"Alea jacta est!"

https://www.lefigaro.fr/politique/en-direct-l-elysee-annonce-la-demission-du-gouvernement-d-edouard-philippe-20200703

édouardphilippe

Dégagisme à Matignon...

Emmanuel Macron a semble-t-il fait le choix de "prendre son risque" (comme il aime à le dire) plutôt que de garder sous le coude un Edouard Philippe plus populaire que lui au poste de Premier fusible de la République quitte à le crucifier jusqu'au bout d'un chemin de croix économique et social (sans parler du reste) qui s'annonce interminable jusqu'à la prochaine présidentielle.

Tripes normandes...

Edouard est, donc, de retour au Havre, ce port normand où les tripes sont paraît-il salées à l'air marin et des... pétroles.

Monsieur Macron croit pouvoir surfer la vague (vaguelette si l'on la rapporte à la marée basse d'équinoxe de l'abstention) écolo-bobo qui s'est levée dans quelques grandes métropoles régionales pour ficeler tant qu'il peut une fin de mandat qui s'annonce bien difficile: les tripes, à la différence des paupiettes, n'ont pas besoin de grosses ficelles pour se tenir...

Hervé Morin a la Normandie dans les tripes et Edouard Philippe a des tripes havraises salées...

Les Normandes et les Normands qui aiment la Normandie, qui en suivent l'actualité et qui s'inquiètent ici de son avenir espèrent la constitution d'un TANDEM MORIN -PHILIPPE pour défendre, ENFIN un peu plus notre région au niveau national sur le sujet essentiel de l'AXE SEINE (fusion et régionalisation portuaire, désenclavement logistique des GPM normands, investissements modernisation avant l'arrivée du canal Seine-Nord) mais aussi pour bien faire comprendre à Nicolas Mayer-Rossignol qui aspire à présider la métropole de Rouen qu'il n'a pas intérêt à en faire le fort Chabrol d'une Fabiusie en phase terminale.

Plus que d'un tandem, nous avons besoin d'un triumvirat voire d'un quadriumvirat pour associer CAEN -ROUEN- LE HAVRE et la Région NORMANDIE pour que la première région industrielle et maritime de France soit la région pionnière d'un plan de relance national pour une économie française, à la fois, plus souveraine, plus décarbonnée, innovante et sociale.


 

Commentaire de Florestan:

Les derniers feux du centralisme jacobin?

On apprend la nomination du haut-fonctionnaire Jean Casse-Tête / Castex comme Premier ministre... alors qu'on nous promet une nouvelle étape de la décentralisation. Plus que jamais, il n'y a qu'une seule tête à la tête de l'Etat et cette tête est celle de la haute-fonction publique qui prétend pouvoir faire toute la politique de notre pays.

21387095

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/cinq-choses-a-savoir-sur-jean-castex-le-monsieur-deconfinement-du-gouvernement_3929113.html