L'Etoile de Normandie qui est à l'affût de toute actualité concernant de près ou de loin notre prestigieux héritage historique médiéval ne pouvait pas rater la publication d'un nouveau livre consacré à la vie de Guillaume Le Conquérant et à une évocation plutôt sérieuse et précise de son époque dans le cadre d'un roman historique, genre littéraire qui procure, souvent un grand plaisir de lecture.

C'est l'objectif semble-t-il poursuivi par Philippe Séguy, grand reporter écrivain parisien mais installé la plupart du temps en Normandie (non loin de Falaise, le pays de Robert, d'Arlette et de Guillaume) et qui comme tout bon horsain est tombé follement amoureux de notre belle matière normande au point de la connaître avec une certaine érudition.

Par principe, on saluera par la publication de ce livre de Philippe Séguy un nouvel hommage vibrant pour cette Normandie millénaire dont la richesse du patrimoine historique et culturel permet tous les enracinements...

Voir les compte-rendus de "Et passe le souffle des dieux" de Philippe Séguy dans la presse quotidienne régionale:

glec1PN280520

(source: Paris-Normandie, 28 mai 2020)

glec2

(source: Ouest-France 1er juin 2020)

Mais avouons qu'il y a dans l'approche de Philippe Séguy (qui n'est pas un historien universitaire mais un amateur éclairé doté d'une jolie plume) quelque chose qui ne va pas et qui invite à la méfiance...

Une fois de plus, court dans les sous-bois épais des forêts médiévales, le fantasme du... druidisme dont on sait de quelles forges idéologiques il est sorti non pas à l'époque de l'âge du néolithique supérieur (comme d'aucuns le croient encore) ni même de l'époque antique de la Tène (haute époque celtique au contact des premières influences méditerrannéennes grecques puis romaines) mais à l'époque de... Napoléon III, eh oui ! suite à la fortune d'une idée politique aujourd'hui un peu oublié exposée pour la première fois dans la seconde moitié du XVIIIe siècle par un aristocrate... normand (eh oui!)

Explications:

Boullainvilliers

 

 

 

Pour aller plus loin:

https://www.persee.fr/doc/rhmc_0048-8003_1989_num_36_1_1479

https://www.persee.fr/doc/outre_1631-0438_2002_num_89_336_3987