Revue de presse normande (non exhaustive) au 10 septembre 2020:

Les chevaux vont avoir à Goustranville près de Dozulé dans le Pays-d'Auge leur campus international...

https://www.normandie.fr/normandie-equine?utm_source=Sarbacane&utm_medium=email&utm_campaign=Normandirect%20n%C2%B0172

mailUn projet de Campus international du cheval, unique au monde!

 

Piloté par le syndicat mixte Normandie Équine Vallée, il va permettre de réunir à Goustranville une importante communauté d’étudiants, de chercheurs et d’entreprises travaillant dans le domaine de la santé équine.

Fin août a été inauguré le centre Kinésia, dédié à la physiothérapie et à la rééducation du cheval.Unique en son genre, il est équipé d’une piscine circulaire panoramique où on peut filmer les mouvements des chevaux pendant la nage.

Il possède aussi un puissant tapis roulant immergé qui permet d’étudier la locomotion du cheval au pas et au trot à travers des parois vitrées.


 

Actes de barbarie nocturne contre les chevaux, la gendarmerie normande renforce ses rondes en Seine-Maritime:

119048309_660719071239635_4727385769583224013_o

https://www.tendanceouest.com/actualite-370108-seine-maritime-attaques-de-chevaux-la-gendarmerie-va-organiser-des-rondes.html?utm_medium=email&utm_source=newsletter&utm_campaign=NL_2020-09-09&utm_content=bloc3

Seine-Maritime. Attaques de chevaux : la gendarmerie va organiser des rondes

Face à la multiplication des attaques de chevaux, la gendarmerie de Goderville incite les propriétaires à se faire connaître. Des rondes de surveillance vont être mises en place.

Face à la multiplication des attaques de chevaux sur l'ensemble du territoire français et face à l'inquiétude des propriétaires d'équidés, la gendarmerie de Goderville informe qu'ils peuvent se faire recenser. Deux militaires sont particulièrement sensibilisés à ce dossier, l'adjudant Pasquet et le chef Pequery. Ce recensement permettra une mise à jour des fichiers, de localiser les différentes pâtures et d'établir des rondes de surveillance sur l'ensemble du territoire Campagne de Caux.

NFORMATION GENDARMERIE. La Gendarmerie de Goderville informe les particuliers de la communauté de communes, propriétaires de chevaux, qu'ils peuvent désormais se faire recenser auprès de l'Adjudant Pasquet (06 26 22 24 90) ou du Chef Pequery (06 26 22 25 43), tous deux éléments de contact sur le territoire. Ce recensement permettra : une mise à jour des fichiers, en cas de divagation par exemple, de localiser les différentes pâtures mais également d'établir des rondes de surveillance compte-tenu du contexte actuel.


 

 

Le mardi 22 septembre 2020, Normandie Axe-Seine reçoit

Christian Boulocher

« Rouen, plus que jamais dans la course ! »

Les Déjeuners de Normandie Axe-Seine

Depuis sept ans, l'association Normandie Axe-Seine propose une réflexion sur le développement de l'axe Seine et la place incontournable de la Normandie dans son essor. Elle organise régulièrement un déjeuner autour d'un invité qui vient nous livrer son expertise, sa vision et son ambition.

Christophe Boulocher est le Président de l'UPR qui a pour objectif de promouvoir le port de Rouen, sa compétitivité et son avenir.

Créée en 1927, l'Union Portuaire Rouennaise regroupe plus de 130 entreprises spécialistes de la logistique, du fret international et de l'import-export.

Depuis début septembre, il est également le Président de Seine Port Union, la Fédération des communautés portuaires de l’axe Seine (FCPAS).


 

 Métropole de Rouen: Changement climatique, développement durable, transition écologique etc, etc...

 

Demandez le programme de la capitale de l'après... Robert!

