Albert Camus disait ceci:

"la bêtise insiste toujours et on s'en apercevrait si l'on ne pensait pas toujours à soi" (La peste)

Le chauvinisme c'est la version territoriale de la définition proposée ci-dessus...

Nouvel exemple sur le même sujet puisque la "bêtise insiste toujours"!

https://www.ouest-france.fr/normandie/le-mont-saint-michel-50170/sur-twitter-l-administrateur-de-l-abbaye-du-mont-saint-michel-le-declare-breton-6745925

Sur Twitter, l’administrateur de l’abbaye du Mont-Saint-Michel le déclare… breton

Dans deux tweets datés du 9 et 10 février 2020, Bernard Le Magoarou, administrateur de l’abbaye du Mont-Saint-Michel déclare le monument comme étant breton. « Une plaisanterie », explique-t-il.

L’administrateur de l’abbaye du Mont-Saint-Michel le temps que l’Epic (Établissement à caractère public à vocation industrielle et commerciale) prenne son envol, Bernard Le Magoarou, semble avoir choisi son camp à la question Le Mont-Saint-Michel est-il normand ou breton ?.

« Plaisanterie »

Le 9 février 2020, la tempête Ciara touche l’Ouest de la France et isole par les eaux le Mont. Une situation qui amuse l’administrateur qui diffuse des images du Mont sur son compte Twitter avec la mention #Ciarastorm un p’tit effort et demain soir le #MontSaintMichel sera breton ! #Bretagne #emojibzh #emojiGwenHaDu. Bis repetita le lendemain : il poste cette fois une vidéo avec la mention «Ciara malgré sa hargne, n’a pas réussi à mettre le Mont en Bretagne ! Certain, ce sera pour la prochaine fois ! #emojibreizh #emojibzh #Bretagne».

condebreton

Si les deux tweets ont depuis été supprimés, l’intéressé juge ces déclarations « purement personnelles » et de l’ordre de la plaisanterie.


 

Commentaire de Florestan:

L'administrateur mis ici en cause est donc objectivement "con". Nous savons que nous prenons un risque en le qualifiant ainsi car on est toujours le "con" de quelqu'un d'autre.

Mais le qualificatif est doublement justifié tant par le sujet (la bêtise insiste toujours) que par la forme. A l'instar de Benjamin Griveaux et de beaucoup d'autres moins connus, ledit administrateur comme les autres usagers compulsifs des fameux réseaux sociaux n'ont toujours pas compris que ces technologies de la communication hyper-puissantes embarquées dans nos poches proches de notre coeur ou de nos paires de fesses ne sont pas privées mais... publiques!

Car s'il y a bien quelque chose qui doit demeurer privé c'est la... connerie! (à défaut de pouvoir en être privé...)