Revue de presse normande au 9 mars 2021:

 

  • Décès dans le ciel de Deauville, suite à un accident d'hélicoptère, d'Olivier Dassault, député LR fils de l'avionneur Serge Dassault, 7ème fortune française et chef d'un empire médiatique et de presse (Le Figaro, Valeurs actuelles... )

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/le-depute-olivier-dassault-meurt-dans-un-accident-d-helicoptere-pres-de-deauville-1615140777

 

  • Les travaux du raccordement au réseau électrique terrestre des futures éoliennes marines au large de Courseulles-sur-mer viennent de commencer: plusieurs semaines de déviations et de routes coupées à prévoir au Nord de Caen... Charmant!

https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/cote-de-nacre-le-futur-parc-eolien-en-mer-debute-par-des-travaux-sur-terre-1615227643

870x489_cartographie_projet

 

  • A lire dans le Figaro, une tribune d'Hervé Morin président de la Normandie co-signée avec Bruno Retailleau et François-Xavier Bellamy qui s'inquiète sur le deux poids deux mesures de l'Etat en terme de sécurité publique: faible avec les forts (ceux qui ont un fort capital idéologique et médiatique) et fort avec les faibles (le pékin moyen qui ne passera jamais sur un plateau télé...)

https://www.lefigaro.fr/vox/politique/un-etat-tracassier-avec-les-citoyens-paisibles-et-faible-avec-les-delinquants-jusqu-a-quand-20210307

XVM0a7dcd78-7f7a-11eb-8302-ec85a288b1ba

 

  • Ken Folett reverse une partie de ses droits d'auteurs de sa dernière épopée historique normano-scandinave pour contribuer à la restauration de la cathédrale de... Dol-de-Bretagne: précisons, évidemment, que la cathédrale bretonne la plus proche de notre Normandie présente une architecture directement inspirée de celles du Mont-Saint-Michel, des cathédrales anglo-normandes et, surtout, de l'ancienne cathédrale d'Avranches, aujourd'hui disparue...

https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2993875-20210308-bretagne-ken-follett-reverse-droits-auteur-restaurer-cathedrale-dol-bretagne

1

  • La bataille homérique d'un restaurateur honfleurais fermé depuis des mois en raison du Covid pour réussir à se faire indemniser par "son" assureur...

https://actu.fr/normandie/honfleur_14333/honfleur-ferme-a-cause-du-covid-un-restaurateur-reussit-a-se-faire-indemniser-par-son-assurance_40049262.html

  • Quelques irrégularités observées dans les comptes de la campagne municipale de réelection d'Edouard Philippe:

https://actu.fr/normandie/le-havre_76351/le-havre-des-irregularites-constatees-dans-les-comptes-de-campagne-d-edouard-philippe_40053132.html

Précisons, en outre, qu'un micro-parti nommé "Le Havre" vient d'être créé. Objectif? Récolter des fonds pour une future campagne électorale...

  • Peut-être parti un peu trop loin, Sébastien Lecornu, le ministre de l'outremer, revient sur ses terres normandes:

https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6774676437367574528/

L’Eure c’est vous

Parce que depuis 6 ans, j’agis au département de l’Eure pour chacun d’entre vous, je veux aujourd’hui vous présenter ce que nous avons fait. Pour préparer demain, j’ai besoin de vous entendre, d’écouter ce que chaque Euroise et chaque Eurois attend de son conseil departemental pour préparer l’Eure de demain, avec vous.

Donnez votre avis sur le sujet qui vous tient le plus à cœur, il nous permettra de porter le projet de la prochaine mandature avec tous les élus d’Ensemble Pour l'Eure

https://leurecestvous.fr/

Capture

 


 

  • Au Havre, les salariés de Dresser-Rand plus que jamais inquiets pour leur sort. Ils accusent le groupe Siemens propriétaire de leur usine de faire passer de ses sites allemands avant le site havrais...

https://actu.fr/normandie/le-havre_76351/le-havre-la-direction-de-dresser-rand-a-la-barre-du-tribunal-les-salaries-dans-la-rue_40045123.html

