Regarder le JT du 12/13 de FR3 Normandie Rouen  était une épreuve intellectuellement pénible: on vous renvoie à la lecture du billet précédent sur le duel stupide entre Magali Nicolin et Anne Hidalgo sans que la problématique politique fondamentale ne soit abordée...

On pensait avoir plus de substance en écoutant ce soir du 11 février 2021, l'ancien Premier ministre du Havre Edouard Philippe en direct depuis les studios de la rédaction "Baie de Seine" pour le JT du 19/20, émission qui a commencé par un acte manqué de la part de la rédaction qui, symboliquement, voulait tout dire:

En effet, Edouard Philippe était déjà, sans le savoir, à l'antenne en direct mais son micro n'était pas encore branché...

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/emissions/jt-1920-haute-normandie

(édition du 11/02/21)

gregory-thelu-192a9677-4686174

Grégory! T'as pas lu!

Grégory Thélu comme sa consoeur du midi, n'a, semble-t-il, pas lu grand chose sur cette grande affaire de l'Axe Seine avec des questions convenues, là encore, sur le "yakafokon" indispensable pour relancer l'attractivité portuaire de l'Axe Seine face à la concurrence inexorable des grands ports de l'Europe du Nord.

En réponse, Edouard Philippe a déroulé le discours bien rodé de sa langue de bois flottante pesée au trébuchet pour nous dire que c'est un projet à long terme, que la fusion portuaire va améliorer les choses, etc, etc... Bref! un peu de patience!

Et à défaut d'avoir le triangle d'or Normand (Caen, Rouen et Le Havre), "Le Havre, Rouen et Paris, les trois villes sont alignées" pour faire de l'Axe Seine un axe écologique décarboné avec une navigation fluviale verte qui va s'intensifier tout en augmentant la qualité de vie des populations par le report modal de la route vers le fleuve... Très bien, très bien...

N'ayant pas de quoi relancer réellement son prestigieux interloculteur havrais, le journaliste présentateur qui devrait lire davantage, envoie le reportage meublant: une fois de plus, on s'aperçoit que les journalistes qui font les reportages sont obligés de bosser un peu plus le sujet puisqu'ils doivent faire un reportage!

Et, finalement, heureusement qu'il y eut ce petit reportage centré sur les capacités fluviales sous exploitées du grand port maritime de Rouen qui exporte ses céréales dans le monde entier car c'est au milieu de quelques petits extraits d'un entretien avec le patron de la coopérative Sénalia interrogé sous les grands portiques et les silos en bord de Seine que l'on apprendra soudain LA  VERITE:

La construction des nouveaux portiques à céréales qui dégageront moins de poussières contribuant ainsi à un port de Rouen beaucoup plus respectueux de l'environnement va coûter 8 millions d'euros.

Qui va payer? 

Edouard Philippe?

Nicolas Mayer-Rossignol?

Anne Hidalgo?

Non!

La voix off, laconique, précise en effet: "8 millions d'euros financés par la région (...) pour permettre aux agriculteurs normands non pas de produire plus mais d'exporter mieux."(Fin de citation).

Les journalistes de FR3 "Normandie" (???) Rouen n'ont pas cru bon de nous dire le nom de cette région aussi mystérieuse que généreuse qui finance "en loucedé" les projets utiles concrets dont certains se vantent en proférant des discours creux qui prennent si bien une lumière médiatique sans aucune imagination ni intelligence!

Bien entendu, aucune allusion à la dimension politique de cette affaire: la soupe a été servie au maire du Havre qui n'a donc pas eu l'occasion de s'expliquer, voire de démentir ou, dumoins, de prendre une claire distance avec la vision funeste et fusionnelle de Madame Hidalgo!


 Un lecteur de l'Etoile de Normandie partage aussi notre colère face à ces incompétences et ces négligences car les impôts des Normands sont, avec FR3 Normandie, bien mal utilisés!

Le message suivant a été envoyé sur la boîte mail de Mme Sylvie Acquaviva, directrice de l'antenne de FR3 Normandie:

Bonjour Madame la Directrice de France 3 Normandie,
Merci d’avance de prendre connaissance de nos propos sur le traitement de l’information "négligent" concernant les grands enjeux des territoires, en l’occurrence, les territoires régionaux normand et francilien. 
En effet, assidu de lecture de la presse, d’écoute et de regard des médias notamment régionaux, votre JT de France 3 Normandie de ce midi n’échappe pas à notre critique: en effet, le JT de France 3 Normandie Rouen a bien fait état du grand enjeu de l'Axe Seine mais sans aucune allusion aux deux régions concernées (interview de Madame Hidalgo). Mais rien à Caen alors que l'ensemble du territoire normand, à tout le moins, est pleinement impacté. Comment peut-on penser notre territoire dans ces conditions persistantes de traitement de l’information?
Voulant maintenir l’espoir, nous comptons sur votre nouvelle direction pour une information régionale complète et simultanée.
Tous nos respects Madame et au plaisir de vous lire. Bien cordialement.
Voir aussi:
Citation:
"Pour Nicolas Mayer-Rossignol, il ne s’agit pas seulement d’avancer pour le bien de la Seine-Maritime et de Paris." 

Commentaire de Florestan au sujet de la caste des journalistes de FR3 "Normandie":
Psittacisme!

unnamed


Voir enfin dans la presse régionale du lendemain (Paris-Normandie) le ressac de la veille:

Capture