02 novembre 2015

A L'ECOLE, il n'y a pas si longtemps, la NORMANDIE était UNE!

L'Education Nationale en Normandie manque singulièrement a son objectif pédagogique d'éveiller la curiosité des élèves à leur territoire régional immédiat. Les professeurs, notamment dans le secondaire, n'ont pas le temps ni franchement la volonté d'avoir recours aux ressources locales normandes: par idéologie? Désintérêt? Ou parce que l'académie de Caen (qui autrefois couvrait les cinq départements normands plus la Sarthe) sert de salle d'attente pour tous les profs Bretons désireux de revenir chez eux? Un des enjeux de l'unité... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 octobre 2015

A CAUSE DE LEUR SECTARISME... Les fabiusiens rouennais seront les grands oubliés de l'UNITE NORMANDE!

On y va tout droit! On pourrait dire tant pis pour eux. Mais hélas, ils représentent les quelques 495 000 concitoyens normands qui habitent à Rouen, métropole et plus grande agglomération urbaine de Normandie: il serait particulièrement regrettable que par un excès aussi ridicule que mesquin de sectarisme idéologique et partisan, nous soyons tous contraints en Normandie de passer d'une division à une autre... Méfité ! Méfité co ! Méfité toujou ! Après qu'un président de la République rouennais ait réussi à imposer une unité... [Lire la suite]
18 octobre 2015

COUP DE GUEULE: RAS-LE-BOL DE LA PEINE CAPITALE !

La dernière émission de la Voix est libre sur l'antenne du service public de la télévision régionale samedi 17 octobre à 11h30 l'a hélas, une nouvelle fois confirmé ! Il est extrêmement difficile de faire passer dans les grands médias qui s'adressent à ce public de grands enfants que l'on nomme le "grand public" des informations précises, une réflexion subtile. Derrière les grilles d'analyses, peu d'analyse ! Derrière les mots clefs, des portes ouvertes largement défoncées ou alors des portes qui devraient s'ouvrir sur l'essentiel... [Lire la suite]
27 septembre 2015

DROITE NORMANDE: Face à l'hégémonie fabiusienne et rouennaise, la tentation de fuir en Ile de France!

A l'image de leur patron, Bruno LEMAIRE le député de l'Eure qui hante plus les salons du 6ème arrondissement de Paris (à 10000 euros le mètre carré en moyenne) que les herbages de sa circonscription normande, il semble qu'un certain nombre d'élus de la droite, notamment dans l'Eure, à l'heure de la mise en oeuvre de l'unité normande pourtant réclamée par cette droite euroise depuis... 1999 (un certain Hervé Morin déjà, alors député UDF de Bernay) soient de plus en plus tentés par la fuite en Ile de France face à l'hégémonie... [Lire la suite]
24 septembre 2015

Grâce à lui, la REUNIFICATION NORMANDE n'a pas été tuée dans l'OEUF... Merci Laurent BEAUVAIS!

Laurent Beauvais va présider les 15 et 16 octobre prochains la dernière assemblée plénière du conseil régional de Basse-Normandie de l'Histoire: il y aura de l'émotion dans la salle en forme d'oeuf Kinder vu depuis l'intérieur... (aucune allusion à un autre Laurent SVP!) lovée dans l'un des pavillons de la prestigieuse abbaye aux Dames de Caen dans l'abbatiale de laquelle repose encore la reine Mathilde qui fut régente du duché de Normandie en organisant parfaitement les choses entre Caen et Rouen alors que Guillaume son mari... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 septembre 2015

REGIONALES 2015: La mue normande de NICOLAS MAYER ROSSIGNOL est-elle définitive?

Les serpents ont le droit sinon le devoir de changer de peau... Changer d'avis est une preuve d'intelligence au contraire de l'opiniâtreté. Analyser avec lucidité le réel et s'y conformer est au coeur de la "Normandité" définie jadis par Léopold Sédar Senghor fin lecteur des pièces tragiques du grand Pierre CORNEILLE. Nicolas Mayer-Rossignol a donc encore changé d'avis, lors d'une récente émission de radio (France Bleue Basse-Normandie Caen) en faisant le constat qu'il était le seul parmi toutes les têtes de liste désormais en... [Lire la suite]

24 septembre 2015

Y A-T-IL UN LOBBY NORMAND? La réponse est... NON!

Quand on observe ce que le lobby des élus du Nord groupés derrière Martine AUBRY, présidente de la métropole de Lille et encore derrière, le lobby des grands patrons du Nord ( Mulliez et quelques autres...) sont capables d'obtenir auprès du gouvernement ou auprès des institutions européennes, à savoir, près de 6 MILLIARDS pour le creusement du canal SEINE NORD EUROPE qui permettra de relier le port fluvial de Gennevilliers-Paris aux darses des ports de Dunkerque et Anvers en moins de trois jours d'ici 2025 alors que pour le service de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2015

Les HORSAINS font rayonner la Normandie! Quant aux Normands...

Nul n'est prophète en son pays ! L'adage pourrait être normand quand on pense que le premier troupeau de vaches laitières de race normande est désormais dans l'état américain du Wisconsin et que l'évidence normande rayonne encore chez elle grâce à tous les "horsains" tombés amoureux de notre région: L'Etoile de Normandie le clame donc haut et fort: MERCI à TOUS LES ETRANGERS QUI AIMENT LA NORMANDIE ET QUI LA FONT RAYONNER ! Quant aux Normands eux-mêmes, ils pourraient faire penser à ce cafetier de Chartres un jour rencontré sur sa... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2015

ROUEN VS NORMANDIE? Le lien METROPOLE / REGION sera fondamental...

Frédéric SANCHEZ, président socialiste de la métropole de Rouen élu à cette fonction depuis le 14 avril 2014, par ailleurs maire du Petit-Quevilly, est candidat en position éligible sur la liste départementale socialiste de la Seine Maritime pour les prochaines élections régionales normandes des 6 et 13 décembre: la liste socialiste est d'ailleurs emmenée par Nicolas Mayer-Rossignol, président sortant du futur ex-conseil régional de Haute-Normandie mais aussi conseiller municipal de Rouen... président de l'Opéra de Rouen, du syndicat... [Lire la suite]
10 septembre 2015

La Normandie, entre GRAND PARIS et ... GRAND RENNES !

La réunification normande était et reste une question de vie ou du mort, car la Normandie, en terme d'attractivité métropolitaine ou de souveraineté directionnelle économique, administrative et institutionnelle reste découronnée après des années de dépeçage des forces normandes au profit de Paris, Lille, Rennes ou Nantes. Il faut désormais stopper cette perte tragique de substance et repartir à la reconquête de ce qui a été perdu les trente dernières années en allant chercher avec les dents des décentralisations thématiques et... [Lire la suite]