1280px-Vue_aérienne_de_la_ville_du_Havre

 

     Lorsque l'article de L'Etoile de Normandie :

Qu'importe l'hinterland du port du Havre, s'il n'est plus un grand port maritime...

     a été rédigé hier jeudi 21 mai en s'appuyant sur un article paru dans le quotidien Les Echos le 19 mai :

Au port du Havre, le spectre du déclassement

Les Echos Par Claire Garnier Publié le 19 mai 2020 à 9h24Mis à jour le 20 mai 2020 à 7h15

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/au-port-du-havre-le-spectre-du-declassement-1204234

     son auteur a entrepris de sonder quelques liens qu'il contenait, notamment celui-ci :

"c'est un acteur modeste comparé à ses concurrents de la façade Manche-mer du Nord"

     qui renvoyait vers un autre article des Echos :

Ports à conteneurs : la France reste à la traîne de l'Europe

Les Echos Par Jean-Michel Gradt Publié le 19 juin 2019 à 9h01Mis à jour le 21 juin 2019 à 8h32

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/ports-a-conteneurs-la-france-reste-a-la-traine-de-leurope-1030399

     En poursuivant le sondage de liens dans ce dernier article, quelle n'a pas été la surprise du rédacteur, en actionnant le lien :

" 2003 avec une part de marché de 7,98 % "

     d'être renvoyé vers :

L’Etoile de Normandie 18 janvier 2018

QUAND HAROPA ANNONCE UNE ANNÉE DE TRAFIC DE CONTENEURS EXCEPTIONNELLE, C'EST 40 À 60% DE CE QU'ELLE AURAIT DÛ ÊTRE...

http://normandie.canalblog.com/archives/2018/01/18/36058552.html

     Merci, M. Jean-Michel Gradt, du quotidien Les Echos, d'apporter du crédit au contenu de L'Etoile de Normandie!...