Capture

 

https://www.linkedin.com/posts/metropole-rouen-normandie_le-grand-forum-de-lapr%C3%A8s-le-21-septembre-activity-6709727374868533250-wP3O

 

LE GRAND FORUM DE L’APRÈS

 

👉Le 21 septembre, rendez-vous au Zénith pour assister au Grand Forum à l'occasion de Métropole Rouen Normandie, Capitale du Monde d'Après et dans le cadre de la Semaine Européenne du développement durable. Inscription obligatoire ➡️ https://bit.ly/2ZovQfA

 

🕛18h30 à 19h30 Changement climatique : la Vallée de Seine au cœur de la transition

✅Élise AVENAS, Directrice du GIP Seine Aval Elise Avenas

✅Céline FRECHET, Architecte - Cheffe de projet urbanisme et architecture au CEREMA Celine Frechet

✅Joel LADNER, Médecin - Chef du département d’Epidémiologie et de promotion de la santé au CHU de Rouen Joel Ladner

✅Benoit LAIGNEL, Président du GIEC local, Professeur en géosciences et environnement à l’Université de Rouen Normandie, Membre expert de la mission spatiale SWOT Benoit Laignel

 

🕛19h30 à 21h

✅Véronique ANDRIEUX, Directrice Générale du WWF France Veronique Andrieux

✅Guillaume COUTEY, Maire de Malaunay, Conseiller Départemental

✅Anne HESSEL, Médecin

✅Nicolas HULOT, Ancien Ministre de la transition écologique et solidaire et Président d’honneur de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme

✅Dominique MEDA, Philosophe et sociologue

✅Érik ORSENNA, Écrivain, Membre de l’Académie Française

 

Commentaire de Florestan:

Blablablablablablablablablablablablablablablablablablablalablablablablablablablablablablablablablablablablabla!!!


 La Couture-Boussey conserve la mémoire d'un patrimoine artistique normand totalement disparu sauf en... Chine!

On rappellera en outre au journaliste inculte de la rédaction d'Evreux d'actu.fr qu'un artisan qui fabrique des instruments à vent (clarinettes, hautbois, saxophone, flûtes...) ne s'appelle pas un "luthier" mais un "facteur"...

 

https://actu.fr/normandie/la-couture-boussey_27183/la-couture-boussey-la-memoire-de-leon-leblanc-honoree-au-musee-des-instruments-a-vent_35959048.html

La Couture-Boussey : la mémoire de Léon Leblanc honorée au musée des Instruments à vent

Du samedi 5 septembre 2020 au dimanche 28 mars 2021, le musée des Instruments de La Couture-Boussey consacre une exposition au musicien et luthier Léon Leblanc.

Fils de Georges Leblanc, musicien et luthier et de Laure Clémence-Jeuffroy, ouvrière en instruments de musique, Léon Leblanc naquit à La Couture-Boussey (Eure) en 1900. Une personnalité qui va connaître une destinée exceptionnelle liée à la musique et à sa ville natale.

« Léon Leblanc est lancé dans la musique dès son enfance vécue dans les ateliers, au contact des ouvriers, machines, des bois et des musiciens de l’Harmonie que son père, bassoniste, dirigeait », explique Emanuele Marconi, directeur du musée.

Lire aussi : A Evreux, le Conservatoire veut composer avec toutes les gammes d’âges

Dans les années 1920, Léon Leblanc découvre le potentiel du marché outre-Atlantique, il déclarera d’ailleurs à l’époque : « Dès ce voyage, j’ai réalisé ce qui devait être fait pour gagner le marché américain, à mon retour à La Couture, j’ai parlé de mes idées américaines et mon père m’a laissé carte blanche ». Le succès est au rendez-vous, de nouveaux ateliers ouvriront à Paris ainsi qu’une usine de clé dans l’Allier.

Un lieu de pèlerinage

Les nouvelles technologies arriveront aussi avec le passage à la fabrication industrielle et l’interchangeabilité des pièces, élément central de la production de masse. Des rencontres comme celle avec Vito Pascucci, réparateur pour le Glenn Miller Army Air Force Band marqueront la carrière de Léon Leblanc dont la renommée deviendra internationale et La Couture-Boussey un lieu de pèlerinage pour les musiciens qui veulent visiter les ateliers prestigieux.

L’exposition que propose le musée revient sur le parcours de cet homme exceptionnel qui quittera la scène quelques mois avant son centenaire en l’an 2000.

Exposition « Léon Leblanc, 1900-2000, un homme, un siècle », au musée des Instruments à vent, 2 rue d’Ivry, à La Couture-Boussey. Du samedi 5 septembre 2020 au dimanche 28 mars 2021. Entrée gratuite. Renseignements : 02 32 36 28 80.


