17 juillet 2018

UNIVERSITES NORMANDES: FUSION OR NOT FUSION...

En version normande, cela pourrait donner: "ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non"... La question  de savoir s'il faut un grand établissement public universitaire normand unifié, s'il faut fusionner les universités de Caen et de Rouen (quid celle du Havre?) ou s'il faut, au contraire, renforcer les coopérations dans un esprit fédéral normand (position qui est la nôtre) semble préoccuper les cerveaux de l'aréopage universitaire normand.   Etre ou ne pas être... Telle est la question! La question du déclassement universitaire... [Lire la suite]

01 juillet 2018

PARIS-NORMANDIE sans le "PARIS" pourrait être le SEUL véritable quotidien normand d'information...

L'Etoile de Normandie vous fait part de l'article un tantinet auto-promotionnel ci-dessous qui pose néanmoins une question lancinante que nous n'avons jamais cessé de poser sur ce site: Y a-t-il en Normandie un média 100% Normand ET 100% indépendant de tout pouvoir économique et politique pour proposer aux citoyens Normands une information objective et libre de toute influence, de toute connivence? Poser la question c'est y répondre et il est à craindre que l'on soit tenté de répondre négativement à cette question. Néanmoins, le... [Lire la suite]
21 juin 2018

Les Normands sont-ils radins? NON! Ils sont SOLIDAIRES...

Les amateurs de clichés anti-normands vont apprécier l'article à lire ci-après proposé par Paris-Normandie (21 juin 2018). Le Normand serait pingre, près de ses sous, avare, peu généreux... Il est surtout soucieux de ne pas donner à n'importe qui, n'importe quoi ni n'importe comment pour faire n'importe quoi. En outre, la Normandie n'étant pas la région la plus riche de France, les Normands semblent financièrement moins généreux mais c'est pour mieux pratiquer une solidarité concrète et matérielle dans la complicité humaine... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 avril 2018

FIN DE LA GUERRE DU CAMEMBERT: le point de vue très argumenté du Mouvement Normand

La rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le dernier communiqué publié par Didier Patte, l'ancien président du Mouvement Normand et qui nous propose une réflexion précise et parfaitement documentée sur notre querelle bien normande sur le sexe des anges: un vrai camembert, c'est quoi? Il est important de se poser la question au moment où l'appelation "Camembert DE Normandie", la seule qui soit réellement authentique puisqu'adossée sur le cahier des charges exigeant et précis d'une AOC/AOP, redevient la seule appellation commerciale... [Lire la suite]
13 avril 2018

FRANCHIR L'ESTUAIRE: L’interminable convalescence d’une bonne idée dont personne, ou presque, n’aura voulu

     Depuis l’été 1997, l’idée d’un franchissement ferroviaire de l’estuaire de la Seine au moyen de caissons immergés a commencé à être diffusée auprès d’interlocuteurs publics et privés…      Au début de l’année 2016, très précisément le 14 mars, après une nouvelle relance intervenue en décembre 2015 sur le site de Change.org, l’Etoile de Normandie a évoqué cet événement sous le titre « TUNNEL FERROVIAIRE SOUS L'ESTUAIRE DE LA SEINE : La bonne idée dont personne ne veut ! ». ... [Lire la suite]
10 avril 2018

Réforme ferroviaire, de l’ironie facile à la clarification utile…

     Il y a d’abord eu les intellos nostalgiques de l’agit-prop. un brin démagos, non dénués d'arrière-pensées, générateurs de souscription de fonds de roulement pour cheminots grévistes…      Nous avons aussi eu droit à l’intello de pacotille donneur de leçons adepte de l’ironie facile, probablement faute d’être capable de traiter le fonds du dossier : Avec la SNCF, la France est victime de gréviculture intensive Télérama - Samuel Gontier Publié le 03/04/2018. ... [Lire la suite]

06 avril 2018

Franchissement Ferroviaire de l'Estuaire de la Seine: quand un sous-titre introduit... une phrase !

Dans l’article ci-dessous, paru dans Paris-Normandie du 5 avril 2018 sous la signature de Christophe FREBOU, l’auteur de ces lignes a observé un phénomène intéressant…      A la fin du premier tiers de l’article, figure le sous-titre : « Franchir l’estuaire en train »…      Le lecteur s’attendrait à lire ensuite le développement du sujet évoqué par ce sous-titre…      Mais NON ! Quelques lignes avant la fin d’une partie de l’article représentant les... [Lire la suite]
19 mars 2018

AMELIORER LES PERFORMANCES DU PORT DU HAVRE: TABLE RONDE OUVERTE A TOUS le lundi 26 mars 2018

A l'initiative de la CGT Dockers qui démontre ainsi qu'elle est capable de proposer autre chose qu'un feu de palettes sur un rond-point, une journée de réflexion citoyenne et d'expertise ouverte à tous sur l'avenir du grand port maritime du Havre nous est proposée le lundi 26 mars 2018 au Art sport café, à partir de 13h30 au 8 rue Marcel Toulouzan dans le quartier portuaire de l'Eure, non loin du boulevard Jules Durand... ... [Lire la suite]
21 février 2018

ROUEN n'est plus dans ROUEN...

Comme Rome n'était plus dans Rome à la veille des invasions barbares... Romulus Augustule "petit Auguste", le dernier empereur romain d'Occident de 475 à 476 après Jésus-Christ... Yvon Robert, le dernier maire de Rouen? Il va falloir patienter jusqu'au élections municipales de 2020 pour espérer l'arrivée d'une situation géopolitique normale à Rouen à savoir celle qui consiste  à ne plus confondre une agglomération urbaine avec une chefferie politique dirigée de loin, c'est à dire, depuis Paris (c'est le triste héritage de... [Lire la suite]
13 février 2018

UNIVERSITES NORMANDES: FEDERER AU LIEU DE FUSIONNER

L'Etoile de Normandie, le webzine de l'unité normande depuis 2004 et militant en conséquence depuis cette date pour la réunification de la Normandie et pour les fusions indispensables à mettre en oeuvre pour rétablir cette unité normande, n'est pas favorable au principe de fusionner pour fusionner: car on voit bien le piège où cette posture peut nous mener. La fusion pour fusionner, la "fusionnite" est le mauvais carburant d'un clochemerle entre Caen et Rouen que d'authentiques ennemis de l'idée normande ou plus médiocrement, des... [Lire la suite]