Charité ordonnée commence par soi-même!

Face à l'impéritie de l'Etat central, le conseil régional de Normandie présidé par Hervé Morin qui a reçu, rappelons-le, les plein pouvoirs votés par les élus régionaux siégeant lors de la dernière commission permanente dans le but de prendre toutes les mesures urgentes et utiles pour lutter contre la crise sanitaire, a décidé de prendre en charge totalement la logistique des masques qui vont être mis à la disposition des salariés normands dès ce lundi 20 avril 2020: la région va s'appuyer sur le réseau 100% normands des artisans et commerçants locaux, notamment les boulangeries. Il fallait y penser!

Par ailleurs, Hervé Morin fait fabriquer, à la demande du conseil régional, des masques en tissu lessivable et réutilisable par des entreprises normandes, notamment la tricoterie Saint-James dont la réputation n'est plus à faire.

Enfin, un plan régional normand de relance est à l'étude avec un fonds de solidarité normand doté de 25 millions d'euros à destination des plus petites structures professionnelles indépendantes, notamment celles qui ont été créées à partir du 1er janvier 2020 (75 restaurants en Normandie sont, par exemple, dans cette difficile situation) afin de combler les trous dans la raquette du dispositif d'aide national.

Sous le lien suivant proposé par nos confrères de TVNC on pourra regarder deux captations vidéos qui présentent tous les détails de cette grande opération de... souveraineté normande au service de tous les salariés Normands!

https://www.tvnc.tv/La-Region-Normandie-met-des-masques-a-disposition-des-Professionnels-normands_a1367.html

La Région Normandie met des masques à disposition des Professionnels normands

Samedi 18 avril 2020

Conférence de presse du vendredi 17 avril 2020 à Coutances.
Présentation du dispositif de commande en ligne.

Présentation par Hervé Morin de la politique menée par la Région Normandie

morinmasques

 Face aux atermoiements, revirements et divagations de l’État, la Région Normandie, à travers son Agence de développement (ADN), a engagé une action de solidarité pour l’ensemble des acteurs économiques, en commandant 3 millions de masques à usage professionnel non sanitaire ainsi que 200 000 masques textiles afin de couvrir les besoins des entreprises du territoire.

L’estimation des besoins ainsi que la distribution de ces masques constituent un défi logistique majeur étant donné le volume d’entreprises (essentiellement des TPE-PME), reparties sur l’ensemble du territoire. 

Face à cette complexité, la Région a décidé de s’appuyer sur un réseau de distribution constitué des associations de filières ainsi que les organisations professionnelles et consulaires. Chaque organisme a été consulté pour faire remonter les besoins de ses adhérents ou membres. Les livraisons seront effectuées la Région en des points disséminés à travers le territoire pour chacune des organisations participant à l’opération. Chaque association de filières, chambre consulaire ou organisation professionnelle aura ensuite à charge de distribuer les masques aux entreprises.
 
Mais pour permettre aux entreprises les plus isolées ou non-affiliées à des associations de filières ou des organisations professionnelles et consulaires, un service de commande en ligne.

Et plutôt que de créer une structure hac oc, coûteuse, longue à mettre en place, il a été décidé de s’appuyer sur un site déjà existant et fonctionnel : la Maison du Boulanger

Lors d’une rencontre à Coutances, le vendredi 17 avril 2020, Hervé Morin a présenté avec Jean-Manuel Cousin (Conseiller régional de Normandie / Maire adjoint de Coutances) cette action mise en place avec le Groupement des Boulangers de la Manche présidé par Fabrice Suzanne et Jean-Louis Meslin, président de la Chambre des Métiers de la Manche : fort de son réseau d’adhérents et sa plate-forme de vente en ligne, les Professionnels de Normandie, tous secteurs d’activités confondus, pourront commander les masques fournis par la Région, et soit se les faire livrer en colissimo (si la Poste fait son boulot…) soit les retirer directement dans les boulangeries participantes.
Et ce, dès ce lundi 20 avril.