  • Dans le Perche, le paysage des abords de la superbe forêt de Réno-Valdieu est enfin protégée! Mais une fois encore, le zèle de la justice s'exerce contre des petits propriétaires qui aiment encore la pierre et le bois. Pas sûr qu'une telle rigueur judiciaire se serait exercée contre l'esthétique nulle d'une boîte à chaussures pondue par un "architecte" pour le compte d'un gros promoteur bétonneur qui sait comment avoir le bras long!

https://www.ouest-france.fr/normandie/cour-maugis-sur-huisne-61110/boissy-maugis-le-conseil-d-etat-protege-les-abords-de-la-foret-de-reno-valdieu-7179397

Les écuries Michel et René Dubois espéraient transformer un ancien moulin en ruine situé au fond de leur propriété en nouvelle construction permettant l’accueil des clients et la valorisation de leurs produits, à Boissy-Maugis. L’EARL avait déposé une demande de permis de construire le 7 février 2017 mais, après un avis du ministère de la Transition écologique et solidaire, la préfète de l’Orne avait rejeté sa demande.

Le propriétaire s’était porté devant le tribunal administratif de Caen qui avait annulé cet arrêté préfectoral le 1er février 2019. Les juges caennais avaient alors considéré « qu’un tel projet était non seulement complémentaire mais nécessaire à l’activité de l’EARL… pour assurer le développement de son activité d’élevage et de vente de chevaux de courses et de bovins labellisés biologiques. » Le ministre de la Transition écologique et solidaire a relevé appel de ce jugement devant la cour administrative d’appel de Nantes.

Des tourelles inadaptées

Les juges ont cette fois élargi leur vision et rappelé que « le terrain d’assiette du projet de l’EARL Dubois est inclus dans le site classé de la forêt de Reno-Valdieu », vaste chênaie qui s’étend sur plus de 1 600 hectares au cœur du Parc naturel régional du Perche et frôle par le Sud le bourg de Boissy-Maugis. Le projet consisterait, signalaient-ils, « en l’édification en « L » sur la base des ruines d’un ancien moulin à eau – d’une surface au sol de 144 m2, d’une construction nouvelle d’une superficie totale de 314 m2, dont les murs extérieurs, en pierre au rez-de-chaussée, sont revêtus, au premier niveau, d’un bardage de bois et qui comporte dans l’angle des deux bâtiments une tourelle ». Pour ces derniers, comme pour le ministre, le projet « par son volume inadapté et ses caractéristiques architecturales éloignées du bâti traditionnel du Perche, porte atteinte aux qualités du site classé ». Les juges nantais ont donc rejeté la demande de permis de construire.

Le propriétaire est revenu le 11 février en dernier recours devant le Conseil d’État à Paris. Il a soutenu que « la construction projetée ne représenterait qu’une infime partie du site classé » et qu’elle ne serait pas visible depuis les voies publiques.

Mais la plus haute juridiction n’a pas voulu retenir ses arguments. Elle confirme que « la construction litigieuse ne s’insérerait pas harmonieusement dans le site de la forêt classée de Reno-Valdieu » et confirme le rejet du permis de construire.


  •  Manche: Suspension du projet de contournement routier de Saint-Pair-sur-mer: le projet qui impacte trop l'environnement est à revoir complètement.

https://www.ouest-france.fr/normandie/manche/manche-le-projet-de-contournement-de-saint-pair-sur-mer-suspendu-7179410

MjAyMTAzMTdmZDA5NWY1YTY2YjA0M2MwMjhmODMwYzA3ZmE5ZGQ

  • A Cherbourg, les hydroliennes bougent encore...

https://www.ouest-france.fr/normandie/cherbourg-en-cotentin-50100/normandie-dans-le-cotentin-les-cmn-en-relais-des-hydroliennes-edf-7179447

  • Une page méconnue de la Seconde Guerre mondiale: il y a 76 ans, le 8 mars 1945, le raid désespéré sur le port de Granville des SS occupant Jersey...

https://www.ouest-france.fr/normandie/granville-50400/il-y-a-76-ans-le-raid-des-allemands-sur-granville-7178758

  • Malgré la crise, le nautisme normand se porte bien!

https://www.ouest-france.fr/economie/economie-de-la-mer/l-epidemie-a-eu-un-effet-inattendu-a-cherbourg-en-cotentin-allures-yachting-ne-connait-pas-la-crise-7178858


