21 février 2018

ROUEN n'est plus dans ROUEN...

Comme Rome n'était plus dans Rome à la veille des invasions barbares... Romulus Augustule "petit Auguste", le dernier empereur romain d'Occident de 475 à 476 après Jésus-Christ... Yvon Robert, le dernier maire de Rouen? Il va falloir patienter jusqu'au élections municipales de 2020 pour espérer l'arrivée d'une situation géopolitique normale à Rouen à savoir celle qui consiste  à ne plus confondre une agglomération urbaine avec une chefferie politique dirigée de loin, c'est à dire, depuis Paris (c'est le triste héritage de... [Lire la suite]

13 février 2018

UNIVERSITES NORMANDES: FEDERER AU LIEU DE FUSIONNER

L'Etoile de Normandie, le webzine de l'unité normande depuis 2004 et militant en conséquence depuis cette date pour la réunification de la Normandie et pour les fusions indispensables à mettre en oeuvre pour rétablir cette unité normande, n'est pas favorable au principe de fusionner pour fusionner: car on voit bien le piège où cette posture peut nous mener. La fusion pour fusionner, la "fusionnite" est le mauvais carburant d'un clochemerle entre Caen et Rouen que d'authentiques ennemis de l'idée normande ou plus médiocrement, des... [Lire la suite]
05 avril 2017

Vers un apartheid territorial ? De la France moche à la France morte

Nous l'avons déjà dit et analysé ici: un second tour des élections présidentielles avec Le Pen et Macron serait ouvrir une sorte de guerre civile idéologique et territoriale entre le candidat de la métropolisation et de la mondialisation et la candidate du déclassement de toutes les périphéries rurales et urbaines de cette métropolisation. Un vrai cauchemar ! Car le premier voudrait fusionner des départements avec des métropoles au risque d'accentuer cette fracture territoriale ou de démembrer de vraies régions comme la Normandie. Et... [Lire la suite]
09 mars 2017

Lettre de l'Association NORMANDIE AXE SEINE aux candidats de l'élection présidentielle.

Nous avons reçu de nos amis de l'Association Normandie Axe Seine le message suivant: Madame, Monsieur, Pour faire suite à notre conférence de presse du lundi 6 mars 2016, je vous envoie, à chacun et chacun d’entre vous, à la suite des demandes qui m’ont été faites, la lettre en date du 23 mai 2016 que j’ai adressée aux candidats à la présidence de la République pour défendre des options essentielles de la politique de la France dont l’application en Normandie est déterminante pour y contribuer. Ainsi que notre association l’a... [Lire la suite]
06 mars 2017

Laurent BEAUVAIS: Emmanuel MACRON, un mauvais candidat pour la Normandie

Nous avions ici même rappelé que les choix, enfin un peu moins flous, d'Emmanuel MACRON en matière de grandes infrastructures de transports et d'aménagement du territoire risquent de nuire à l'avenir de la Normandie: 1) Confirmation du projet de Canal Seine Nord Europe pour relier directement l'Ile de France à la densité logistique et commercial de l'hinterland des grands ports de la Rangée Nord-européenne au risque de destabiliser un AXE SEINE normand qui manque de performance en terme de logistique terrestre. 2) Confirmation du... [Lire la suite]
03 mars 2017

DEBAT sur l'avenir de ROUEN qui peut réussir à condition de ne pas être une métropole comme les autres...

 Sur le site de Normandie actu, on vous propose un dossier fort intéressant sur l'avenir de la métropole de Rouen, avec les prises de paroles croisées de Frédéric SANCHEZ, président (PS) de la métropole, Jean-François BURES, le chef de l'opposition (LR) au conseil métropolitain et notre ami géographe universitaire normand et rouennais Arnaud BRENNETOT. Dans le débat, la lucidité se trouve, bien évidemment, du côté d'Arnaud Brennetot alors qu'on poura trouver finalement inquiétante la nonchalance déguisée en sang-froid de... [Lire la suite]

08 janvier 2017

IL FAUT UN TUNNEL FERROVIAIRE SOUS LA SEINE. OUI... Mais où et comment?

Où l'on reparle, grâce à un judicieux droit de suite proposé par la rédaction de Paris-Normandie, de la question essentielle pour l'avenir des infrastructures de transports en Normandie, d'un tunnel ferroviaire pour traverser la Seine. Vous savez que nous défendons ici l'option qui parait la plus pertinente quant à la géographie et quant au porte monnaie du contribuable normand et d'ailleurs, à savoir l'option d'un passage sous-fluvial placé dans l'estuaire et constitué de caissons en béton immergés, solution infiniment moins coûteuse... [Lire la suite]
01 janvier 2017

AVENIR du port du HAVRE: les antivoeux impertinents envoyés à Messieurs PHILIPPE et REVET

          Puisque c'est la saison des voeux qui commence, commençons la nouvelle année par renouveler le genre... Le Honfleurais Alphonse Allais s'étant obligé, non sans talent, au genre des mémoires "anthumes", Michel Duval, dans la même veine, nous propose avec les deux lettres à lire ci-dessous, ses "antivoeux" à destination de Messieurs Edouard Philippe, député maire du Havre, président de la communauté d'agglomération du Havre et de Charles Revet, sénateur de la Seine Maritime, au... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 19:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 décembre 2016

La Normandie, un "tigre" viking? Une tribune de Sébastien BOURDIN dans Ouest-France

A quelques jours du 8 décembre 2016 date retenue pour les "assises de la Normandie" organisées par Ouest-France au Havre, le quotidien ligéro-breton publie des tribunes et analyses d'acteurs normands parlant de la Normandie... On a envie de dire: mieux vaut tard que jamais! Nous avons notamment relevé la tribune suivante, proposée par Sébastien Bourdin de l'Ecole de Management de Normandie: http://www.ouest-france.fr/normandie/assises-de-la-normandie/la-normandie-peut-elle-devenir-un-futur-tigre-viking-economique-4660475 La... [Lire la suite]
23 octobre 2016

Bonne question: pourquoi y-a-t-il des BOUCHONS sur le périphérique de CAEN?

Bonne question posée par l'hebdomadaire "Liberté" de Caen (20/10/16):  Commentaire de Florestan: Réponse possible à la bonne question: l'autoroute de Bretagne moitié payante, moitié gratuite Paris-Rennes passe par la Normandie qui demeure aussi méprisée par notre SAPN, la  "sangsue aux Normands!" Tant que la Normandie restera une carpette sur laquelle roule un flot continue de bagnoles sur la radiale Paris -Bretagne, il y aura des bouchons (notamment dès le vendredi après-midi) sur le périphérique de Caen. De même,... [Lire la suite]