Décidément, plus aucun monument public qu'il soit religieux (essentiellement les églises catholiques, calvaires...) ou qu'il soit laïc (statues, stèles, etc...) sans même parler des cimetières, n'est à l'abri de courageux vandales anonymes qui les dégradent et les détruisent car des individus ou des minorités actives et militantes ne supportent plus qu'il puisse se dresser dans l'espace social des repères symboliques dont le message universel s'adresse à tous.

L'individualisme contemporain tourne donc dans certains cerveaux dérangés ou lessivés par quelques idéologies au nihilisme destructeur. Ce nihilisme idéologique qui a été tragiquement combattu avec la plus absolue bravoure par des jeunes gens ayant débarqués sur nos plages normandes il y a 76 ans maintenant...

On apprend donc avec une grande tristesse, que la grande croix de Lorraine élevée sur la dune de la plage de Graye-sur-Mer juste après Courseulles pour commémorer le débarquement du Général de Gaulle, chef de la France libre et combattante le 14 juin 1944 a été dégradée et que le drapeau tricolore national frappé de la croix de Lorraine rouge qui fut le drapeau de la France qui avait refusé, par exemple, de se compromettre avec l'idée immonde de déporter des enfants dans des camps d'extermination, a été volé...

https://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/courseulles-sur-mer-la-croix-de-lorraine-endommagee-et-le-drapeau-francais-vole-6918524

MjAyMDA3OTM0MjlhODg4NDI1NzFiZjNmMDVlY2I1N2EzN2UzNTQ

Bien entendu, la mairie concernée condamne et porte plainte, c'est la moindre des choses. L'Etoile de Normandie condamne fermement cet acte inadmissible et appelle à l'organisation d'une cérémonie de réparation de la part des associations et autorités en charge de l'entretien et de la valorisation de notre patrimoine mémoriel.