14 septembre 2019

Le BREXIT met à l'épreuve l'amitié culturelle et historique entre la Normandie continentale et la Normandie d'outremer...

ATTENTION! AVIS DE TEMPÊTE! Il va falloir sérieusement garder son sang-froid, éviter de jeter de l'huile sur le feu... A lire ce qui suit après, on comprend, hélas, pourquoi les cousins des îles anglo-normandes n'étaient pas invités aux dernières assises de la Mer qui viennent de se tenir à Granville en présence du ministre en charge de la pêche, Didier Guillaume et d'Hervé Morin, le président de la Normandie. L'Etoile de Normandie rappelle l'évidence: Nous avons intérêt à mener un front commun voire à établir un accord... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 septembre 2019

Les professionnels normands de la pêche réunis à Granville s'inquiètent du BREXIT en ignorant les îles anglo-normandes!

Granville: 10ème assises des professionnels normands de la Mer pour parler du Brexit... sans leurs confrères des îles anglo-normandes... Voir, ci-après, le programme détaillé de ces 10ème assises de la mer organisées par les professionnels de la mer de Normandie à la salle de l'Archipel de Granville: https://www.assisesfilierepeche.com/ En effet, à la lecture de ce programme, notamment celui prévu pour le vendredi 13 septembre, (pourvu que cela ne leur porte pas la poisse de discuter des effets du Brexit ce jour-là!) on ne... [Lire la suite]
10 septembre 2019

DERBY Stade Malherbe / HAC: confirmation que la fierté normande évolue encore en... Ligue 2!

Un lecteur fidèle de l'Etoile de Normandie nous a fait parvenir la coupure de presse suivante: (hebdomadaire gratuit "Tendance Ouest" édition caennaise datée du 5 septembre 2019)   Commentaire de Florestan: sans commentaires!
Posté par Collectif BEN à 00:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 septembre 2019

Colloque à l'hôtel-de-ville du Havre, 7 septembre 2019: COMMEMORER UN CRIME DE GUERRE?

Pour la première fois depuis ce terrible mois de septembre 1944 qui vit la "Libération" de la ville et port du Havre dans la tragédie que l'on sait, un colloque scientifique osera affronter les questions, toutes les questions qui se posent encore, vives, autour des bombardements aériens des forces alliées, notamment anglaises sur la ville du Havre: compte tenu des enjeux militaires véritables encore présents au Havre après la Libération de la Normandie et de la ville de Paris et des moyens utilisés dans une logique du moindre coût... [Lire la suite]
14 août 2019

BELLÊME: la constitution d'une 4ème couronne autour de la région parisienne chasse les Normands de leurs jardins!

Certains voient des avantages à la proximité de la Normandie avec Paris: cette donnée géographique, donc géopolitique, a été déterminante dans l'histoire millénaire de notre région pour le meilleur mais aussi pour le pire! N'insistons pas... En revanche, il faut bien admettre que cette proximité de la région parisienne peut compliquer sinon bouleverser le quotidien, la tranquilité sinon le bien-être ou l'art de vivre des habitants de ces territoires et terroirs situés à une heure de voiture de Paris et qui sont, de plus en plus,... [Lire la suite]
12 août 2019

Courseulles-sur-Mer: le marché artisanal et de terroir n'est-il qu'un attrape bajas, béda, guerlique, lunard, bégaud, niget...

... Béchn, dadin, gogale, jacdale, niquedouille, nichet, viédasse et autres metteux de poules à couaer? Le débat en cours sur le forum de l'Etoile de Normandie sur l'authenticité normande plus que douteuse de certaines manifestations touristiques sur le littoral pendant la saison estivale trouvera de quoi se faire une idée précise de la situation avec le cas caricatural du marché soi-disant "100% artisanal et de terroir" de Courseulles-sur-Mer qui relève plus de l'opération d'amuse- bégaud, babot, bagana, bajas, bardoun, bédole,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:37 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 août 2019

Nouvel affront à la Normandie dans l'affaire des barrages du Sud-Manche...

Dans cette affaire de l'effacement (sic!) des barrages de Vézins et de la Roche-qui-boit dans le but de "renaturer" la Sélune, affaire surréaliste qui restera dans les annales comme l'acte de naissance d'un écologisme technocratique d'Etat aussi autoritaire et vain que ne le fut la technocratie d'Etat auparavant au service du tout pétrole et du tout nucléaire, on a le regret d'apprendre qu'une autre avanie va, prochainement, s'ajouter à celles déjà commises à l'encontre de l'intérêt général de la Normandie, voire contre... [Lire la suite]
02 août 2019

Migrants de Ouistreham: opération de nettoyage avant l'arrivée des vacanciers du mois d'août...

C'était dans Ouest-France, édition caennaise datée du 31 juillet 2019... quelques jours avant le grand chassé-croisé entre les "juilletistes et les aoûtiens": A Ouistreham, sur les abords du rond-point à l'entrée de la ville près du monument en granit brun rappelant les haut-faits d'armes du Débarquement de 1944, avant que de filer tout droit vers le port et une passerelle ferry pour l'Angleterre très convoitée, la police et la gendarmerie ont été déployées par la préfecture du Calvados pour une grande opération de nettoyage non pas... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juillet 2019

VRAI CRIME RACISTE à ROUEN: la mise au point courageuse de Guy Konopnicki

C'est à lire dans la dernière édition parue de l'hebdomadaire "Marianne" (n° 1167, du 26 juillet au 1er août 2019) et, sur le fond, il n'y a rien à ajouter ni à retrancher... On précisera, néanmoins le contexte rouennais et normand de ce propos lucide sinon courageux en rappelant, hélas, que cette idéologie diversitaire "racialisée" venue d'outre-atlantique (il n'y a pas que le frelon asiatique pour venir nous importuner...) n'affecte pas seulement nos universités puisqu'elle sévit aussi sur les planches d'une scène nationale de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 10:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juillet 2019

AXE SEINE: le clapotis sur l'eau de la préfiguratrice de la future autorité portuaire

Le 13 juin dernier, Mme Catherine Rivoallon, nommée par le Premier ministre Edouard Philippe préfiguratrice du futur établissement portuaire unique de l'Axe Seine destiné à remplacer l'actuel GIE HAROPA (GPMLH + GPMR +port fluvial de Paris) présentait à Rouen, à l'occasion de l'Armada, sa mission. Cette présentation vient de faire l'objet d'un article dans le Journal du Grand Paris, organe de presse officiel (sinon de propagande) du Grand Paris qui ignore régulièrement les réalités normandes qui existent, en profondeur, sur les deux... [Lire la suite]