10 mai 2020

Pour contribuer au sauvetage du tourisme normand: une bonne idée proposée par Nicolas MAYER-ROSSIGNOL...

Pour une fois, on s'en réjouira: à l'occasion de la crise sanitaire et économique dans laquelle nous allons être plongés pendant longtemps, un bel esprit de responsabilité souffle parmi les élu(e)s du conseil régional de Normandie, du groupe majoritaire "la Normandie conquérante" qui contrôle l'exécutif régional aux principaux groupes des minorités d'opposition (socialistes, écologistes, communistes et frontistes). Pour preuve, les pleins pouvoirs ont été votés à l'unanimité de la commission permanente du 25 mars 2020 pour permettre à... [Lire la suite]

10 mai 2020

VERNON: Il filme la Normandie vue du ciel ou plutôt... vue de Paris!

Ci-après une belle carte postale normande d'une Normandie vue depuis... Paris! Un vieux cliché plutôt... On en a l'habitude puisque cette coutume vieille d'au moins 150 ans a fait la fortune de la Normandie patrimoniale, culturelle et touristique comme elle a aussi contribué à son malheur dans certaines représentations dominantes quand il s'est agi, par exemple, de reconstruire et de moderniser une Normandie pantelante dans ses ruines après 1944 depuis l'oeil de Paris: Une fois de plus, la vallée de la Seine joue dans cette... [Lire la suite]
10 mai 2020

Le Grand Port Maritime de Rouen échappe à la crise mais pour combien de temps encore?

Contre toute attente alors que le commerce maritime mondial a été sérieusement ralenti par les conséquences de la crise sanitaire mondiale d'un virus échappé de Chine, le grand port maritime de Rouen qui n'a, justement, pas la Chine et ses conteneurs dans ses lignes commerciales privilégiées, a réussi à maintenir bon gré mal gré son trafic au point que de nouvelles lignes commerciales ont continué à s'ouvrir au départ des quais de la Seine en aval du Pont Flaubert dans le domaine pour l'instant préservé mais stratégique des... [Lire la suite]
10 mai 2020

Il y a 18 ans, l'attentat de Karachi: l'Etoile de Normandie n'oublie pas.

Le 8 mai dernier c'était aussi le 18ème anniversaire de l'attentat de Karachi (Pakistan) qui avait tué 14 personnes dont onze salariés normands des chantiers navals de la DCN de Cherbourg qui supervisaient dans le cadre d'une coopération technique entre la France et le Pakistan la construction sur place de sous-marins nucléaires d'attaque: un contrat très sensible... Trop sensible semble-t-il au point de coûter ce qui, en principe, n'a pas de prix du moins dans un état de droit démocratique ayant un fonctionnement normal... ... [Lire la suite]