 

Puisque nous évoquions la facture des instruments à vent, continuons avec l'orgue de la cathédrale d'Evreux avec le retour du festival des orgues d'Evreux du 11 septembre au 16 octobre 2020: ce sera l'occasion d'entendre l'exceptionnel orgue Quoirin de la cathédrale...

https://actu.fr/normandie/evreux_27229/evreux-le-festival-d-orgue-ouvre-les-portes-de-la-cathedrale_35957662.html

109536252_o


 

La préfecture de la Seine-maritime confirme la présence d'un loup dans le pays de Bray depuis cet été...

loup1

loup2

 


 

Urgence ferroviaire normande!

Sans-titre-132

6 rames Corradia Liner vont circuler à partir de fin septembre sur la ligne Paris-Vernon-Rouen

Suite à la réunion d’urgence qui s’est tenue le 24 août entre Hervé Morin, Président de la Région Normandie, et Jean-Pierre Farandou, Président de SNCF, SNCF Réseau s’était engagé, le 2 septembre, à appliquer un plan d’actions crédibles pour remédier aux dysfonctionnements incessants rencontrés par les usagers entre la Normandie et Paris.

 En complément, pour pallier les retards de livraisons des rames OMNEO commandés à Bombardier qui mettent le parc actuel de matériels roulants sous très forte pression, SNCF Voyageurs a engagé le transfert et la mise en service de 6 rames CORADIA LINER, en provenance de la ligne Nantes Bordeaux (Intercités), actuellement en travaux. Ces rames seront en circulation d’ici fin septembre notamment sur la ligne Paris-Vernon-Rouen.

 Ce transfert de rames est intégralement pris en charge financièrement par SNCF. La Région appliquera de son côté les dispositions contractuels (pénalités, malus…) prévues à la convention d’exploitation.

 Pour mémoire, Hervé Morin a engagé le 21 août dernier une procédure devant la juridiction judiciaire contre SNCF Réseau. Les paiements à la SNCF sont toujours suspendus.


 

Elections sénatoriales de l'automne: trois départements normands concernés.

Quand les Sénateurs normands oscillent entre Région et Départements, les maires ont le cul assis entre deux chaises!

https://france3--regions-francetvinfo-fr.cdn.ampproject.org/c/s/france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/elections-senatoriales-2020-trois-departements-normands-concernes-renouvellement-senateurs-1871112.amp

Elections sénatoriales 2020 : trois départements normands concernés par le renouvellement de sénateurs

Les élections sénatoriales auront lieu le 27 septembre prochain. Une partie du sénat s'ouvre au renouvellement. En Normandie, seuls trois départements sont concernés par ce scrutin indirect : le Calvados, la Seine-Maritime et de l’Eure.

L'ensemble des candidatures pour les élections sénatoriales du 27 septembre, qui doivent permettre le renouvellement de près de la moitié des sièges du palais du Luxembourg, doivent être déposées en préfecture, avant vendredi 11 septembre, 18 heures.

Cent soixante-douze sièges (série 2) sur 348 sont à pourvoir cette année, dans les départements de l'Ain à l'Indre et du Bas-Rhin au Territoire de Belfort (hors région Île-de-France), ainsi qu'en Guyane, Polynésie française, à Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Wallis-et-Futuna. En Normandie, le Calvados, la Seine-maritime et l’Eure sont concernés par le renouvellement des sénateurs.

Près de 5 000 grands électeurs en Normandie

Contrairement aux élections présidentielles ou municipales, chaque détenteur d'une carte d'électeur n'est pas amené à voter.  Les sénatoriales ont un mode de scrutin dit au suffrage indirect. Le collège électoral pour l'élection sénatoriale regroupe environ 87.000 grands électeurs. Il s'agit de délégués des conseils municipaux, députés et sénateurs de la circonscription, conseillers régionaux et départementaux.

Cette année, le renouvellement concerne 178 sénateurs sur 348, dont 12 Normands :

  • 6 en Seine-Maritime,
  • 3 dans l’Eure
  • et 3 dans le Calvados.


Autre particularité de ce scrutin, il diffère selon le nombre de sénateurs à élire dans le département. Il s'agit du scrutin majoritaire à deux tours là où sont élus un ou deux sénateurs, le srutin est proportionnel au-delà de deux sénateurs à élire.

