16 août 2019

Le site "Ville idéale" note la métropole rouennaise...

Et lui attribue la note de 6,81/10: on est au dessus de la moyenne et on a envie de dire... Rouen? Peut mieux faire! https://www.ville-ideale.fr/rouen_76540 Voici les avis postés sur le site... Edifiant! Patriote nous dit ceci pour justifier la note de 8,81/10 qu'il donne à la ville de Rouen: Les points positifs : Les transports en commun. La ville est bien desservie, l'autoroute dépose quasiment en centre ville. Le CHU sur la rive droite qui traite très bien les malades (j'ai été très bien reçu)!! Centre commercial St Sever... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:04 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 mai 2019

Une partie de la presse régionale salue le réveil de l'identité normande: BRAVO!

MAIS A CONDITION DE NE PAS SINGER LES BRETONS! Lire cet article dans l'édition de la Manche Libre (16 mai 2019): L'identité normande existe mais pas sur les mêmes bases ethno-linguistiques que l'identité bretonne de fait, plus communautaire, tribale... identitaire: de part l'histoire normande marquée par un héritage politique et juridique prestigieux l'identité normande est avant tout un existentialisme individuel qui ne consiste pas à être plus Normand que les autres mais à être plus soi-même grâce à la matière normande. ... [Lire la suite]
13 avril 2019

PSEUDO-GUERRE du Camembert: l'avis précis et définitif de Périco LEGASSE

La rédaction de l'Etoile de Normandie publie en intégralité et sans commentaires l'éditorial publié dans Marianne (n°1152 du 12 au 18 avril 2019) par le célèbre critique gastronomique Périco LEGASSE puisque nous partageons totalement son point-de-vue!
14 mars 2019

Débat public à Rouen sur la crise du journalisme: je t'aime moi non plus!

L'excellent hebdomadaire Marianne organisait conjointement avec le quotidien Paris-Normandie un débat public sur la crise du crédit actuelle de la profession de journaliste. C'était à Rouen à la Chapelle Corneille ce 13 mars 2019 en présence de deux-cents personnes. Cet exercice d'auto-critique démocratique est courageux: on remerciera la rédaction de Paris-Normandie de s'être prêtée au jeu: on attend que Ouest-France fasse de même à... Rennes (car à Caen, ils ne feront rien!). De notre point de vue de blogueur normand "quasi"... [Lire la suite]
25 février 2019

Denis ROLLAND: Le retour à l'unité académique normande nous rendra plus forts!

Pour que les choses soient claires, nous ne parlerons plus de "fusion académique" normande mais de "retour à l'unité académique normande" et ce pour deux raisons: 1) il ne s'agit pas de fusionner pour fusionner dans un seul souci comptable afin de créer un monstre à partir de rien mais de recréer l'unité académique normande qui avait été brisée en 1965 avec la création des universités de Rouen et du Havre avec, pour conséquence, une perte d'influence et de rayonnement dans les arcanes du ministère très jacobin de l'Education... [Lire la suite]
20 septembre 2018

Gérard-François DUMONT: PETITE HISTOIRE DU NEO-JACOBINISME, des années 1980 à nos jours...

L'Etoile de Normandie vous signale un texte important sur un sujet essentiel pour comprendre les enjeux de l'idée régionale en France. Sur le site "Diploweb" on lira, en effet, avec grand intérêt cette histoire du néo-jacobinisme français brillamment brossée par Gérard-François DUMONT, professeur à l'université de Paris-Sorbonne. A le lire, on apprend que l'Etat central jacobino-parisien tente une recentralisation rampante depuis la fin des années 1990 en rognant sur les acquis des grandes lois de décentralisation des années 1980.... [Lire la suite]

17 juillet 2018

UNIVERSITES NORMANDES: FUSION OR NOT FUSION...

En version normande, cela pourrait donner: "ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non"... La question  de savoir s'il faut un grand établissement public universitaire normand unifié, s'il faut fusionner les universités de Caen et de Rouen (quid celle du Havre?) ou s'il faut, au contraire, renforcer les coopérations dans un esprit fédéral normand (position qui est la nôtre) semble préoccuper les cerveaux de l'aréopage universitaire normand.   Etre ou ne pas être... Telle est la question! La question du déclassement universitaire... [Lire la suite]
01 juillet 2018

PARIS-NORMANDIE sans le "PARIS" pourrait être le SEUL véritable quotidien normand d'information...

L'Etoile de Normandie vous fait part de l'article un tantinet auto-promotionnel ci-dessous qui pose néanmoins une question lancinante que nous n'avons jamais cessé de poser sur ce site: Y a-t-il en Normandie un média 100% Normand ET 100% indépendant de tout pouvoir économique et politique pour proposer aux citoyens Normands une information objective et libre de toute influence, de toute connivence? Poser la question c'est y répondre et il est à craindre que l'on soit tenté de répondre négativement à cette question. Néanmoins, le... [Lire la suite]
21 juin 2018

Les Normands sont-ils radins? NON! Ils sont SOLIDAIRES...

Les amateurs de clichés anti-normands vont apprécier l'article à lire ci-après proposé par Paris-Normandie (21 juin 2018). Le Normand serait pingre, près de ses sous, avare, peu généreux... Il est surtout soucieux de ne pas donner à n'importe qui, n'importe quoi ni n'importe comment pour faire n'importe quoi. En outre, la Normandie n'étant pas la région la plus riche de France, les Normands semblent financièrement moins généreux mais c'est pour mieux pratiquer une solidarité concrète et matérielle dans la complicité humaine... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 avril 2018

FIN DE LA GUERRE DU CAMEMBERT: le point de vue très argumenté du Mouvement Normand

La rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le dernier communiqué publié par Didier Patte, l'ancien président du Mouvement Normand et qui nous propose une réflexion précise et parfaitement documentée sur notre querelle bien normande sur le sexe des anges: un vrai camembert, c'est quoi? Il est important de se poser la question au moment où l'appelation "Camembert DE Normandie", la seule qui soit réellement authentique puisqu'adossée sur le cahier des charges exigeant et précis d'une AOC/AOP, redevient la seule appellation commerciale... [Lire la suite]