26 octobre 2018

L'EPFN a 50 ANS: à quoi bon de bons outils si les Normands ne s'en servent pas pour travailler ensemble?

L'Etablissement public foncier de Normandie (EPFN) créé par l'Etat pour permettre l'aménagement à grande échelle de la vallée de la Seine a 50 ans: dans les années 1960 cet outil institutionnel et financier était limité au périmètre du schéma de développement urbain et industriel de la Basse-Seine avec l'objectif final d'étendre l'agglomération parisienne jusqu'à la mer en passant par pertes et profits l'espace séculaire normand. Mais les bonnes fées des années 1970 ne souhaitant pas la mise à mort de la Normandie se sont penchées... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 octobre 2018

BREXIT: La Normandie en première ligne!

Tout éloignement de l'Angleterre du continent, toute fâcherie sinon davantage entre le Royaume-Uni et le reste de l'Europe est une mauvaise nouvelle pour la Normandie... La dernière fois ce fut entre 1940 et 1944 et la Normandie a failli ne jamais s'en remettre! Le Brexit constitue donc une nouvelle épreuve a fortiori si la sortie définitive de l'Angleterre de l'Union européenne n'est assortie d'aucun accord pouvant en atténuer les effets négatifs. Effets négatifs que les Normands seraient parmi les tous premiers à subir de ce... [Lire la suite]
07 octobre 2018

Le lobby céréalier briard-beauceron s’enkyste à Rouen

     Le port de Rouen s’enorgueillit d’être le premier port français et du nord de l’Europe pour le trafic de céréales ; quoi de plus normal ! Ce qui est moins normal, c’est que, pour le rester, il est prêt à tout, avec le concours du lobby céréalier briard-beauceron qui ne demande qu’à réduire au minimum le circuit d’acheminement terrestre des céréales destinées à l’exportation… quoi qu’il en coûte à la collectivité ! Dernière nouvelle en date :      Depuis quelques... [Lire la suite]
19 septembre 2018

LA NORMANDIE, contrairement à l'ETAT central, veut et propose une POLITIQUE MARITIME et PORTUAIRE

Mardi 18 septembre 2018, dans les locaux du Marché d'intérêt national de Rouen "Halles de Normandie", les décideurs portuaires normands étaient conviés à un mini colloque sur les perspectives, ambitions et stratégies de la région Normandie en tant que première région de France pour l'économie maritime, portuaire et logistique du pays, un sujet d'intérêt général normand qui est aussi un sujet d'intérêt national. On connait la vision sinon la volonté d'Hervé Morin, président de la Normandie, qui est aussi la nôtre et qui part des... [Lire la suite]
18 septembre 2018

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE NORMAND: LA METHODE SCANDINAVE

La Normandie caracole en ce moment en tête de nombreux palmarès du dynamisme économique. Après des années de défaitisme et de déclin régional dans un "trou normand" coupé en deux, ça fait bien plaisir! La réunification démontre, définitivement son utilité et selon un récent sondage plus de 60% des Normands interrogés sont satisfaits de l'unité retrouvée et se disent fiers d'être Normands, un cas unique dans le paysage régional français. Le coeur du réacteur nucléaire de cette belle réussite normande n'est pas à Flamanville mais dans... [Lire la suite]
14 septembre 2018

La CAISSE D'EPARGNE veut mobiliser les Normands pour financer les projets de la région

Dans son manifeste dévoilé au congrès du PSU à Saint-Brieuc en 1966, intitulé du célèbre "il faut décoloniser la province", Michel Rocard invitait les forces vives des régions à reconstruire de la souveraineté locale et régionale. Et la première urgence pour Michel Rocard était la construction ou la reconstruction d'une souveraineté financière régionale pouvant se concentrer et se structurer dans la principale ville du territoire. Voici donc défini par l'ancien Premier ministre de François Mitterrand, deux ans après la fin de la... [Lire la suite]

12 septembre 2018

Contrats de Plan, LNPN, désenclavement: L'ETAT investit pour l'avenir en Normandie... Mais avec l'argent des Normands!

Grand classique bien connu en Normandie a fortiori lorsque notre région était coupée en deux: Quand l'Etat central dit investir pour notre avenir il le fait surtout avec notre argent sur le mode "passe moi ta montre et je te dirai l'heure". Sur les 40 dernières années, les haut-fonctionnaires de l'Etat central parisien avaient pris l'habitude d'une certaine placidité normande pour ne pas dire davantage si l'on devait comparer au cas... breton où l'on n'hésite pas à brûler une sous-préfecture pour obtenir l'intérêt sinon la... [Lire la suite]
18 août 2018

Le port du HAVRE est en retard sur les grandes places maritimes européennes, dixit la journaliste du FIGARO...

De temps en temps, la grande presse parisienne dite "nationale" s'intéresse à nos histoires d'eau... de mer plus ou moins amères et cela donne, par exemple, cet article plutôt convenable voire presqu'aussi lucide (à quelques détails près) que nos analyses étoiliennes, normandes spécialisées: nos grands ports maritimes français, à commencer par celui du Havre sont à la traîne en terme de trafic en raison d'une gouvernance inadaptée (jacobinisme technocratique)  avec pour conséquence un manque de maîtrise logistique et commerciale... [Lire la suite]
13 août 2018

Port du Havre : « Cachez ce trafic que nous ne saurions voir ! »

  « Couvrez ce sein que je ne saurais voir ! Par de pareils objets les âmes sont blessées et cela fait venir de coupables pensées...» (Tartuffe à Dorine) https://photo.programme.tv/festival-de-deauville-lou-doillon-montre-un-sein-cate-blanchett-eblouissante-2919 En cette dernière quinzaine du mois de juillet, ceux d’entre nous qui s’intéressent à l’activité maritime et portuaire ont pu accéder à des informations relatives au trafic de certains ports européens pendant les premiers mois de l’année 2018 ; par exemple aux... [Lire la suite]
30 juillet 2018

Paradoxe énergétique de l'ETAT CENTRAL du côté de La Hague: 11 MILLIARDS dépensés dans un EPR POURRI... RIEN pour l'HYDROLIEN!

Une fois encore, l'Etat central jacobino-parisien dirigé par un ancien banquier d'affaires peu regardant quant au principe de préserver l'indépendance stratégique et énergétique de la France (que l'on se souvienne un peu du rôle joué par un certain Emmanuel Macron dans la cession de l'activité turbines d'Alstom à l'américain Général Electrics: https://www.lemonde.fr/economie/article/2017/09/27/emmanuel-macron-et-alstom-une-longue-histoire_5192101_3234.html ), démontre son incapacité à mener une politique d'intelligence territoriale de... [Lire la suite]