10 novembre 2019

Train train de la colère normande... Et quelques nouvelles de la LNPN

Billet de Florestan Avec la SNCF en Normandie, il ne se passe pas une semaine, voire une journée sans qu'il n'y ait un incident ou un mouvement d'humeur tant de la part des usagers que des cheminots... Trains en retard, trains annulés, trains en panne, trains partant en avance sur l'horaire ou s'arrêtant avant le terminus, feuilles mortes qui fait patiner les trains, vaches sur les voies, passage-à-niveaux dangereux, désespérés sur les ponts ou sur les quais, arrêts et guichets supprimés en gare, débraillage et grèves en série du... [Lire la suite]

29 octobre 2019

Transat Jacques VABRE: pavoisement normand réussi du Cap de la Hève, là ou fut créé le paysage marin moderne...

Billet de Florestan: Dimanche 27 octobre 2019, les formules 1 des mers, surtoilées partirent en trombe au large de la plage de Sainte- Adresse pour rejoindre Salvador de Bahia au Brésil en moins de trois semaines... Le ciel est laiteux, l'air léger, tempéré par la douceur d'un vent de Suroît encore clément, le plan d'eau parfaitement égal: le spectacle marin était donc total pour les foules amassées sur le perret du Havre, la promenade de la plage de Sainte-Adresse. Mieux: dans les hauteurs de la Hève, entre le "Pain de sucre", amer... [Lire la suite]
23 octobre 2019

NORMANDIE "bashing" (suite): Le marketing territorial normand n'est pas unifié et Ouest-France en fait ses choux gras!

Billet de Florestan Ouest-France, le grand quotidien régional breton, est, par nature, indifférent à la Normandie et quand on nous parle de notre région dans ce média encore grand, pensé, fabriqué et diffusé depuis Rennes, il est bien rare que cela soit bienveillant: raison de plus de lire la Pravda ligéro-bretonne de l'Ouest pour exercer notre lucidité et notre vigilance sur des sujets essentiels pour la Normandie, son avenir, donc son reflet médiatique, son rayonnement, son image, son attractivité. Un mois après la catastrophe... [Lire la suite]
21 octobre 2019

Mont-Saint- Michel, LE DRIAN L'arnaque: refaire avec les Chinois le même coup presque réussi avec les Japonais...

Billet de Florestan ... Vendre un Mont-Saint-Michel breton surtout accessible depuis Rennes en tant que locomotive touristique pour tirer Saint-Malo, Cancale... voire Nantes. La créativité commerciale est typique de ceux qui n'ont rien à nous vendre ou presque! Les escrocs et autres arnaqueurs n'ont rien mais ils ont des idées. Et il est paradoxalement plus difficile de parler ou de faire parler d'une évidence que de faire rêver d'une chimère: la vérité est souvent plus décevante que la légende. Le Drian n'est pas à son coup... [Lire la suite]
18 octobre 2019

MACRON remet en cause la décentralisation pour empêcher la reconstruction de la DROITE... par les territoires.

Billet de Florestan La décentralisation a toujours été un enjeu politique depuis que cette grande aventure qui devait achever la construction nationale française, a été ouverte par le Général de Gaulle lui qui avait une hauteur de vue qui ne lui faisait jamais perdre de vue l'intérêt de la France sur le long terme.  Mais l'aventure politique de la décentralisation voulue par le Général avait bien mal débuté: dès le départ, l'enjeu politique de la décentralisation a été escamoté par des enjeux politiciens sinon partisans... [Lire la suite]
14 octobre 2019

TAXE D'HABITATION: Emmanuel MACRON, nouveau croquemitaine de la décentralisation...

BILLET de Florestan Doit-on parler d'arnaque? Petit rappel au cas où vous auriez oublié votre enfance... https://fr.wikipedia.org/wiki/Croque-mitaine En Normandie, notamment dans le Pays de Caux, on dira plutôt que le "Père-la-Pouque" arpente la campagne avec son grand sac pour y mettre tout ce qui est trop petit et trop faible pour pouvoir en sortir. Macron, gendre idéal mais surtout un Père-la-Pouque avec l'argent de nos communes, bonimenteur de la suppression de la taxe d'habitation par ici... Escamoteur des finances publiques... [Lire la suite]

13 octobre 2019

Fête du ventre à ROUEN: restaurer l'honneur normand d'une grande métropole régionale culturelle, gastronomique et industrielle.

BILLET de Florestan Ce samedi 12 octobre 2018 débutait la 20ème édition de la "Fête du ventre" dans le centre-ville de Rouen qui est la célébration de la bonne chaire et de la gastronomie ainsi que des produits Normands: cette fête rouennaise qui existait avant la guerre avec grand succès avait disparu sous les bombes de la Seconde Guerre mondiale. Mais grâce à la volonté de quelques passionnés et de certaines confréries veillant sur le patrimoine gastronomique local, cette sympathique manifestation a donc été recrée à la toute fin... [Lire la suite]
09 octobre 2019

LA NORMANDIE souillée, inquiète et méprisée depuis presque quinze jours: ça suffit!

BILLET DE FLORESTAN Les chiffres faisaient la une de la matinale sur l'antenne de France Info: ATMO NORMANDIE l'association en charge normalement des mesures de la qualité de l'air dans notre région, notamment au-dessus de la métropole de Rouen et dont les publications avaient été suspendues le lendemain de la catastrophe industrielle par une préfecture de région qui craint, visiblement, les réactions de l'opinion publique, a révélé les valeurs qui ont été mesurées lors du passage du panache de fumée au dessus de la métropole... [Lire la suite]
03 octobre 2019

LUBRIZOL: le mépris pour la Normandie siège au plus haut sommet de l'Etat

Billet de Florestan: A tout prendre, puisque nous avons toujours un monarque à la tête de la France, je préfère Louis XVI à Emmanuel Macron... En juin 1786, Louis XVI en difficulté à Versailles, aux prises avec une crise financière et une crise morale à la Cour, décide de prendre l'air sinon le grand large en traversant, de part en part, ce qui sera sa province française préférée: la Normandie. Les Normands firent un accueil très chaleureux dans toutes les villes visitées par le roi de France au point, qu'en souvenir, ce dernier fit... [Lire la suite]
01 octobre 2019

INDUSTRIE: Faut-il continuer à spécialiser la Normandie dans les activités à risques SEVESO?

Billet de Florestan: Passif de la division normande, encore et toujours! Après soixante années passées dans la division régionale et le rabougrissement localiste, par la volonté de l'Etat central parisien reconstructeur et aménageur d'une Normandie pantelante dans ses ruines au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, notre Normandie est devenue une région industrielle espace servant de la région parisienne avec concentration chez nous des industries lourdes polluantes et risquées dont on ne voulait pas en région parisienne ou... [Lire la suite]