Les cafetiers et les restaurateurs broient du noir: ils furent les premiers à être confinés (et, souvent, en catastrophe) et seront parmi les derniers à être totalement déconfinés. D'autres, en revanche, ont eu la bonne idée d'en plaisanter notamment sur les réseaux sociaux pour mieux reconquérir leur clientèle, voire pour encore plus se faire connaître...

C'est l'idée pleine d'esprit suivie par l'équipe du "Goéland 1951", une baraque, café, restaurant et cabaret, posé sur le sable au bout de la pointe de Jonville avec vue imprenable sur le magnifique panorama marin de la rade de Tatihou et de la Hougue:

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/manche/val-saire-nouvelle-video-du-goeland-1951-fait-rire-restaurateurs-france-1833542.html

tatihou-4841662

Val-de-Saire : la nouvelle vidéo du Goéland 1951 fait rire les restaurateurs de France

Alors que les restaurateurs espèrent rouvrir début juin, la nouvelle vidéo du "Goéland 1951" fait mouche. Ce bar-restaurant de Jonville dans le Val-de-Saire avec vue sur l'île de Tatihou, a choisi l'humour comme toujours pour faire passer le message.

Par Emilie Flahaut Publié le 26/05/2020 à 18:34 Mis à jour le 29/05/2020 à 17:43

L'humour sauve de tout, ou presque. En tout cas l'équipe du bar-restaurant de plage "Le Goéland 1951" dans la Manche ne pouvait pas passer à côté de la situation scabreuse dans laquelle se trouvent plongés les quelques 200 000 restaurateurs et cafetiers de France. 

Rouvriront-ils le 2 juin ? Si oui, dans quelles conditions ? La joyeuse équipe de cet établissement, qui a pris l'habitude chaque saison de tourner une vidéo pour faire parler de lui, ne pouvait pas cette année passer à côté du comique de la situation dramatique. 

La tribu des Houpas

Ils ont fait appel à leur copain réalisateur, le caennais Jonathan Perrut pour produire une nouvelle petite pépite balancée ce mardi 26 mai sur les réseaux sociaux. Et l'on découvre une nouvelle tribu nommée les Houpas ou "Ou pas", qui n'est pas censée rappeler une autre tribu emmenée par Emmanuel Macron, les "Et en même temps".

Ils ont bien rigolé en tournant ça la semaine dernière.

"Cela permet d'exorciser la situation" reconnait Pierre Jeanclaude, le gérant de cet établissement "branchouille" qui allie bistronomie, vue incroyable sur Tatihou, concert, bonne humeur et pieds dans le sable et qui a été classé dans le Top 10 des bars de plage par le journal britannique The Guardian.


 Commentaire de Florestan:

Le déconfinement d'une terrasse de restaurant à la pointe de Jonville dans le Val-de-Saire à l'extrémité Nord-Est du Cotentin n'est, cependant, pas sans risques...

cYJGNZ2KavTyEJo8R14RhGtCxQM