27 février 2020

André TARDIEU: le républicain girondin qui a inspiré le Général de Gaulle

Voici que l'on reparle, et c'est heureux, de l'une de ses grandes figures politiques oubliées de la 3ème République et qui par l'acharnement combiné du destin et de la bêtise idéologique, n'ont pas eu le rôle à la mesure de leur intelligence et de leur lucidité notamment, lors des moments tragiques de l'Histoire... COUP DE COEUR DE L'ETOILE DE NORMANDIE André TARDIEU (1876- 1945), trop de droite pour être acceptable par la gauche, trop de gauche pour être totalement de droite est l'un de ceux-là. Avec Joseph Paul-Boncour dans le... [Lire la suite]

27 février 2020

ROUEN 3 mars 2020: "Quels enjeux pour l'Axe Seine de Paris à la mer?" Conférence du géographe Arnaud BRENNETOT

Arnaud Brennetot, enseignant chercheur en géographie à l'université de Rouen Mont-Saint-Aignan et auteur d'un récent atlas de la vallée de la Seine nous fait le plaisir de nous informer de la conférence suivante qu'il donnera à Rouen le 3 mars 2020 à partir de 18 heures sur le thème: « Quels enjeux pour l'axe Seine de Paris à la mer ? Ce que disent les cartes. »     Conférence organisée par la revue Études Normandes.     Hôtel des Sociétés savantes, salle Gadeau de Kerville, 190 rue Beauvoisine. ... [Lire la suite]
27 février 2020

Régions: la fusionnite coûte cher alors que la réunification normande rapporte...

Nous remercions l'un de nos fidèles lecteurs pour nous avoir déniché cet article, à lire ci-après, du magazine Capital qui pourrait aussi s'intituler: la fusion régionale pour les Nuls! A commencer par les crétins de haut-fonctionnaires jacobins qui sont face à l'idée de région comme des poules devant une brosse- à- dents en confondant le fond et la forme, le contenant et le contenu, le quantitatif et le qualitatif, l'espace et le projet, la carte et le territoire! Les cinq zones géographiques téléphoniques dans la France... [Lire la suite]
27 février 2020

Pour garder la jeunesse et la matière grise en Normandie, la fusion universitaire n'est pas la bonne solution!

Ce n'est pas parce qu'il fallait réunifier le cadre du jeu normand (la région, l'académie) qu'il faille, pour autant, fusionner tous les acteurs. Sur l'Etoile de Normandie nous avons dit et redit qu'il ne fallait pas confondre réunification et fusion voire fusion et... confusion! Il y a trois universités en Normandie parce qu'il y a trois grandes villes et agglomérations susceptibles d'accueillir les jeunes Normands qui veulent se construire un avenir intellectuel et professionnel grâce à l'enseignement supérieur tout en restant... [Lire la suite]