14 mai 2019

Deux miliardaires de BRECQHOU n'ont pas à bâillonner la liberté de création devant le tribunal administratif de Caen

S'agit-il d'une clameur de Haro d'un nouveau genre et dont le cas n'est pas prévu dans la vieille jurisprudence de notre droit normand? Nous venons d'apprendre que les frères Barclay souhaitent faire interdire la pièce de théâtre qu'Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre avait écrite avec les conseils de Sophie Poirey, professeur de droit normand à l'université de Caen sur l'arrivée rocambolesque en 1993 des Frères Barclay magnats milliardaires de la presse anglaise sur l'île de Brecqhou qui dépend toujours de la seigneurie de Sercq: ... [Lire la suite]

05 mai 2019

Patrimoine religieux en péril: on trouve 1 MILLIARD pour Notre-Dame... Mais combien pour la ville aux 100 CLOCHERS?

En ce second dimanche après Pâques, l'Etoile de Normandie relaye bien volontiers cet appel de Mgr. Lebrun, archevêque de Rouen et Primat de Normandie: A la suite de l'incendie de Notre-Dame de Paris, et constatant l'importance des dons que l'événement a déclenché, les dirigeants de Paris Normandie, Jean-Louis Louvel et Frédérick Cassegrain, respectivement propriétaire et directeur général, sont allés à la rencontre de l'Archevêque de Rouen pour évoquer avec lui les églises de la ville aux cent clochers. Ce patrimoine inestimable... [Lire la suite]
30 avril 2019

BARRAGES du SUD-MANCHE: Les courriers de la dernière chance...

En désespoir de cause, prendre sa plume et écrire... Pierre Juhel, vaillant président de l'association Ecologie Normande interpelle le sommet de la pyramide jacobine de l'Etat central et dénoncer l'ineptie d'une écologie de bureau parisien qui ignore les réalités toujours plus complexes du terrain:    
17 avril 2019

Une cagnotte pour aider à la diffusion de la langue normande

Nos amis de Magène et de la Voix du DONJON se lancent, à leur tour, dans l'aventure périlleuse d'une cagnotte sur Internet pour financer un beau projet de valorisation de la langue normande. L'Etoile de Normandie apporte tout son soutien... Prenez part à la défense de la langue normande L'association Magène propose, avec vous, de réaliser et de lancer un CD de chansons normandes en 2019. Les voix du chanteur et les voix accompagnatrices sont en cours d'enregistrement. L'association lance une campagne de financement pour réussir ce... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mars 2019

BERNAY: au lieu de fermer une maternité, on devrait fermer l'Agence Régionale de la Santé...

... Qui pratique le JACOBINISME COMPTABLE, c'est-à-dire le massacre à la tronçonneuse financière du service public de la Santé sur des territoires dont l'espace vécu (pour reprendre la notion chère à Armand Frémont) ne correspond pas à celui pratiqué par les haut-fonctionnaires technocrates de Bercy! Le cas pathétique de la maternité de Bernay qui est fermée ce jour sous prétexte de sécurité malgré plus de 300 actes en 2018 était traité sur les ondes de la matinale de France Culture ce 11 mars 2019: ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 décembre 2018

INADMISSIBLE! Violences policières contre les AVOCATS du barreau de ROUEN en grève devant le Parlement de Normandie...

IN-AD-MI-SSIBLE !!! Pour tout Normand et toute Normande qui a un peu la mémoire longue et qui est, un tant soit peu, au courant de l'histoire de la Normandie! Les avocats du barreau de Rouen renouent avec honneur avec la grande histoire des lieux: le parlement de Normandie, palais de justice de Rouen fut autrefois un haut lieu de la contestation contre l'arbitraire du pouvoir central parisien et un défenseur des libertés normandes. L'Etat de droit est menacé par le coup de rabot du jacobinisme comptable! Haro Haro Haro!!! Barreau... [Lire la suite]

13 novembre 2018

Patrimoine historique Normand en danger: la DRAC (l'Etat central en région)... s'en fout royalement!

A Dieppe, tout le monde en fut heureux: après des années d'acharnement d'un certain Alain Le Vern, le dernier pont métallique tournant d'Europe datant de la fin du XIXe siècle a, enfin, obtenu son classement au titre des Monuments Historiques... Mais, depuis... SILENCE RADIO! Nos amis Dieppois qui défendent le patrimoine maritime et industriel de la Normandie s'en inquiètent: le Drac, Monsieur Ollivier est un dragon qui dort sur son siège à Caen où la préservation du patrimoine architectural vis-à-vis de l'avide médiocrité des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2018

HEMORRAGIE à l'hôpital: les étudiants en médecine normands FUIENT la Normandie sur fond de déficit financier...

Une fidèle lectrice de l'Etoile de Normandie a attiré notre attention sur cette réalité inquiétante qui risque d'exploser prochainement et qui démontre une fois encore l'INUTILITE sinon la NOCIVITE d'une agence régionale de la Santé qui dépend non pas du ministère de la Santé mais du Premier ministre via la préfecture régionale, donc du gouvernement en général donc, très concrètement, des RABOTEURS de BERCY! C'est ainsi qu'on apprend que le numerus clausus étant plus favorable à l'université de Caen qu'à Paris ou d'autres facs de... [Lire la suite]
26 octobre 2018

PRIX des carburants: la rébellion des nouveaux Nus-pieds Normands!

Sur l'antenne matinale de France Culture, il y a quelques semaines, le très médiatique géographe Jacques Lévy qui en tient que pour les métropoles avait traité son confrère Christophe Guilluy d'idéologue du Rassemblement National parce que ce dernier décrit un réel qu'à Paris, ils ne veulent pas voir: Ce réel c'est celui d'une France périphérique populaire qui vit entre ville et campagne et qui sait et sent ce que "dépense contrainte mensuelle" peut signifier. Dans sa première étude sur les revenus réels des catégories sociales... [Lire la suite]
04 octobre 2018

GRANDE BRADERIE à GRANVILLE: EGLISE A VENDRE POUR... 30 000 EUROS!!!

GRANDE BRADERIE D'AUTOMNE DU PATRIMOINE NORMAND... Après le Loto du Patrimoine de Stéphane Bern, la grande braderie se poursuit avec ces vieilles pierres dont on ne sait plus que faire sachant que ce n'est plus le clocher de l'église qui est, désormais, au centre du village mais le rond-point fleuri qui mène au parking du supermarché! A la mairie de Granville, plus qu'ailleurs, l'argent n'a pas d'idées quand il s'agit de donner un avenir à l'église Saint Paul faute de pouvoir la faire démolir comme il était d'abord prévu de le... [Lire la suite]