Voir enfin, sous le lien suivant, l'enquête complète proposée par Ouest-France sur le risque de submersion marine notamment sur le littoral du département de la Manche: le Cotentin est particulièrement exposé!

https://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.manage&bid=20815&pid=38027389

Screenshot_20200218_125058