Billet de Florestan:

D'un côté, la mousse médiatique de nos trois baladins de la mise en Seine qui bavardent hydrogène, développement fluvial et grande confusion entre la Normandie et la région parisienne en instrumentalisant nos enjeux portuaires d'intérêt national à des fins politiques...

De l'autre, les grandes manoeuvres technocratiques menées par un bataillon de haut-fonctionnaires "Ponts-et- chaussées" pour faire advenir l'une de ces superstructures magnifiques dont ils ont le secret: un port unique du Havre à Paris, éléphant blanc portant sur son dos une pyramide de conseils ou un arbre à palabres...

Et entre les deux: la réalité.

La réalité de notre vallée de la Seine normande qui est, de fait, le premier potentiel maritime, portuaire et logistique de France...

La réalité de celles et ceux qui travaillent, qui font tourner la boutique portuaire, logistique et commerciale: les dockers, les armateurs, les affréteurs, les chargeurs, les manutentionnaires, les logisticiens, les transporteurs...

La réalité de ceux qui vont devoir mettre la main à la poche afin d'en financer le développement et l'avenir, à savoir les conseils régionaux de Normandie et d'Ile-de-France.

La réalité c'est aussi que l'an prochain, le port flamand d'Anvers qui sera fusionné en 2022 avec Zeebrugge sur le modèle opposé au modèle français, à savoir, un port avant tout outil commercial à la main des professionnels et des élus locaux, ambitionne, plus que jamais d'être le... premier port français!

La réalité c'est enfin et surtout que nous avons sept ans pour redresser très sensiblement l'attractivité logistique et commerciale du potentiel portuaire de la vallée de la Seine normande: en 2028, s'il n'y a pas de retard dans ce chantier gigantesque, le canal Seine-Nord-Europe ouvrira ses écluses...

De notre point de vue, la gouvernance établie par l'Etat pour le nouveau port unique de l'Axe Seine le 1er juin dernier ne nous semble pas suffisamment pertinente pour relever ces défis: il y a urgence, tout simplement, à mettre celles et ceux qui représentent la réalité et qui la font vivre au sommet de la gouvernance portuaire.

Aussi, pour se faire entendre une bonne fois pour toutes, les professionnels de la réalité ont décidé d'organiser un grand colloque au Havre sur le thème de l'Axe Seine...

Vous me direz, non sans raison... Un colloque de plus!

Sauf que pour la première fois, ce seront les professionnels et les acteurs de la réalité qui organisent, vont prendre la parole et faire des propositions en prenant les représentants de l'Etat et les responsables politiques à témoin:

Car les professionnels en ont assez de n'être que les spectateurs d'une mise en Seine alors qu'ils en sont les principaux acteurs!


 

Capture d’écran du 2021-06-11 09-47-26

Capture d’écran du 2021-06-11 09-48-30

Capture d’écran du 2021-06-11 09-49-13

Capture d’écran du 2021-06-11 09-50-14

Capture d’écran du 2021-06-11 09-51-00

Un mot de présentation sur l'une des puissances invitantes et organisatrices de ce colloque qui s'annonce important...

1

Marc Ligot, logisticien normand et fondateur de "Seine Solutions" qui, comme son nom l'indique, travaille avec agilité et efficacité à la construction d'une attractivité logistique et commerciale pour le grand port maritime du Havre car ce n'est pas le tout d'avoir de belles darses et les portiques les plus performants du monde... Il faut surtout, dans l'amont immédiat du port, des entrepôts, des logisticiens et des commerciaux pour gagner une bataille des ports qui ne se joue pas sur la mer mais sur terre...


 

Après être entré en 1972 chez PROMODES, Marc LIGOT a effectué toute sa carrière dans des entreprises normandes dans les secteurs de la grande distribution, de la logistique et de l’immobilier d’entreprise.

Il met son expérience de la supply-chain et du transport de grands groupes comme CARREFOUR et CASINO puis contribue, avec la SHEMA, à la création de zones logistiques en Normandie.

Son activité l’amène tout naturellement à participer au développement de l’activité des ports du Havre et de Rouen. Convaincu que le transport fluvial sur la Seine est enjeu majeur essentiel, il s’attache à réunir les conditions pour promouvoir cet axe stratégique et attirer entreprises et investisseurs., en collaborant avec les collectivités territoriales et les professionnels de l’immobilier logistique.

Cette expertise lui permet de réaliser plusieurs études sur le potentiel de l’Axe Seine et d’animer des groupes de travail avec les principaux acteurs privés et publics.

Issu d’une famille d’éleveurs de chevaux, il décide en 1988 de mettre son énergie et son réseau relationnel au service du concours hippique. Avec Denis de Kergorlay, il est à l’origine du Normandie Horse Show qui devient une manifestation internationale parrainée par le célèbre Jean Rochefort puis du concours hippique du Vaudreuil – Val de Reuil.

Fortement impliqué dans la vie associative Normande, il soutient le Jumping international de Caen, le Festival de trompes de chasse de Carrouges (Orne) et crée le festival « La Voix des femmes » au château de Sissi (Seine-Maritime).

2

Le château de Sassetot dans le pays de Caux (Seine-Maritime) qui avait accueilli l'une des villégiatures de l'impératrice Sissi...

POUR S'INSCRIRE AU COLLOQUE SUIVRE LE LIEN SUIVANT:

https://forumaxeseine.com/sinscrire/