Avant 1944, comme beaucoup d'autres villes normandes, Vire était une cité charmante, pittoresque et dotée d'un riche patrimoine architectural et culturel, notamment religieux... Puis, comme partout ailleurs ou presque en Normandie, les bombes de la Libération de juin 1944 ont tout détruit ou presque et le béton a remplacé le granit, la ville fut anéantie et le miracle a voulu que seuls les bâtiments religieux aient été conservés avec l'emblématique porte horloge du Moyen-âge: la superbe église Notre-Dame dont l'architecture des XIII et XIVe siècles est l'héritière de celle du Mont-Saint-Michel, la belle église néo-romane Sainte-Anne du XIXe siècle et deux chapelles conventuelles du XVIIe siècle: l'une dépendant du musée de Vire qui fut l'ancien couvent des Augustines et l'autre, dédiée à Saint-Louis qui était la chapelle de l'ancien couvent des Ursulines dont les bâtiments austères ont été épargnés par les bombes de la dernière guerre. Ils abritent aujourd'hui l'hôpital de Vire.

L'intérêt de ce patrimoine résiduel est que dans chacune ou presque de ces églises et chapelles, on trouve un orgue très intéressant: à l'église Notre-Dame, c'est un grand-orgue neuf qui vient d'être inauguré et qui permet de jouer tout le répertoire classique et baroque mais aussi la musique plus contemporaine. Au musée, dans la chapelle, se trouve un très rare orgue de salon du XVIIIe siècle qui permet de jouer la musique baroque et classique française. A la chapelle Saint-Louis, l'orgue de tribune est petit Cavaillé-Coll, ni plus ni moins, instrument idéal pour jouer le répertoire du XIXe et XXe siècle.

Bref, pour sa taille et par rapport au patrimoine encore présent dans la ville, Vire possède un ensemble d'orgues plutôt exceptionnel par sa variété et sa qualité... C'est la raison pour laquelle, on apprend que faute de pouvoir le restaurer et de le faire jouer, l'orgue de la chapelle Saint-Louis actuellement désaffectée et abandonnée, a été cédé aux autorités religieuses du diocèse de... Mayence en Allemagne avec la bénédiction de la  DRAC Normandie! (toujours dans les mauvais coups ces mauvais-là!). Fort heureusement, le sous-préfet de Vire s'oppose à cette décision et vient d'ouvrir un moratoire pour permettre l'étude d'une autre solution.

Le coup de la restauration de l'orgue est estimée  à 250000€

La chapelle et son mobilier appartiennent à l'hôpital local de Vire qui a visiblement d'autres chats à fouetter que de ce soucier de l'entretien et de la valorisation de l'héritage du catholicisme triomphant de l'époque de Louis XIV: un patrimoine mort si l'on en croit les propos du maire de la ville et président du conseil de surveillance de l'hôpital...

25521-210120114738662-0

https://actu.fr/normandie/vire-normandie_14762/le-sous-prefet-demande-un-projet-culturel-pour-l-orgue-de-la-chapelle-saint-louis-de-vire-normandie_38846683.html

https://actu.fr/normandie/vire-normandie_14762/vire-normandie-l-affaire-du-depart-de-l-orgue-de-la-chapelle-st-louis-prend-une-tournure-nationale_38675096.html

Cette situation est particulièrement choquante et l'affaire a pris une tournure nationale puisqu'elle scandalise le titulaire du grand orgue de la cathédrale Notre-Dame de Paris: cette affaire est assez symptomatique de l'état de déshérence de notre patrimoine culturel lié à la religion catholique qui connaît un véritable effondrement sociologique en France.

Les élus locaux ne savent plus trop quoi faire de toutes ces églises et chapelles. Pire! il y a l'intérieur ce mobilier étrange qui prend la poussière et qui attire les araignées: certaines communes, notamment rurales, agissent néanmoins avec des associations locales vigilantes car la prise de conscience que le patrimoine architectural et culturel religieux est le seul patrimoine qualitatif d'une petite commune rurale s'affirme.

Mais cette prise de conscience n'a pas encore atteint les communes urbaines où l'on trouve une ou plusieurs églises aujourd'hui abandonnées par le culte catholique.

C'est la situation que connaît Vire avec la chapelle Saint-Louis qui est pourtant un lieu magnifique!

Mais ce lieu patrimonial est tellement à l'abandon que personne n'est capable à Vire de dire à qui il appartient... Pathétique!

https://actu.fr/normandie/vire-normandie_14762/rebondissement-vire-normandie-pourrait-finalement-etre-le-proprietaire-de-l-orgue-de-la-chapelle-saint-louis_38675079.html

1280px-FranceNormandieVireHospiceSaintLouis

img-0886

« Je ne peux imaginer que vous soyez le fossoyeur de notre patrimoine, déjà détruit à 90 % lors de la Seconde guerre mondiale ».

Pascal Martin, chef de l'opposition interpellant Marc Andreu Sabater, le maire de Vire

Réponse du Ponce-Pilate, maire de la ville:

"Je rappelle que cet orgue ne fonctionne plus depuis 70 ans, que l'association de sauvegarde la chapelle Saint-Louis est en sommeil depuis 15 ans, que cette chapelle est aujourd'hui condamnée, [...] et que l'orgue ainsi que la chapelle appartiennent à l'hôpital et non pas à Vire Normandie." 

Marc Andreu Sabater Maire de Vire Normandie


 

Commentaire de Florestan:

La solution est bien évidemment dans le rayonnement touristique et culturel d'une ville qui subit toujours son image de ville tristement reconstruite d'après-guerre en faisant de la chapelle Saint-Louis un écrin pour la musique et le spectacle vivant.

Il faut donc avoir le courage d'avoir des idées et de les transformer en projet concret financé: c'est, me semble-t-il, le boulot d'un maire!

https://actu.fr/normandie/vire-normandie_14762/vire-que-resonnent-les-grandes-orgues_3300871.html

Patrimoine virois, quelques beaux restes...

https://www.virenormandie.fr/decouvrir-vire-normandie/vire-normandie-son-histoire-et-son-patrimoine/les-monuments-de-la-ville/

https://www.patrimoine-religieux.fr/eglises_edifices/14-Calvados/14762-Vire/182116-ChapelledelhospiceSaint-Louis(anciencouventdesUrsulines)