29 février 2020

L'Etat refile les pôles de compétitivité aux régions: une bombe à retardement héritée de la division normande risque d'exploser!

Soumis à des contraintes budgétaires permanentes en raison du carcan financier et monétaire du traité européen, l'Etat central français se montre incapable de financer et, donc, de suivre une politique programmatique de moyen ou de long terme. Après quelques années d'un effort relatif dans tel ou tel secteur stratégique, l'Etat cherche toujours à se défausser puis à se désengager sous prétexte de nouvelles urgences: le court-termisme gestionnaire manque de sang-froid sinon de sérénité et s'il y a bien un domaine qui exige de mettre... [Lire la suite]