Cette action de solidarité se fait au prix coûtant d’achat des masques par la Région.
Il faudra que les Normands se souviennent que c’est le monde des artisans, TPE, PME qui a permis de tenir en ces jours difficiles et non les grandes surfaces qui ont augmenté sans vergogne leurs prix…

Voir par ailleurs:

Pour les artisans normands, la libération c’est lundi grâce aux 3 millions de masques de la Région

Si le coronavirus continue de tuer plusieurs centaines de Français tous les jours, il va aussi tuer dans le secteur de l'économie. Mais la solidarité Normande joue à plein régime.

Il en avait presque les larmes aux yeux cet artisan poseur de fenêtre, vendredi 17 avril 2020 dans les locaux de la Fédération du Bâtiment du Calvados à Caen. Dans un petit sac gris, il a glissé les quarante masques chirurgicaux qui lui étaient destinés. Un trésor qui va permettre à son entreprise de reprendre espoir ! 

Le Covid-19 fera aussi des morts dans l’économie

Un trésor pour un espoir rendu possible par l’action concertée de l’Agence de Développement de Normandie (ADN). La structure de soutien à l’économie régionale qui dépend de la Région Normandie a pris les choses en main pour livrer aux artisans normands les masques chirurgicaux dont tout le monde a besoin pour espérer retrouver une vie un peu plus normale.

Car si le Covid 19 tue encore des centaines de français par jour dans les hôpitaux, il va aussi faire des morts dans les milieux économiques. Et parmi les entreprises les plus menacées, celles du secteur du bâtiment sont particulièrement vulnérables. Sans masque, impossible de respecter les mesures gouvernementales de distanciation sociale. Impossible d’envoyer des équipes sur les chantiers sans faire courir des risques sanitaires au personnel.

Lire aussi : Sortie du confinement. « Dangereuses », « insensées » : Hervé Morin réagit aux déclarations du MEDEF

80% des chantiers sont aujourd’hui à l’arrêt selon la Fédération

Alors on a cherché des masques partout explique Marc Rollet, le Président de la Fédération qui mis en place une cellule de crise au lendemain des décisions de confinement. Lorsque tout s’est brutalement arrêté. Evidemment on s’est tournés vers la Chine qui en produit des millions tous les jours. A chaque fois il fallait payer cash avant la livraison… Ca sentait l’arnaque tout ça…

Le salut est venu de la Région Normandie, via l’ADN, « qui nous a envoyé un message pour nous demander de recenser les besoins des artisans adhérant de la fédération. Il a fallu réagir en quelques heures… »

Après ses livraisons aux personnels soignants, ses stocks pour les collectivités locales, la Région Normandie s’est tournée vers les entreprises pour les aider à redémarrer. Cette fois, ce sont 3 millions de masques qui ont été commandés dont une première livraison de 500 000 est arrivée en milieu de semaine dernière.

Une chaîne de solidarité made in Normandie

« Les 2,5 millions restants arrivent le 26 avril » note Hervé Morin, président de région qui a voulu suivre la première livraison en fin de semaine dernière.

A la Fédération du Bâtiment, ce sont 175 000 masques qui seront livrés au total après la première réalisée vendredi 17 avril. Dans la foulée, le président de Région est allé à Coutances (Manche) pour livrer 80 000 masques à la Maison du Boulanger.

Le marché des masques en Chine, c’est le Far-west

Dans l’opération montée par l’ADN, la Région sert en fait d’intermédiaire car elle dispose désormais des bons contacts en Chine pour acheter du matériel de qualité sans risquer l’arnaque. La Région paye à la commande et revend à prix coûtant aux entreprises via les fédérations ou associations professionnelles. Les cinq départements normands sont évidemment concernés par l’opération. 

Lire aussi : Coronavirus. Afflelou, le roi de la lunette a réussi l’opération « SOS Masques » pour les soignants

Pour Marc Rollet, Président de la fédération qui réunit près de 500 entreprises dans le département, l’enjeu est maintenant de « repartir au plus vite. Lundi 20 avril au matin ça sera un peu comme une libération pour des dizaines d’entreprises qui espèrent traverser la crise du coronavirus sans y laisser la peau. Cette solidarité régionale, c’est assez génial ».

Au total, la Région Normandie aura acheté 8 millions de masques au profit des acteurs de la santé et de ceux qui font la vie locale.