Les candidats se regroupent sur des listes comportant autant de noms que de sièges à pourvoir, plus deux supplémentaire. Le candidat et son suppléant doivent être de sexe différent. Les listes sont bloquées et le panachage n’est pas autorisé. Les candidats doivent être âgés de 24 ans révolus. Depuis 2017, il est interdit de cumuler le mandat de sénateur avec une fonction exécutive locale. 

Qui sont les sénateurs normands sortants ?

La Seine-Maritime compte six sénateurs : Céline Brulin (PCF), Agnès Canayer (LR), Didier Marie (PS), Pascal Martin (Centre), Catherine Morin-Desailly (Centre) et Nelly Tocqueville (PS)

L’Eure en compte trois : Nicole Duranton (LR), Hervé Maurey (Centre), et Ladislas Poniatowski (LR)

Trois sénateurs également dans le Calvados : Pascal Allizard (LR) et Sonia de la Provoté (UDI) et Corinne Feret (PS)
 

Qui se présente aux sénatoriales en Normandie ? 

Voici les femmes et hommes politiques en tête de liste pour les sénatoriales 2020 en Normandie (les listes peuvent être complétées jusqu'au 11 septembre).

En Seine-Maritime, se présentent :

  • Didier Marie (PS), sénateur sortant,
  • Agnès Canayer (LR)
  • Céline Brulin (PCF) sénatrice sortante,
  • Patrick Bucourt (Debout la France),

 
Dans le Calvados, se présentent :

  • Pascal Allizard (LR) sénateur sortant
  • Corinne Feret (PS), sénatrice sortante
  • Franck Guégéniat, maire (PRG) de la commune d’Epron
  • Emmanuel Norbert-Couade, le numéro un du RN dans le Calvados
  • Sonia de la Provoté (UDI), sénatrice sortante
  • Xavier Le Coutour, le conseiller municipal Divers gauche de Caen 
  • Pascal Sérard, le maire de Carpiquet qui a reçu le soutien LREM

Dans l'Eure, se présentent :

  • Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer (LREM)
  • Hervé Maurey (Centre), sénateur sortant
  • Timour Veyri (PS)
  • Laetitia Sanchez (EELV)
  • Emmanuel Camoin (RN)

 

La direction de Renault à Dieppe se penche sur l'avenir de l'Alpine:

https://www.tendanceouest.com/actualite-370123-seine-maritime-les-dirigeants-de-renault-en-visite-a-l-usine-alpine-de-dieppe.html?utm_medium=email&utm_source=newsletter&utm_campaign=NL_2020-09-09&utm_content=bloc4

370123

Sébastien Jumel, député de Seine-Maritime et Nicolas Langlois, maire de Dieppe, ont pu rencontrer les représentants du groupe Renault, Jean-Dominique Senard et Luca Di Meo.

C'est une visite discrète, mais importante pour le site Alpine à Dieppe. Mercredi 9 septembre, Jean-Dominique Senard, président du groupe Renault, et Luca Di Meo, directeur général de Renault, se sont rendus sur place.

Entretien à la mairie

Ils ont "rencontré la direction du site, les salariés et leurs représentants syndicaux", indique Sébastien Jumel, député communiste de Seine-Maritime qui a participé à cette rencontre. Les deux représentants de Renault ont d'ailleurs été conviés en mairie pour un échange de plus d'une heure avec le maire de Dieppe, Nicolas Langlois.

"Tous les deux ont pu constater lors de leur visite de l'usine, l'engagement, le savoir-faire des personnels, de l'ouvrier au cadre", retient Sébastien Jumel.

"Des propos rassurants"

"En regroupant sous la marque Alpine une marque puissante, symbole du made in France possible, l'ingénierie de Renault sport, la Formule 1 Renault, l'usine Alpine de Dieppe et la partie commerciale d'Alpine, on place Dieppe dans un environnement plus fort [...] A ce stade, Jean-Dominique Senard et Luca Di Meo ont indiqué que le projet autour d'Alpine devait se consolider avant de nouveaux prolongements."

Sébastien Jumel ajoute que "Jean-Dominique Senard et Luca Di Meo ont tenu des propos rassurants sur l'avenir de notre fleuron industriel qui devra continuer avec les salariés et l'ensemble des acteurs du territoire à mettre l'accent sur ses atouts et ses forces".


