20 mars 2020

TOUS LES SOIRS 20H00 GRAND PAVOIS NORMAND solidaire avec tous ceux qui continuent de BOSSER par devoir pour nous TOUS!

Billet de Florestan L'épidémie de Coronavirus est une épreuve collective extraordinaire. Un signe du destin... Un acte de la providence... Le doigt de D...? Restons décents! Mais force est de constater que s'exerce en ce moment et comme jamais en de multiples occasions une sorte de justice immanente qui met en lumière ce que les hommes sont pour le meilleur et pour le pire! En ce qui concerne ces réalités humaines essentielles, fondamentales, on a beau vivre au XXIe siècle après trois siècles de progrès scientifiques, techniques,... [Lire la suite]

11 mars 2020

CONFERENCE du Séminaire Normandie de l'UP CAEN: Les politiques publiques régionales normandes en question

Au château de Caen, dans la salle d'études de l'auditorium du musée des beaux-arts ce mardi 10 mars 2020 devant un public attentif et nombreux, nous donnions la dernière conférence publique de notre session annuelle 2019/2020 du séminaire "Normandie" de l'Université Populaire de Caen (11ème année). Après avoir défini dans la séance précédente ce que pouvait être une politique publique régionale authentiquement normande, nous avons procédé à un examen critique de ces politiques publiques régionales normandes quant aux résultats et aux... [Lire la suite]
10 mars 2020

Pour une Education Nationale jacobine et mesquine, la langue normande n'est qu'un patois rural qu'il faut laisser crever...

L'Etoile de Normandie vous fait partager, sans réserve, le dernier billet de Michel FELTIN-PALAS de la rédaction de l'Express, écrivain français originaire du Béarn et amoureux d'un patrimoine linguistique régional français qu'il sait en voie de disparition... Un billet en forme de coup de gueule, une fois encore, contre l'arrogance et le mépris ignorant du pouvoir culturel jacobin parisien propre au centralisme linguistique français qui campe toujours sur la ligne suicidaire de l'abbé Grégoire contre la diversité linguistique... [Lire la suite]
03 mars 2020

GRACE A VOUS L'Etoile de Normandie est un média 100% NORMAND dans le paysage médiatique régional...

Nous devrions le faire plus souvent... Vous donner les chiffres de l'audience de l'Etoile de Normandie, le webzine de l'unité normande, chiffres dont nous disposons au jour le jour grâce aux services de notre hébergeur Canalblog que nous remercions en passant pour sa confiance. (source: capture d'écran en date du 3 mars 2020) Ces chiffres parlent d'eux mêmes et ils sont éloquents... Vous êtes, en effet, régulièrement plus de 2000 à venir nous consulter chaque jour! Avec une communauté d'abonnés d'Etoiliens et d'Etoiliennes... [Lire la suite]
31 mars 2020

PAVOISER NORMAND CHEZ SOI: c'est mon dreit et j'y ti!

Billet de Florestan Ayant, comme beaucoup d'entre vous, la bonne habitude de pavoiser normand chez moi dans le périmètre de ma propriété, mais ayant eu de la part d'une voisine vivant peut-être mal son confinement chez elle et dont je n'avais jusque-là jamais vu le visage et encore moins entendu le son de la voix, quelques remarques désagréables quant à la présence trop régulière dans le carré de ciel surplombant ma barrière sinon mon toit, un autre carré de rouge avec nos deux cats d'or rampant dessus, j'ai demandé à maître Thirel,... [Lire la suite]
31 mars 2020

Archives INA 1972: Les planches de Deauville c'est bon aussi pour nos vaches quand les Parisiens ne sont pas là...

Sur le site d'actu.fr on trouvera une jolie perle dénichée dans les archives de l'INA et qui fleure bon son époque (1972): l'âme populaire normande qui, dans un trait d'humour ironique bien caractéristique, espère reconquérir la plage de Deauville laissée aux Parisiens ainsi qu'aux chevaux de course des haras pour enfin, avoir l'occasion d'en faire profiter les vaches de l'arrière pays... Un petit reportage vidéo qui fleure bon non pas la bouze de vache mais plutôt la lutte des classes à la crème normande... ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 mars 2020

SOLIDARITE NORMANDE AVEC NOS ELEVEURS PENDANT LE CONFINEMENT!

L'Etoile de Normandie relaye bien volontiers l'appel de Pascal GROSDOIT, le gérant de la célèbre boucherie rouennaise qui a remis récemment à l'honneur et pour le bonheur de tous les gastronomes normands et d'ailleurs, la filière d'excellence du boeuf normand herbager... Les rigueurs du confinement mettent rudement à l'épreuve les circuits courts par lesquels passent le meilleur de notre production agro-alimentaire. On le constate hélas sur mer avec la fermeture quasi générale de la pêche artisanale normande puisque les mareyeurs ne... [Lire la suite]
30 mars 2020

USINE de la Chapelle DARBLAY: il faut sauver un élément important de notre souveraineté industrielle nationale!

Nous assistons à l'occasion de la crise mondiale du Coronavirus au grand retour de l'économie politique dont les textes fondateurs ont été écrits par des penseurs normands il y a plus de trois siècles... Relire, par exemple, de toute urgence les réflexions du Rouennais Pierre Le Pesant de Boisguilbert dont l'oeuvre intégrale a été traduite en mandarin... On se demande bien pourquoi! https://www.institutcoppet.org/boisguilbert-en-images/ Depuis quatre ans, grâce à l'outil d'une Normandie enfin réunifiée, l'actuelle majorité... [Lire la suite]
30 mars 2020

Pour nous remonter le moral: la chronique normande de Gilles MAUGER revient...

Un peu de langue normande à lire pour nous remonter le moral grâce à la chronique proposée par Gilles Mauger dans l'Eveil de Pont-Audemer... https://actu.fr/normandie/saint-philbert-sur-risle_27587/patois-normand-retrouvez-eune-tite-histouere-gilles-mauger-chouque_32605873.html Patois normand : retrouvez « Eune tite histouere » de Gilles Mauger (La Chouque) Gilles Mauger est comme tous les Normands un peu « moqueu », il se dépêche toujours d’en rire et a bien raison… – (©L’Eveil de Pont-Audemer) Gilles Mauger, membre... [Lire la suite]
30 mars 2020

Gestion de la crise du CORONAVIRUS: la colère d'Annie ERNAUX

Nos grandes consciences normandes font entendre leur indignation à l'occasion de cette épreuve historique mondiale du Coronavirus et surtout pour dénoncer la façon dont elle est gérée par nos dirigeants politiques et technocratiques actuels. Après les mises en garde de Marcel Gauchet, la colère de Michel Onfray, voici celle d'Annie Ernaux qui, tout en dénonçant l'abus fait à la langue et au sens commun par la communication de crise officielle, craint la réduction de nos libertés fondamentales à l'occasion de l'état d'urgence... [Lire la suite]