17 juillet 2018

INTELLIGENCE TERRITORIALE ECONOMIQUE: coincées entre l'Etat et la Région, les CCI ont-elles encore une utilité?

Alors que le Gouvernement nous prépare un nouveau grand coup de rabot (que les raboteurs de Bercy semblent vouloir s'infliger à eux-mêmes histoire de montrer l'exemple...) avec l'objectif, si l'on en croit les révélations du Figaro daté de ce jour (17/07/18) de réaliser 30 milliards d'économies (plan "Cap 22") selon huit chantiers dont celui de s'attaquer aux "doublons entre les administrations" sur les territoires, on peut se dire que les consulaires vont encore avoir du souci à se faire... En Normandie, tout particulièrement. ... [Lire la suite]

13 juillet 2018

L'apparente transparence sereine d'Haropa, l'ombre de Paroha...

La dernière opération de communication du groupement d'intérêt économique Haropa, commise sur le site internet de Paris-Normandie en date du 11 juillet sous le titre " Le Havre-Rouen-Paris : trois ports normands, une ambition réaffirmée sous la bannière Haropa " et reprise sur support papier le 12 sous le titre " Le Havre-Rouen-Paris : trois ports, une ambition réaffirmée ", comporte, comme d'habitude, des informations sujettes à caution. Par commodité, voici une transposition de la version numérique dont le contenu est semblable à... [Lire la suite]
08 juillet 2018

Acheminements ferroviaires : la PIEUVRE ANVERSOISE et le petit cordon ombilical havrais

     Le document officiel sur le bilan 2017 du port d'Anvers est disponible sur internet : https://www.portofantwerp.com/sites/portofantwerp/files/POA_Faits_et_chiffres_2018.pdf      Outre les trafics globaux et de conteneurs d'Anvers et des autres grands ports européens, on y trouve ceci :      D'où il ressort que les pré- et post-acheminements ferroviaires du port d'Anvers peuvent emprunter cinq lignes très longues distances dès les abords du port : . Anvers-Paris... [Lire la suite]
05 juillet 2018

RENFORCER la souveraineté financière de la Normandie... Avant que les JACOBINS de Bercy ne le fassent!

L'actualité régionale nous ramène vers un sujet stratégique voire essentiel, à savoir: la reconstruction d'une souveraineté financière suffisante en Normandie pour soutenir et orienter le développement économique régional. Cette considération est au coeur d'une stratégie d'intelligence territoriale qui pourrait se dire ainsi dans notre belle langue normande: "Sire de sei", c'est à dire, être le Seigneur de soi-même. Dès les années 1960, Michel Rocard, dans une réflexion visionnaire sur l'idée régionale parée du beau slogan "il faut... [Lire la suite]
03 juillet 2018

Non, Monsieur Segain, tous les acteurs de l'axe Seine ne sont pas timorés !

L'Assemblée Générale 2018 de l'Union Maritime Et Portuaire du Havre a eu lieu le 22 juin dernier, suivie le 29 juin par une réunion du Conseil de développement et du Conseil des investisseurs du Grand Port Maritime du Havre ; L'antenne, organe de presse spécialisé, en rend compte le 2 juillet en version numérique : Pour l’Umep, les acteurs de l’axe Seine sont trop timorés L’Antenne Lundi 2 Juillet 2018 https://www.lantenne.com/Pour-l-Umep-les-acteurs-de-l-axe-Seine-sont-trop-timores_a43228.html# Dans l’attente de l’annonce d’une... [Lire la suite]
29 juin 2018

GRATUITE DES PONTS SUR L'ESTUAIRE DE LA SEINE APRES 2026? Jean-Paul Lecoq va en causer avec Hervé Morin...

Contrairement à certains députés partis randonner au palais Bourbon, le député communiste Jean-Paul Lecoq ne cesse de s'activer à la défense de l'intérêt général normand. Ambitieux, il a décidé de s'attaquer à un dossier essentiel qui handicape la Normandie et son unité en son coeur fonctionnel: les péages, comme autant de "châteaux adultérins" altèrent gravement le bon fonctionnement de l'unité normande entre ses trois grandes villes essentielles: Caen, Rouen et Le Havre. Pour Le Havre et son grand port maritime, il y a un effet... [Lire la suite]

26 juin 2018

Grand Port Maritime de ROUEN : L’art de transformer en écran de fumée une masse de sédiments - complément

     Grâce à l'un de nos commentateurs, les lecteurs de l'Etoile de Normandie vont avoir droit à du "rab" ;      Rappelons tout d'abord le commentaire providentiel : " Très fort, commenter un article sur 5 lignes, il faut le faire. Chapeau ver de vase impertinent 😁 Posté par Marommix, lundi 25 juin 2018 ".      Par l'intermédiaire d'un tiers qui me fait bénéficier d'informations, nous avons accès à l'aricle incriminé :   .../... .../... ... [Lire la suite]
23 juin 2018

Grand Port Maritime de ROUEN: L’art de transformer en écran de fumée une masse de sédiments

Depuis le 20 juin dernier, apparaît sur le site internet de Paris-Normandie l’article ci-dessous, réservé aux abonnés dans sa version complète : http://www.paris-normandie.fr/actualites/economie/rouen--bientot-l-autoroute-du-ble-BD13237776?utm_source=Utilisateurs+du+site+LA+NEWS&utm_campaign=0b4058b775-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_233027d23b-0b4058b775-137315997 Économie Rouen : bientôt l’autoroute du blé Benoît MARIN-CURTOUD | Publié 20/06/2018 23:40 | Mise à jour 20/06/2018 23:40 ... [Lire la suite]
16 juin 2018

GOURNAY en BRAY: exercice de discrimination positive en conséquence du SERQUEUX-GISORS

On le sait pour avoir ici suivi le dossier régulièrement: la future ligne de fret ferroviaire Serqueux-Gisors destinée au désenclavement logistique du grand port maritime du Havre vers la région parisienne, projet essentiel pour la compétitivité internationale du grand port normand, aura un impact négatif sur les territoires qu'elle va traverser puisqu'elle risque de les couper en deux suite à la suppression de nombreux passages à niveaux pour d'évidentes raisons de sécurité, par l'établissement de déviations routières qui vont... [Lire la suite]
06 juin 2018

AVENIR DES PORTS NORMANDS DE L'AXE SEINE: il y a les diseux et les... faiseux (Hervé MORIN)

Les anciens, c'est à dire ceux qui ont connu la triste époque de la division normande entre la Corée du Sud  et celle du Nord du temps qu'elle était dirigée d'une main de fer par Alain Le Vern, se souviendront de la formule souvent utilisée par le ci-devant satrape de Haute-Normandie: "Il y a les diseux et les faiseux. Moi je suis un faiseux." Réunification normande enfin faite (grand merci au Rouennais François Hollande de l'avoir imposée à Laurent Fabius à la veille de commémorer en 2014 le souvenir du Débarquement de 1944),... [Lire la suite]