  •  La DRAC plus que jamais défaillante pour aider à la sauvegarde et à l'entretien du patrimoine bâti: les élus locaux doivent se débrouiller et leur bonne volonté est mise à rude épreuve! Nouvel exemple dans le Pays d'Auge dans la nouvelle commune de Val-de-Vie...

https://www.ouest-france.fr/normandie/lisieux-14100/pres-de-lisieux-le-tres-cher-patrimoine-des-petites-communes-7179028

« Ce sont des travaux sans fin » , se désole la maire déléguée de Sainte-Foy-de-Montgommery, Élisabeth Bisson. Les élus de Val-de-Vie ont eu une bien mauvaise surprise dans l’église du XIVe siècle.

Après des mois de travaux en 2017 destinés à consolider le clocher et la charpente, c’est la voûte de l’édifice qui pose problème, et des morceaux de plâtre tombent dans la nef. « Il n’y a pas une bonne circulation de l’air entre la toiture qui a été reprise il y a longtemps, et la voûte. Donc ça fiche le camp » , explique sans détour le maire, Jean-Paul Saint-Martin.

Un arrêté a été pris pour interdire l’accès à l’église, et le chemin de croix, les lustres ont été mis à l’abri. « Mais on n’a pas mis 150 000 € dans les réparations pour laisser cette église fermée » , martèle Jean-Paul Saint-Martin. Pour la voûte, il faut de nouveau trouver 90 000 €. « Le patrimoine, c’est toujours beaucoup de sous. Pour donner un ordre d’idée, 150 000 € cela représente la moitié du budget annuel de Val-de-Vie. Sans subventions et sans aides, on n’aurait déjà pas pu mener les premiers travaux à bien. Car on ne peut pas emprunter énormément. »

« Il faut aller à la pêche »

Une fois ce constat effectué, reste une chose à faire et pas des moindres. « Il faut aller à la pêche, aller chercher de l’argent , explique le maire. Ce n’est pas honteux. Quand on va voir les présidents de collectivités, ils savent souvent pourquoi on vient. » Une demande de subvention a été faite auprès du Département. « La subvention peut aller jusqu’à 50 %, on compte aussi demander à la Région, à l’Europe.. La réserve parlementaire n’existe plus, et pour nous, c’est un peu dommage, car lors des précédents travaux, nous l’avions sollicitée. »

Aller toquer à la porte de Stéphane Bern et son Loto du patrimoine ? « Pourquoi pas ? Si cela peut nous aider. » Le maire compte aussi aller démarcher dans le privé pour financer les travaux et protéger le patrimoine local. « Ce n’est pas facile, surtout en ce moment, mais tout ce qu’on peut prendre, on prend. » Une association locale, Le Clocher Ardoisé, avait aussi participé aux précédents travaux.

Fondation du patrimoine et autres organismes de sauvegarde seront également sollicités. « Mais nos bâtiments ne sont pas classés, ça attire un peu moins. »

« On serait un cas unique, on aurait les subventions »

L’église de Sainte-Foy n’est pas le seul élément patrimonial que la commune, réunissant quatre communes historiques, veut conserver. « Nous avons une école ronde construite dans les années 60, c’est un élément du patrimoine de Sainte-Foy. Il faut trouver 450 000 € pour la réparer. Nous avons sollicité l’agglomération via son fonds de concours, mais aussi le Département. »

La commune doit aussi travailler sur la toiture d’une autre église, à La Chapelle-Haute-Grue.Bref, la chasse aux subventions n’est jamais terminée pour les petites communes. « Beaucoup d’autres communes sont dans le même cas. Si on était un cas unique, on aurait les subventions bien plus facilement... »

Commentaire de Florestan:

Il faut une agence régionale du patrimoine normand.


