27 octobre 2018

ROUEN du 25 au 28 octobre 2018: congrès international d'APICULTURE sous la menace du frelon asiatique et des pesticides...

Samedi 27 octobre 2018, le temps d'un colloque international exceptionnel, Rouen est la capitale mondiale des apiculteurs et des abeilles qui, ensemble, ont le bourdon au point de s'inquiéter sérieusement de l'avenir: les populations d'abeilles ont chuté ces 20 dernières années, cela, on le sait désormais de façon scientifique, par la mise sur le marché des pesticides agricoles des sinistres néonicotinoïdes, ces insecticides qui pertubent le système nerveux des insectes considérés comme nuisibles aux cultures mais aussi celui des... [Lire la suite]

20 octobre 2018

FUSION des universités normandes: LA FAUSSE BONNE IDEE !

Pour une fois, nous serons d'accord avec Dominique Gambier, le maire de Déville-les-Rouen qui a posté le 19 octobre 2018 le message à lire ci-dessous dans son journal politique: http://dominiquegambier.fr/2018/10/la-fusion-des-universites-de-rouen-et-de-caen-une-idee-inefficace-et-perturbante/#comment-75309 La fusion des universités de Rouen et de Caen : une idée inefficace et perturbante ! Filed under Politique, Région, Université/recherche Comme  Ancien Président de l’Université de Rouen, j’ai souhaité expliciter ici... [Lire la suite]
19 octobre 2018

RAZ BLANCHARD: la Normandie relance la filière hydrolienne... avec les Anglais, les Ecossais et les Canadiens!

Constatant que le monde réel est plus complexe et plus divers que celui entraperçu par un ingénieur haut-fonctionnaire depuis le perron d'un cabinet ministériel parisien, la région Normandie a décidé, malgré le retrait fracassant de l'Etat un mois après l'inauguration de l'usine du terre plein des Flamands sur le port de Cherbourg, de poursuivre l'aventure expérimentale de l'hydrolien. Pourquoi? Parce que les Canadiens, les Irlandais, les Anglais et les Ecossais, contrairement aux Parisiens, ne renoncent pas à développer cette... [Lire la suite]
16 octobre 2018

PASSIF DE LA DIVISION: L'état de l'ECOLE en Normandie est INQUIETANT... Voire très INQUIETANT!

Sur l'Etoile de Normandie nous n'avons jamais cessé de le dire sinon de le dénoncer en faisant le constat que fit un jour à Rouen dans une conférence le géographe Roger Brunet, il y a 25 ans: "La Normandie est première pour le nombre d'ouvriers et dernière pour le nombre de bacheliers: ça définit un profil!" La Normandie qui fut un pays de Cocagne industriel et agricole après la Reconstruction de l'Après-guerre fut aussi une région de l'emploi facile jusqu'à l'orée des années 1990: pas besoin de faire de longues et difficiles études... [Lire la suite]
15 octobre 2018

La fierté normande passe enfin à la télévision publique régionale...

L'Etoile de Normandie est heureuse de relayer l'information suivante: 3 bonnes raisons de regarder le documentaire de Eva Broussou « Ici Normandie » France 3 Normandie diffuse lundi 15 octobre après le Soir 3, le documentaire « Ici Normandie » d’Eva Broussou. Il s’agira de faire le point sur notre belle région normande et la marque « Normandy ». A ne pas rater ! (Et on vous explique pourquoi…) Par le service communication Publié le 11/10/2018 à 17:51 « La Normandie, pour qu’elle soit... [Lire la suite]
10 octobre 2018

François HOLLANDE, le restaurateur de l'Unité normande, se découvre une sensibilité girondine...

Comme quoi, grâce à Emmanuel Macron, ou plutôt à cause des outrances néo-bonapartistes mal maîtrisées d'un ancien inspecteur des finances devenu président de la République dans un concours de circonstances, François Hollande, ci-devant président de la République et père politique de l'actuel, se découvre, à son tour, une sensibilité girondine pour accentuer avec d'autres la critique de l'action de l'actuel chef de l'Etat. Pour être honnête, si François Hollande n'avait pas été le restaurateur historique de l'unité normande la veille... [Lire la suite]

09 octobre 2018

Vendredi 5 octobre 2018: SOMMET GENERAL DE LA GRANDE NORMANDIE (des îles au continent)

Rien ne nous agace plus que cette expression de "Grande Normandie" parfois utilisée (de moins en moins d'ailleurs) par des journalistes stupides qui n'ont pas encore compris que la Haute et la Basse Normandie étaient désormais réunifiées pour reconstituer, la Normandie... Tout simplement! sans pour autant avoir annexé la Sarthe, la Mayenne ou l'Eure-et-Loir. En revanche, il est pertinent de parler de "Grande Normandie" lorsque sont évoqués les échanges, les coopérations, relations qui se retissent entre la Normandie continentale... [Lire la suite]
07 octobre 2018

Les VIKINGS sont-ils passés par Evreux?

Les Vikings sont-ils passés par Evreux? Sur Paris-Normandie, le débat est lancé entre spécialistes... Certains affirment que les Scandinaves sont bien passés par Evreux, d'autres, au contraire sont plus dubitatifs. On ne tranchera pas la question ici même. En revanche, on notera une fois encore que les fêtes normandes organisées par la ville d'Evreux ne passent toujours pas par la Saint Michel, fête des Normands dont on vient de connaître une 6ème édition plutôt réussie en cette année 2018.   Les Vikings sont-ils vraiment... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 octobre 2018

La COUR des COMPTES de NORMANDIE épingle sévèrement la gestion municipale du HAVRE...

Quand un certain Edouard Philippe en était le député-maire: Lire la brève proposée par l'Agence France Presse L'endettement du Havre proche du seuil d'alerte   Rouen, 2 oct 2018 (AFP) - La capacité de désendettement de la ville du Havre s'est nettement dégradée sur la période 2012/2017, à l'époque où le Premier ministre Édouard Philippe en était le maire, selon un rapport de la chambre régionale des comptes de Normandie.   "La ville s'est placée dans une trajectoire défavorable (...) Le nombre d'années qu'il... [Lire la suite]
02 octobre 2018

Création d'un Pôle GRAND OUEST de l'innovation numérique: le communiqué officiel ne dit rien de l'essentiel...

Sur l'Etoile de Normandie nous avions repris l'information révélée dans une récente édition de la Lettre Eco Normandie au sujet de l'obligation faite par l'Etat de regrouper certains pôles de compétitivité jugés trop petits afin d'atteindre la fameuse taille critique: c'est ainsi que le pôle normand et caennais "TES" (Transactions électroniques sécurisées) a décidé de se rapprocher du pôle ligéro-breton "Images et Réseaux". Cette nouvelle nous a alerté et nous avons fait un billet plutôt critique sinon piquant que nous regrettons... [Lire la suite]