28 juillet 2017

SEDIMENTS de ROUEN: que vous soyez d'un côté ou de l'autre de l'eau le jugement médiatique vous fera blanc ou noir

Médiatiquement, sous la forme d'un fantôme impensé, demeure dans la cervelle des journalistes, la frontière mentale sur la Seine entre, d'une part, la Basse-Normandie de Ouest-France, qui, comme son nom l'indique, reste toujours en retrait sinon en méfiance vis-à-vis de Rouen, et d'autre part, la Haute-Normandie de Paris-Normandie, qui comme son nom l'indique, reste concentré sur le seul corridor de la vallée de la Seine entre Paris en amont et ... Rouen en aval. VS   Ainsi, le même jour (le 21 juillet 2017)... [Lire la suite]

08 juillet 2017

CANAL SEINE NORD: les arbitrages du Maire du Havre et en même temps Premier ministre...

Les lampions de la fête macronienne s'éteignent un à un alors que la nouvelle majorité gouvernementale ou présidentielle (ce qui revient au même) n'a même pas un mois: les réalités politiques et les réalités, tout simplement, font que la pensée magique d'une parole publique performative n'est plus opérante. Les hallucinogènes d'une campagne électorale qui a duré plus d'un an sont périmés et certains éléments de langage sont à jeter. Notamment celui-ci: "et en même temps" qu'on aurait pu considérer comme la devise du nouveau régime.... [Lire la suite]
06 juillet 2017

TRANSITION ECOLOGIQUE: la LNPN sur la route des vacances de Monsieur HULOT?

Faudra-t-il attendre 2030, 2040 voire... 2050!!! pour ouvrir en France, donc en Normandie,  l'ère des alternatives ferroviaires au tout TGV avec la mise en service de la Grande Vitesse de Proximité à l'occasion de la Ligne Nouvelle Paris Normandie? Ce qui rapporté par Xavier Oriot pour Ouest-France des propos de Fabienne Buccio, préfète de Normandie, au sujet de la LNPN est plutôt consternant: La ligne nouvelle Paris-Normandie avance, mais les trains n'y circuleront qu'en 2030 pour les trois premiers tronçons : Paris-Mantes,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juillet 2017

Grande Vitesse Ferroviaire: les Normands arrivent trop tard! Va falloir trouver autre chose pour la... LNPN

Samedi 1er juillet 2017: triomphe du lobby breton ou des Bretons de Paris (ce qui revient à dire la même chose). Désormais, chaque vendredi après-midi, il y aura foule en haut de la rue de Rennes sur les quais de la gare Montparnasse pour attrapper son week-end breton à moins d'une heure trente de la capitale. Concrètement pour la Normandie, il y a des conséquences: des difficultés que nous devons, sans plus tarder, transformer en opportunités pour faire autre chose et autrement! Tout d'abord: si plus de Bretons de Paris choisissent... [Lire la suite]
28 juin 2017

BRUXELLES: la piété normande dans l'unité et l'action pour conquérir l'EUROPE... mariale

ENFIN ! Les Normands  débarquent à Bruxelles...  Pour que les intérêts de notre région soient mieux pris en compte à partir d'une équipe groupée, réactive et informée au moment où les fonds européens vont intervenir de façon déterminante dans les politiques publiques des régions des états membres de l'Union européenne. Les temps misérables où une petite délégation haut-normande et hautaine méprisait une petite délégation bas-normande qui logeait dans un autre immeuble que l'autre sont bel et bien terminés ! Au delà des... [Lire la suite]
26 juin 2017

JUIN 2017 en Normandie: LE GRAND RETOUR DES HOMMES DU NORD

Preuve supplémentaire, s'il en était, qu'il existe bel et bien un "revival normand" dans notre région sur ses aspects traditionnellement perçus comme "identitaires": se développent les événements festifs mettant en scène la civilisation matérielle des Vikings, ces fameux Hommes venus du Nord des IX et Xe siècles qui ont fondé notre Normandie tout en laissant leurs noms dans le paysage. La démarche est celle d'assumer et de promouvoir une identité normande fondatrice des origines de notre région qui fut, après intégration et synthèse,... [Lire la suite]

19 juin 2017

AVENIR de la NORMANDIE: Hervé MORIN RECHERCHE DESESPEREMENT LE "POINT G" NORMAND...

Alors que la région Normandie s'impose comme LA région qui réussit parmi les nouvelles régions issues de la réforme territoriale de 2014 en raison de son évidence géo-historique et d'un projet authentiquement régional et normand porté par Hervé Morin depuis plus d'un an maintenant, la question régionale normande, longtemps dominée par la question de l'unité normande ou celle de LA "capitale" régionale normande dont les fonctions ont été équitablement partagées entre le chef-lieu métropolitain rouennais (préfecture) et la "capitale"... [Lire la suite]
16 juin 2017

AXE SEINE: FAUT-IL DEGAGER François PHILIZOT?

FAUT-IL DEGAGER François PHILIZOT? Depuis qu'Edouard PHILIPPE, le ci-devant maire du Havre qui a remonté la Seine en amont jusqu'à Matignon (Paris rive gauche: c'est d'un chic!), la question fondamentale de la GOUVERNANCE de l'AXE SEINE se pose plus que jamais. Et cette question, nous n'avons jamais cessé de la poser sur l'Etoile de Normandie car c'est une question EXISTENTIELLE pour la Normandie. Mais aussi parce que nous avons la conviction que l'AXE SEINE, n'intéressant pas les pouvoirs parisiens, doit être "normandisé". ... [Lire la suite]
13 juin 2017

Hervé MORIN et Edouard PHILIPPE doivent naviguer de conserve pour la Normandie

L'expression "naviguer de conserve" ou "travailler de conserve" (et non de "concert") nous vient de la Marine du temps qu'elle naviguait à la voile: le navire dit de "conserve" faisait route au vent du navire ou du convoi de navires que la "conserve" devait escorter, c'est à dire, surveiller, protéger, ravitailler et secourir en cas d'avarie, de naufrage ou d'attaque d'un corsaire ennemi. Sur cette image tirée d'une carte marine datant du début du XVIIe siècle, le vent venant de la droite, le navire hollandais  de droite "au... [Lire la suite]
08 juin 2017

TOUT LE MONDE S'EN FOUT: le retour du despotisme éclairé en France y compris en Normandie

Au cas où vous ne l'auriez pas encore remarqué mais il y a des élections législatives les dimanches 11 et 18 juin 2017. On se demande où est passée la campagne électorale. Voire, si l'Assemblée Nationale pourra encore avoir une réelle autonomie avec l'arrivée, semble-t-il, d'une énorme majorité dite "présidentielle" composée d'un bon tiers de députés totalement novices en politique et dont le premier acte législatif sera de transférer au gouvernement le droit de légiférer. On a quand même vu mieux dans une démocratie dite... [Lire la suite]