17 juillet 2018

Quand Jean-Luc Mélenchon assène un cours d'histoire de France à Eric Ciotti, il dit VRAI sauf sur un détail... NORMAND!

A l'occasion du débat enflammé à l'Assemblée Nationale autour du projet de loi de révision constitutionnelle présentée par Emmanuel MACRON lors du dernier congrès de Versailles, chaque député y va de sa proposition plus ou moins pertinente pour réformer le texte de la loi fondamentale consititutionnelle qui tente de définir l'identité de la République française... On a donc eu droit à diverses propositions parfois farfelues du genre, réécrire toute la constitution en écriture "inclusive". Amendement heureusement repoussé! Plus... [Lire la suite]

15 juillet 2018

VICTOIRE de ONZE JOUEURS sur un terrain de football: une belle leçon de morale et de... géographie!

"Ce que je sais de la Morale, je le dois au football" disait Albert Camus. Il avait raison et le match de cette finale improbable l'a encore démontré: un joueur croate buttant contre son camp qui répare son erreur en profitant d'une étourderie du portier français. Autre morale: les individualités aussi géniales et généreuses soient-elles ne valent que s'il y a une volonté collective pour emporter la victoire en mettant la chance de son côté. Enfin, là encore, il s'agit d'une unité qui réussit grâce à la diversité où le capitaine ne... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 20:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juillet 2018

Mobilisation anti- MACRON: l'UNION des LOCALISTES ne fera JAMAIS la FORCE!

En naviguant sur une page Facebook, nous sommes tombés sur la curiosité à découvrir ci-après... Une vraie caricature! Caricature qui montre qu'ils n'ont rien compris et que l'adversaire politique qu'ils pourchassent de leur vindicte militante aussi inutile que vaine peut dormir tranquille: Emmanuel Macron, puisqu'il s'agit de lui, n'a rien à craindre de ces hurluberlus qui entretiennent un certain folklore gauchiste comme d'autres pourraient danser en rond en coiffes et blaudes... En revanche, ceux qui envisagent le fait régional... [Lire la suite]
10 juillet 2018

Réforme constitutionnelle: MACRON GIRONDIN avec les textes... Mais MACRON JACOBIN avec la... caisse!

Attention, une fois de plus, à l'entourloupe! (Attention à la marche! Monsieur le président...) La réforme constitutionnelle voulue par "Macronaparte 1er" dont les grandes lignes ont été présentées le 9 juillet 2017 à l'occasion d'un nouveau "congrès de Versailles" en partie boudée par l'opposition parlementaire, prévoit une réforme profonde de l'article 72 de la Constitution par l'ouverture inédite d'un droit à la différenciation territoriale pour les collectivités assorti d'une reconnaissance officielle du cas particulier corse... [Lire la suite]
04 juillet 2018

CLOCHEMERLE: la bataille du siège du FRAC de Normandie va débuter...

Ne serait-ce que pour rendre hommage à Marcel Duchamp qui était Normand, né à Blainville-Crevon (sic!) et qu'on a eu bien tort de prendre au sérieux, on pourrait se dire que ce sujet est de ceux qui invitent à pisser dans un violon... https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Duchamp Mais, hélas, au sujet du FRAC,  une nouvelle guerre du siège consistant à ne pas faire dans son froc semble imminente et dès que les clochemerleux, ces pompiers pyromanes de l'unité normande, veulent s'agiter, l'Etoile de Normandie a le devoir de... [Lire la suite]
03 juillet 2018

Relations entre la REGION et l'ETAT: l'opposition régionale jacobine propose d'emprunter le chemin de servitude du gouvernement.

A la lecture de la dernière édition disponible de la Chronique de Normandie proposée par l'excellent Bertrand Tierce et paraissant chaque lundi (n°544 2 juillet 2018), Bertrand Tierce, justement, croit pouvoir discerner une inflexion plus qualitative dans l'action politique de Monsieur Nicolas Mayer-Rossignol au sein du conseil régional de Normandie: Nous aurions affaire à une opposition moins anti "morinade" et plus pro-active normande dans le sens d'un plus grand souci de l'intérêt général normand au delà des (im)postures... [Lire la suite]

28 juin 2018

CAEN, PLACE de la REPUBLIQUE: Joël BRUNEAU, le maire, a vendu son droit d'aînesse pour un plat de lentilles...

Voilà! c'est fait! Délibération n°37 du conseil municipal de Caen réuni le 25 juin 2018 et votée vers minuit qui autorise la vente de plus de 5000m² d'un ci-devant parking public planté de tilleuls et situé au bout de la place de la République, à l'emplacement de l'ancien hôtel de ville détruit en 1944 et jamais reconstruit sur place depuis... Le compromis de vente avec le contrat afférent assorti de "promesses synallagmatiques" qui engagent la ville de Caen jusqu'en 2027 a donc été adopté malgré les protestations vigoureuses de... [Lire la suite]
27 juin 2018

Hervé MORIN, président de la République autonome de NORMANDIE faute de pouvoir faire confiance à l'ETAT CENTRAL

On vous le promet: le titre de ce billet n'est pas de notre cru! Bertrand TIERCE, l'éditorialiste et éditeur de l'excellente Chronique de Normandie ( n°543 datée du 25 juin 2018) a osé une exagération que nous n'aurions jamais osée sous peine de nous faire passer pour des régionalistes normands séparatistes que nous refusons fermement d'être car nous prônons ici un régionalisme responsable consistant à prendre l'idée régionale enfin au sérieux en cessant, par exemple, la confusion pernicieuse entre régionalisme et nationalisme,... [Lire la suite]
26 juin 2018

CAEN 21 juin 2018: RECONNAISSANCE OFFICIELLE DE LA CULTURE REGIONALE NORMANDE

Nous ne cessons de le dire ici: Il est temps de ne plus confondre "culture en régions" qui est la déclinaison du jacobinisme parisiano-centré dans le domaine culturel par la diffusion d'une offre culturelle prescrite depuis LA capitale et la "culture régionale" qui est spécifique à chaque région avec des réalités linguistiques (langues régionales), traditionnelles ou institutionnelles qui font partie du patrimoine géo-historique de l'ancienne province. Cette confusion nous est imposée, parfois officiellement, par un véritable... [Lire la suite]
25 juin 2018

La mésentente entre l'Etat central et la Région ralentit les PROJETS NORMANDS

Fondamentalement, Hervé Morin qui défend âprement l'acquis de la décentralisation et l'action régionale, a raison tandis qu'Emmanuel Macron, qui nous inflige son mépris mâtiné de jacobinisme comptable, a tort. Mais, concrètement, dans la réalité, on fait quoi? Car il faut bien que le conseil régional de Normandie travaille avec la préfecture de région pour faire avancer quelques projets normands essentiels. Voici deux exemples assez emblématiques: Le premier, concernant l'avenir du Mont Saint Michel démontre que le jacobinisme... [Lire la suite]