15 février 2017

Dans un entretien donné à Paris Normandie, Thierry PECH théorise le racisme de classe des élites contre le peuple...

C'est aujourd'hui à la mode: il est, semble-t-il, devenu  facile d'être le populiste de quelqu'un d'autre comme on peut être facilement l'imbécile de quelqu'un d'autre pour ne pas dire davantage. Mais s'il y a une chose qui ne change pas c'est que la bêtise de classe des élites, des gens cultivés, est plus visible ou plus redoutable que la bêtise de classe de ceux qui sont classés par les élites dans la classe dite "populaire". On dira que les premiers ont plus de savoirs et de ressources et de références culturelles à leur... [Lire la suite]

10 février 2017

Faute de qualification et d'investissement, la Normandie industrielle VICTIME de la MONDIALISATION

En forçant un peu le trait on pourrait résumer les effets de près de quarante années de "mondialisation néo-libérale" sur nos territoires de la façon suivante: Plus j'habite dans une grande ville, plus je suis diplômé, plus je suis riche, plus je profite d'un travail stable et intéressant, plus je profite de la mondialisation et plus je vote en conséquence. A l'inverse, plus j'habite dans une petite ville ou à la campagne, plus je suis sans grande qualification ou faiblement diplômé, plus je suis pauvre, plus je subis la précarité ou... [Lire la suite]
09 février 2017

Normanditude musicale: L'A84, l'AUTOROUTE BRETONNE de la SERVITUDE VOLONTAIRE BAS-NORMANDE

Sur le site de Normandie actu, on trouvera l'article suivant qui nous démontre que bien que la Normandie soit enfin réunifiée, tout reste à faire, à reconstruire en terme d'image, de reflet régional, de fierté et donc, d'identité positive pour nos concitoyens normands: http://www.normandie-actu.fr/a84-soiree-musicale-fait-lien-entre-bretagne-normandie-portobello-caen_253734/comment-page-1/#comment-286058 A84. Une soirée musicale qui fait le lien entre la Bretagne et la Normandie, à Caen Vendredi 10 février 2017, à Caen (Calvados),... [Lire la suite]
05 février 2017

SERQUEUX/GISORS. Nos élus et nos ingénieurs sont NULS en démocratie: vers un Notre Dame des Landes normand?

Sur l'Etoile de Normandie nous suivons depuis plusieurs mois la colère brayonne contre le manque de démocratie d'usage dans le dossier sensible et essentiel de la ligne de fret ferroviaire du Serqueux-Gisors indispensable pour le désenclavement du port du Havre vers la région parisienne et l'Est: ce dossier résume, à lui tout seul, les impérities normandes: 1) Manque de vision globale et de long terme: le projet a été saucissonné pour des raisons financières et politiques. La liaison Gisors- Cergy-Pontoise posant encore plus de... [Lire la suite]
04 février 2017

IDEE REGIONALE, REFORME TERRITORIALE: LE GRAND IMPENSE DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2017

Jules Michelet et Fernand Braudel pourraient se réveiller et sortir bien en colère de leur repos éternel face au désolant dégât politique, symbolique et identitaire que provoque la réforme territoriale en cours en France, réforme menée en catimini pour des raisons essentiellement comptables et rationnelles, avec à la manoeuvre, ce rationalisme typiquement français, sec et abstrait, qui avait déjà tenté de découper en 1789 la France en quatre-vingts carrés de quatre-vingts lieues de côté. La République Française en sa 5ème version est... [Lire la suite]
31 janvier 2017

Normands! Sachez-le: le Front National veut supprimer les régions!

Sur l'antenne de France Culture, au matin du 31 janvier 2017, veille du début de la campagne officielle pour les élections présidentielles, Florian Philippot, le bras droit de Marine LE PEN, était l'invité de Guillaume Erner pour esquiver, pendant une petite heure d'antenne, toutes les questions des journalistes qui n'ont pas toujours été très adroits pour coincer l'animal dans ses derniers retranchements en le faisant réagir sur les piteuses précautions oratoires d'un Fillon sur la défensive l'autre soir à Paris depuis qu'il s'est... [Lire la suite]

31 janvier 2017

GOUVERNANCE FUTURE du MONT ST MICHEL: IL FAUT NORMANDISER!

L'édition du 31 janvier 2017 de Ouest-France (édition caennaise) nous propose un grand dossier, signé Xavier Oriot, sur l'avenir de la gouvernance du Mont Saint Michel: voilà un sujet essentiel dans la stratégie de réveil de l'attractivité normande mais aussi dans l'économie régionale normande où le tourisme culturel et patrimonial a joué un rôle fondateur dans l'identité contemporaine de notre région. La phase technique du projet de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel est terminée. Reste l'essentiel: définir le... [Lire la suite]
29 janvier 2017

Quelques nouvelles du sénateur GARREC depuis la poubelle normande de l'Histoire

Nous avons évoqué le prochain arrasement du "château adultérin" des Le Vern, une clique qui a prospéré indument sur le dos d'une Normandie affaiblie et coupée en deux. Puisque l'actualité nous en parle à nouveau, fouillons dans les poubelles de l'histoire contemporaine de la Normandie et on y retrouve un nom aussi tristement attaché au déclin de la Normandie que celui des Le Vern...    Garrec, Le Vern, à la fin des années 1990 et au début des années 2000: Alors que la CCI du Havre inaugurait le Pont de Normandie, la... [Lire la suite]
28 janvier 2017

Politique professionnelle en famille: en Normandie, le cas emblématique de Marie LE VERN

Bernard PIVOT a eu l'idée de créer un nouveau verbe dans la langue française... Pénéloper: être payé grassement pour un emploi inexistant sinon fictif. Voici un archaïsme de la politique à la française placé violemment sous les feux de l'actualité depuis que le Canard Enchaîné a révélé, mercredi 25 janvier 2017, que l'épouse de François Fillon avait reçu 500000 euros pour des activités qui restent à démontrer en tant qu'attachée parlementaire du député qui a remplacé son mari appelé à de plus hautes fonctions sous les ors parisiens... [Lire la suite]
24 janvier 2017

OUPS !!! La gauche normande est désemparée...

On va faire sobre car nous assistons à la mort du Parti socialiste, l'un des deux grands partis de gouvernement français depuis 1971: c'est la fin d'un cycle et c'est historique. Politiquement, l'année 2017 est l'année de toutes les incertitudes: de grandes tempêtes peuvent se lever. J'ai envie de dire: heureusement que nous avons le projet collectif normand pour avoir en tête et sous la main enfin quelque chose de positif à faire ensemble, ici et maintenant!  Normandie ça rime avec... Paradis! N'insistons pas sur la... [Lire la suite]