 

  • Les chants de marins inscrits au patrimoine culturel de la France: une initiative partie de Fécamp...

https://www.paris-normandie.fr/id171703/article/2021-03-07/les-chants-marins-au-patrimoine-culturel-de-la-france-une-initiative-qui-part-de?mgo_r=b1010b49-5d25-4f14-9e97-6b6b445454b4_2&mgo_eu=b00E80C

  • Contrairement à ce qui risque d'arriver place de la République à Caen, des fouilles archéologiques d'intérêt national se déroulent actuellement dans le centre-ville d'Argentan qui se trouvait au XIIe siècle au carrefour entre le pélerinage pour le Mont-Saint-Michel et le pélerinage pour Saint-Jacques-de-Compostelle...

https://www.tendanceouest.com/actualite-378849-video-argentan-fouilles-sous-la-place-general-leclerc-des-decouvertes-d-interet-scientifique-national.html?utm_medium=email&utm_source=newsletter&utm_campaign=NL_2021-03-05&utm_content=bloc2

378849

  • Il ne faut pas attendre que le patrimoine tombe en ruines pour s'en inquiéter et pour, finalement, décider de ne rien faire ou de... démolir sous prétexte qu'une restauration coûterait trop chère. Pour éviter d'en arriver à cette situation stupide, il faut anticiper. Exemple avec la basilique de Notre-Dame de Bonsecours:

https://actu.fr/normandie/bonsecours_76103/les-medecins-du-patrimoine-au-chevet-de-la-basilique-notre-dame-de-bonsecours-pres-de-rouen_39962284.html

Les médecins du patrimoine au chevet de la Basilique Notre-Dame de Bonsecours, près de Rouen

Des techniciens sont venus à Bonsecours, près de Rouen (Seine-Maritime), afin de scanner la Basilique Notre-Dame et délivrer un diagnostic à la mairie. Explications.

scanner-basilique-bonsecours-2021-1

  • La mise en oeuvre du futur EPR de Flamanville est un véritable chemin de croix...

https://www.ouest-france.fr/normandie/cherbourg-en-cotentin-50100/chantier-epr-un-salarie-hospitalise-apres-une-forte-decharge-electrique-7178182

  •  La Métropole de Rouen dirigée par qui vous savez développe son propre système d'alerte à la population par sms sans attendre la préfecture pourtant en charge de la sécurité civile: pas sûr qu'en ignorant le préfet de région dans le coeur même de ses compétences soit de bonne politique pour celui qui faisait, il n'y a pas si longtemps, la leçon au président de région normand trop "girondin" pour comprendre la nécessité de toujours travailler en bon intelligence avec l'Etat. Nicolas Mayer-Rossignol joue avec la sécurité des Rouennais!

https://www.paris-normandie.fr/id170368/article/2021-03-03/accidents-industriels-lalerte-passera-par-des-sms-aux-habitants-de-la-metropole

DATA_ART_27682570

 

  • Dans la dernière édition de la Chronique de Normandie (Bertrand Tierce, n°672, mars 2021) quelques nouvelles de la mise en route du plan de relance régional normand: contrairement au Nouveau Maître de Rouen, le président de région normand confirme bien qu'il est le meilleur ami du préfet de région normand... Tant mieux!

Capture

 

  • Le Fonds Régional d'Art Contemporain de Normandie réunifié dans la douleur tout en gardant ses deux sites (l'un à Caen, l'autre à Rouen) a, désormais, sa présidence politique: Patrick Gomont le maire de Bayeux qui est déjà le vice-président régional pour la Culture a été choisi.

Deux Questions:

1) Aura-t-il le courage d'ouvrir enfin le FRAC dit de "Normandie" aux artistes Normands ou qui ont la Normandie comme support de leur création?

2) Aura-t-il le courage d'ouvrir enfin le FRAC à toutes les esthétiques de la création artistique contemporain au delà de l'idéologie d'un art conceptuel quasi officiel?

https://www.ouest-france.fr/normandie/art-en-normandie-patrick-gomont-maire-de-bayeux-nomme-president-du-frac-7178075

 

  • A Verneuil et dans le Pays d'Ouche, on espère le redémarrage rapide du tourisme de week-end après la crise du Covid:

https://actu.fr/normandie/verneuil-d-avre-et-d-iton_27679/sud-de-l-eure-le-tourisme-impacte-par-la-crise-sanitaire-espere-rebondir_39992780.html

 

  • Villerville sur la côte de Grâce dans le Calvados et lieu de tournage d'un "Singe en Hiver",  espère être élu village préféré des Français en 2021.

https://www.tendanceouest.com/actualite-378854-normandie-villerville-en-lice-pour-etre-le-village-prefere-des-francais-2021.html?utm_medium=email&utm_source=newsletter&utm_campaign=NL_2021-03-05&utm_content=bloc1

378854