08 octobre 2020

La misère, au fond de nos campagnes normandes... A Courvaudon, dans le bocage virois (Calvados)

Avec le reportage poignant à découvrir ci-après sur le site de la Voix Le Bocage   nous voilà emportés très loin des lumières médiatiques et idéologiques de nos métropoles boboïsées. Nous sommes loin des délires festifs de l'art contemporain parisien ou des rêveries fumeuses d'Anne Hidalgo de Paris Plage jusqu'au Havre. Mais ici devant ce corps de ferme délabré à Courvaudon, en ce bocage normand profond qui témoigne de cette France périphérique silencieuse et disparue décrite non sans courage par le géographe Christophe Guilluy,... [Lire la suite]

08 octobre 2020

Langue et culture régionales: mais où sont les Normands?

Les Normands muchis, ça suffit! On lira, interloqué, l'article qui suit paru dans l'édition Le Havre-Fécamp de Paris Normandie (8 octobre 2020, p.6) non sans demander quelques explications à nos amis de la fédération régionale de la langue normande (FALE) pour un droit de réponse qu'ils peuvent nous communiquer au plus vite pour publication sur l'Etoile de Normandie. Merci!  Suite à la publication de cet article de Paris-Normandie et sa reprise ici, Nicolas Abraham, président de la FALE, la fédération régionale des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 octobre 2020

La vallée de la Seine normande doit être l'affaire des Normands et de la Normandie!

Le réseau citoyen du Cercle Normand de l'Opinion réagit dans son dernier communiqué à la nouvelle marque de mépris pour la Normandie en provenance de Paris: il est évident qu'il doit y avoir une connection entre la mégalopole parisienne et la mer car les fleuves vont jusqu'à l'océan. Mais il n'y a que quelques Normands a le savoir véritablement et seulement quelques Normands à vouloir faire, à nouveau, quelque chose d'important, d'utile pour l'intérêt national de la France de cette géographie bénie des Dieux. Sauf que face à... [Lire la suite]