17 mars 2017

Totalement HASBEEN ! La maison ci-devant bas-normande de l'Europe de Caen va fermer ses portes.

Qui ici voudra verser une larme ou plutôt donner encore un euro pour la pérennité de ce qui suit? Alors que le magnifique projet européen d'Après Guerre, de paix, de prospérité, de coopération internationale, de progrès social, technique et humain s'est abîmé depuis la fin des années 1980 (1986 et l'Acte Unique pour être précis) dans cet imperium à la fois doux et mou qui ne sert, au final, que les intérêts puissants défendus en permanence à Bruxelles par la plus grande armée de lobbyiste du Monde passant régulièrement au glyphosate... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 mars 2017

L'ETOILE DE NORMANDIE soutient les personnels grévistes de Paris-Normandie !

Il est important, fondamental, essentiel, que le pilotage et la fabrication du DERNIER QUOTIDIEN REGIONAL NORMAND puisse rester en Normandie ! A la veille du choix du tribunal de Commerce de Rouen qui va devoir trancher entre trois propositions pour l'avenir de la société qui édite les titres du groupe Paris-Normandie, à savoir: 1) la reprise par le groupe belge Rossel moyennant le transfert de la fabrication du journal normand à Lille et un plan social important 2) la solution de continuité proposée par le propriétaire actuel,... [Lire la suite]
27 février 2017

Le changement climatique vu depuis la Normandie

Un vidéaste d'Alençon, Erik Frétel nous propose une vue décapante de la Normandie dans 50 ans alors que le changement climatique commence à donner ses pleins effets: certaines essences d'arbres (le hêtre, le pommier) pourraient disparaître tandis que d'autres plantations pourraient devenir possible (on pense bien évidement à la vigne). Mais au delà de cette caricature, le changement climatique boulversera (et c'est déjà le cas) de nombreux équilibres fragiles: on pensera à la question des littoraux de la Normandie occidentale attaqués... [Lire la suite]
24 février 2017

Les éoliennes dans les ports de Cherbourg et du Havre se feront

C'est à croire que l'on trouve désormais plus de volonté d'agir, plus d'ambition et plus de vision de long terme à la tête d'un conseil régional plusqu'à la tête d'un grand ministère parisien, voire à la tête de l'Etat lui-même... Hervé Morin ne fait pas mystère de son "bonheur d'être président de la Normandie". Outre le fait qu'il soit sincèrement et authentiquement attaché à sa Normandie (contrairement à d'autres), il y a aussi et surtout qu'il trouve en Normandie plus d'occasions stimulantes et enthousiasmantes qu'ailleurs de... [Lire la suite]
23 février 2017

IL FAUT SAUVER PARIS-NORMANDIE

Les groupes de presse ou multimédias indépendants et pro-actifs normands sont au nombre de... trois: 1) Le groupe LECLERC Tendance Ouest / La Manche Libre 2) Le Courrier Cauchois (qui est lié, désormais, au premier) 3) La société normande d'information et de communication (SNIC) qui possède et édite les titres du groupe Paris-Normandie Trois îles normandes battues par les flots de l'océan breton du groupe Ouest France et de sa filiale Publihebdos qui possède, désormais, tous les hebdomadaires normands, à l'exception de La Manche... [Lire la suite]
22 février 2017

AVENIR DE L'AXE SEINE: LE CESER NORMANDIE veut interpeller les candidats à l'élection présidentielle

L'Axe Seine et plus généralement la dimension maritime de la France semblent être le cadet des soucis des candidats en piste pour l'élection présidentielle. Sauf pour un, comme vous le savez... Aussi, pour d'évidentes raisons d'efficacité, et pour ne perdre le temps de personne, nous proposons que le CESER Normandie qui s'engage dans cette démarche inédite d'audit démocratique des candidats sur un sujet d'intérêt national, se borne à inviter, lors d'une séance plénière exceptionnelle, Jean -Luc Mélenchon, le candidat de la "France... [Lire la suite]

22 février 2017

Selon Sébastien BOURDIN, le port du HAVRE, faute d'investissements suffisants va tout droit au NAUFRAGE

Le port du Havre fête son 500ème anniversaire cette année. (Les pigeons du Havre et de Normandie en ont assez !) Mais l'humeur n'est vraiment pas à la fête. Le maire, Edouard Philippe, est aux abonnés absents. Les professionnels de la communauté portuaire s'inquiètent. La presse locale et régionale se fait l'écho de cette inquiétude. Le rédacteur en chef de Paris Normandie a signé un billet d'humeur qui fut très remarqué. Les huiles présidentielles ou ministérielles sont déversées mais les rouages de la confiance se grippent.... [Lire la suite]
12 février 2017

Patrimoine NORMAND: menaces sur l'avenir du musée maritime de Regnéville

Sur la côte Ouest du Cotentin, on trouve ces lieux magiques où dans un ballet incessant des lumières, la mer, le ciel et la terre fusionnent entre Granville au Sud et Carterêt au Nord. Parmi les plus beaux de ces "havres" on peut compter celui de Regnéville qui est un estuaire en miniature pour la Sienne, un petit fleuve qui baigne le bas de la ville de Coutances avant de se jeter doucement dans la mer. Le havre de Regnéville vu du ciel. Au fond à droite, le havre de la Vanlée et la naissance de la presqu'île de Granville (cap... [Lire la suite]
26 janvier 2017

ON NOUS CACHE TOUT ON NE NOUS DIT RIEN: Le GANIL NORMAND placé sous la coupe du Plateau de SACLAY

La tête et sa matière grise sur un plateau... On a déjà vu ça! La version caravagesque de la tête déposée et présentée sur un plateau: en l'occurence celle de Jean-Baptiste réclamée par Salomé qui a dansé devant son beau-père Hérode Antipas afin de l'obtenir... Pour l'histoire qui va suivre, on se demandera qui est en train de danser comme une Salomé pour que la tête du GANIL caennais et normand soit définitivement déposée sur le Plateau de Saclay, au sud du futur Grand Paris où l'on prétend, après plus de quarante années de... [Lire la suite]
07 janvier 2017

GRAND PORT MARITIME du HAVRE: fêter ses 500 bougies et disparaître? IL FAUT CREER UN LOBBY POLITIQUE NORMAND!

La date anniversaire du 7 février 1517, date officielle de la fondation du port et ville du Havre de Grâce par le roi de France François 1er, s'approche et on aimerait être bien plus joyeux et serein car c'est plutôt l'inquiétude qui prévaut quant à l'avenir même du grand port maritime normand qu'une revue régionale venue d'une région voisine prétend être breton... Régulièrement, sur l'Etoile de Normandie, nous ne cessons d'alerter sur les enjeux stratégiques fondamentaux qui se jouent au Havre et qui donnent à la Normandie tout... [Lire la suite]