18 juin 2021

Le FRAC dit de "Normandie" naît dans la douleur et on ne sait toujours pas si l'art contemporain normand sera valorisé ou non...

Billet de Florestan: Voici un art officiel, un nouvel académisme institutionnel qui n'assume pas ce qu'il est. Le label "FRAC" pour Fonds régional d'art contemporain qui suit un cahier des charges validé par le ministère de la culture définit, de fait, un art officiel dans le domaine des arts plastiques et visuels, un art officiel dominé par l'idéologie conceptuelle de l'abstraction nihiliste qui fait florès sur le pseudo marché de l'art international dès lors qu'un bidule d'art contemporain permet à quelques nababs de défiscaliser... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 10:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 mars 2021

Caen souhaite devenir la ville française de référence pour la culture NORDIQUE!

Nordique! Et non pas "Nordic" et encore moins "Nordik" si l'on veut limiter l'impact sur notre pauvre langue française attaquée de toute part en ce moment... Voilà, cependant, une belle idée pour promouvoir le rayonnement de la Normandie en France et en Europe: Caen, ville universitaire française de référence pour la culture de l'Europe du Nord, c'est-à-dire les pays scandinaves proprement dits (Danemark, Suède, Norvège, Islande) mais aussi la Finlande et les Pays baltes (Lituanie, Estonie, Lettonie). Caen et la Normandie dont le... [Lire la suite]
20 mars 2021

Langues régionales: les racines linguistiques de la langue française sont en train de mourir! Communiqué des régions de France.

Il n'y a pas que le Covid dans la vie! Il y a aussi un projet de loi en cours d'examen à l'Assemblée Nationale à l'initiative du député breton Paul Molac pour sauver le patrimoine culturel immatériel des langues régionales de France qui forment cette "Francophonie de l'Intérieur" en perdition! Alors qu'en ce 20 mars 2021 on célèbre, en principe, la Francophonie, on observe la mort des racines historiques et linguistiques du français de France au moment même où la langue française usuelle et médiatique s'appauvrit comme jamais et se... [Lire la suite]
13 février 2021

Bon débarras! Les Rouennais et les Normands n'auront plus à financer les bobards de Bobée le Bobo qui part à Lille!

L’histrion David Bobée, indigéniste, racialiste, décolonialiste, immigrationniste ostentatoire et militant, accessoirement directeur du CDN de Normandie vient d’être désigné à la direction du Théâtre du Nord à Lille. La Normandie et les Normands lui disent ainsi qu’à la DRAC et au ministère de la Culture, bon débarras! https://sceneweb.fr/actu-david-bobee-nomme-a-la-direction-du-theatre-du-nord/ Son apport au Théâtre a été plus que mince. Il a été le piètre acteur d’un théâtre militant, hors sol, peu accessible au public, devenu... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 décembre 2020

2021-2022: il va falloir déconfiner le bicentenaire de la naissance de Gustave FLAUBERT...

La culture est scandaleusement maintenue confinée. Les églises sont à peine entrouvertes: tout l'essentiel qui permettrait à nos âmes (quel mot devenu étrange) de mieux supporter les indispensables contraintes sanitaires pour vaincre cette cochonnerie virale du Covid 19 passe bien après le fonctionnement matériel de notre économie, de notre société, de notre nation. Après avoir flingué le bicentenaire de la mort de Ludwig Van Beethoven qui devait être la grande fête européenne de la musique, essayons de ne pas foirer le bicentenaire... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 14:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 novembre 2020

Tout savoir sur Jean de La Varende, l'un de nos plus grands écrivains normands.

La Normandie, comme vous le savez est la terre d'excellence de notre littérature avec les plus grands noms des lettres françaises qui se sont enracinés dans nos terroirs normands sur les trois derniers siècles: Rouen c'est Corneille et Flaubert. Le Havre c'est Armand Salacrou et Armand Frémont. Le Pays- de- Caux c'est Maupassant. Etretat c'est Maurice Leblanc. Vernon c'est Michel de Decker. Caen c'est Malherbe, Senghor et Onfray. Saint-Aubin-sur-Mer c'est Scholastique Mukasonga. La Roque-Baignard c'est Gide. Lisieux c'est Thérèse... [Lire la suite]

01 novembre 2020

Michel ONFRAY, "Sire de sei": un philosophe enraciné en sa terre normande!

A lire ici, un très beau portrait de Michel Onfray en philosophe enraciné dans sa terre normande de Chambois dans l'Orne. Article signé Jean-René Van Der Plaesten pour la dernière édition du Figaro Magazine (30 octobre 2020). Nous sommes, bien entendu, en accord profond avec ce portrait puisque nous assumons être tout autant enraciné dans cette terre normande qui nous inspire tous ici (du moins, espérons-le). Cependant, nous nous permettrons trois petites corrections spécifiquement normandes sur ce texte du journaliste du Figaro... [Lire la suite]
26 septembre 2020

Lisieux: La société des écrivains normands remet ses prix littéraires

Les écrivains de Normandie qui sont nombreux et, certains d'entre eux, sont même célèbres, ont leur société qui rassemblent ceux qui assument leur enracinement en terre normande, une terre éminemment littéraire. A l'occasion de la rentrée littéraire, la société des écrivains de Normandie remettait ses prix à Lisieux: le prix Corneille et le prix André Maurois. https://www.ecrivains-normands.com/ Lire dans l'édition du 25 septembre 2020 du Pays d'Auge:
02 juin 2020

Barbey d'Aurévilly: un féministe authentique... Donc politiquement incorrect!

Et c'est pour cette raison que nous aimons ici cette grande plume de la littérature française et normande lucide et fière... L'Etoile de Normandie vous donne à lire l'article suivant proposé par Aymeric Saint-séverin pour l'Incorrect, justement: la lucidité normande de Barbey d'Aurévilly est plus que jamais d'actualité face aux dérives d'un certain politiquement correct progressiste sociétal avec la question féminine au coeur de toutes les attentions. https://lincorrect.org/petit-precis-de-barbey-daurevilly/ Barbey d’Aurevilly... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 avril 2020

Le jacobinisme linguistique français affaiblit la francophonie face au "globiche" mondialisé.

Non! Ce n'est pas la diversité linguistique francophone régionale (ou du moins ce qu'il en reste...) qui met structurellement en péril l'avenir de la langue française. C'est, au contraire, l'effondrement des soi-disant "élites" parisiennes dans un globish mondialisé qui s'impose avec arrogance partout et à tous qui forme, actuellement, l'atteinte la plus grave à la qualité linguistique francophone tant pour la syntaxe que pour le lexique. Bien au contraire, les langues régionales d'oïl et d'oc doivent être considérées comme des... [Lire la suite]