 

A la chapelle Montligeon, la "Couine cochon" de la bière au pain 100% percheron!

https://actu.fr/normandie/la-chapelle-montligeon_61097/dans-l-orne-ils-lancent-leur-biere-au-pain-100-perche_35997781.html

25344-200909104700798-0-854x569


 

Une excellente idée normande et caennaise: enfin un test rapide pour détecter le Covid!

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/feu-vert-pour-le-kit-ultrapide-de-depistage-du-covid-19-cree-a-caen-6967341

Crise économique: les CCI normandes se réveillent!

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/en-normandie-les-cci-creent-un-numero-d-appel-unique-pour-aider-les-entreprises-en-difficulte_35973643.html

Première pierre inaugurée de la future usine Hermès de Louviers qui va embaucher 200 emplois:

https://actu.fr/normandie/louviers_27375/premiere-pierre-de-maroquinerie-hermes-a-louviers-encore-200-embauches-au-programme_35989719.html

Fabriquer de l'hydrogène à Granville: l'association Ecologie normande (Pierre Juhel) y croit. Nous aussi!

https://www.ouest-france.fr/normandie/granville-50400/granville-ecologie-normande-veut-parier-sur-l-hydrogene-vert-6965721

Brexit: visite à Cherbourg du commissaire européen à la pêche dans le but de rassurer élus et professionnels normands très inquiets...

https://www.ouest-france.fr/normandie/cherbourg-en-cotentin-50100/reportage-peche-environnement-l-europe-vient-rassurer-a-cherbourg-6965856


 

Le classement du Pont Colbert de Dieppe au titre des Monuments Historiques a fait l'unanimité: les années Le Vern si sinistres sont désormais loin derrière nous, lui qui faisait pression sur la DRAC de l'ex Haute-Normandie pour empêcher tout classement et toute protection dans le but de remplacer ce vénérable témoin de notre passé portuaire (qui est en parfait état de marche) par un pont neuf automatique !

 

Reste à faire l'essentiel... Restaurer et entretenir le dernier pont métallique tournant encore en fonction dans un port d'Europe...

Pont_Colbert_(Dieppe)_2

 

Classement du Pont Colbert de Dieppe à l’unanimité
  Catherine MORIN-DESAILLY, Présidente de la Commission de la Culture, de l’Education et de la Communication et Conseillère Régionale de Normandie se réjouit, ce jour, de la décision de classement du Pont Colbert de Dieppe par la Commission nationale du patrimoine et de  l’architecture, présidée par Jean-Pierre LELEUX, sénateur des Alpes-Maritimes dont elle est membre, présidente suppléante, et qui se réunissait ce matin. A ce jour, seul pont tournant d’Europe utilisant encore son fonctionnement originel, ouvrage à caractère exceptionnel type Eiffel, il était, jusqu’aux élections régionales de 2015, voué à la destruction - remplacement par décision du Syndicat Mixte du Port de Dieppe propriétaire de l’ouvrage alors présidé par Nicolas MAYER-ROSSIGNOL (Plan Pluriannuel d’Investissement 2015-2020). Alertée alors par le comité de sauvegarde du port de Dieppe, présidé par Pascal STEFANI, auquel Catherine MORIN-DESAILLY tient à rendre hommage, la Sénatrice s’était mobilisée et  avait saisi la Ministre de la Culture d’alors, Fleur PELLERIN, dans un courrier en date du 2 décembre 2015, des menaces pesant sur l’ouvrage. Elle demandait déjà au moins son inscription à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Ce qui fut fait en 2017. Si le Pont a pu être inscrit début 2017, restait l’étape du classement nécessaire à sa protection pleine et entière. Catherine MORIN-DESAILLY tient à saluer la double mobilisation de la DRAC, qui travaille sur ce dossier depuis plus de 30 ans, représenté ce jour par Emmanuel POUS, conservateur régional adjoint et du Président de la Région Normandie, Hervé MORIN, par ailleurs Président du Syndicat mixte du Port de Dieppe, qui dès son élection en décembre  2015 s’était opposé à la destruction voulue par son prédécesseur et a depuis mobilisé les membres du syndicat  autour de cette demande de classement. Lors de la Commission nationale du patrimoine et de  l’architecture, Catherine MORIN-DESAILLY a tenu à rappeler l’importance de la conservation de ce joyau mondial unique du patrimoine industriel du 19ème siècle (Médaille d’argent à l’Exposition universelle de 1900). A l’issu des débats, elle se réjouit du vote à l’unanimité des membres.