04 décembre 2018

SHEMA et EPFN: la Normandie dispose d'outils efficaces et puissants pour son aménagement...

Tant pis pour le côté "techno" de ce billet mais il est bon de le savoir: Avec la Société Hérouvillaise d'aménagement (SHEMA) fondée dans les années 1990 par François Geindre, maire d'Hérouville-Saint-Clair de 1971 à 2001 et l'Etablissement Public Foncier de Normandie (EPFN) qui vient de fêter ses cinquante ans depuis son siège de Rouen, la Normandie dispose de deux outils originaux et puissants que bien des territoires peuvent nous envier. Et ce n'était pas le moindre paradoxe de pouvoir disposer depuis des lustres de tels outils... [Lire la suite]

27 novembre 2018

Retour sur... " Port de Rouen, l’arrogance outrecuidante du président de l’UPR "

     L'un des commentateurs de l'article du 22 novembre dernier vers lequel je retourne aujourd'hui, Fred, nous a fourni dans son commentaire du 25 novembre le fruit d'"Une petite recherche documentaire [qui] donne des détails des enjeux globaux et des considérations locales"      Je lui ai répondu le même jour par le commentaire suivant : " Fred, je vais m'astreindre à vous répondre, même si de nombreux aspects des éléments que vous exposez ont déjà été passés au crible sur ce site, mais ça... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 09:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 novembre 2018

Tour d'horizon du trafic maritime de conteneurs autour... du Havre

Ou le port à contre-courant de la tendance du moment... Transport maritime de conteneurs : le trafic mondial progresse de 4 % depuis le début de l'année Source : lemarin.fr Thibaud Teillard - 21.11.2018 : Rotterdam : stabilité au cours des trois premiers trimestres L’Antenne Lundi 5 Novembre 2018 https://www.lantenne.com/Rotterdam-stabilite-au-cours-des-trois-premiers-trimestres_a45017.html Reprise des trafics vracs à Rotterdam au troisième trimestre 2018, tandis que le trafic conteneurisé a atteint au mois d’août un nouveau... [Lire la suite]
22 novembre 2018

Port de Rouen, l’arrogance outrecuidante du président de l’UPR

Actualité maritime et portuaire spectaculaire aujourd’hui : UPR : "Il faut davantage de privé dans les stratégies portuaires" L’Antenne Jeudi 22 Novembre 2018 https://www.lantenne.com/UPR-Il-faut-davantage-de-prive-dans-les-strategies-portuaires_a44274.html Directeur général du groupe Normandie Logistique (450 salariés), Christian Boulocher (62 ans) a pris, le 5 juillet dernier, la présidence de la puissante Union portuaire rouennaise (UPR). Dans un esprit de continuité après dix années assurées avec combativité par Philippe... [Lire la suite]
19 novembre 2018

Fusion des ports de l’axe Seine, embrouille à l’horizon

     Le 16 novembre dernier, comme d’autres organes de presse, Paris-Normandie a évoqué la fusion annoncée des trois ports de l’axe Seine à compter du 1er janvier 2021.      Nous ne nous attarderons pas sur les commentaires de Luc Lemonnier, insignifiant maire du Havre, qui se contente de généralités non compromettantes, en (in)digne successeur d’Antoine Rufenacht et d’Edouard Philippe…      En revanche, s’attarder sur les commentaires convergents de M. Jean-Louis Le... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 14:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 novembre 2018

Dragage de la basse Seine, la fusion magique…

Paris-Normandie avait publié en octobre 2018 l'annonce suivante :     J'ai assisté à cette conférence ; quatre intervenants du GPMH. Contenu, seulement technique, très intéressant.     L'animateur, Hervé Houis, tout en ayant projeté un graphique faisant état des volumes annuels dragués dans les principaux ports répartis de Nantes-St-Nazaire à Hambourg, avait veillé à prévenir toute tentation-tentative de comparaison "approfondie", si j'ose dire, entre les ports. Par égard pour les intervenants qui me... [Lire la suite]

03 novembre 2018

Hervé MORIN, de retour de Colombie avec une importante délégation normande...

Du 28 octobre au 2 novembre 2018, une importante délégation normande emmenée par Hervé Morin était en Colombie à Bogota afin de nouer des partenariats commerciaux et institutionnels entre la Normandie et ce grand pays d'Amérique latine. Après l'Iran, la Tunisie, la Russie, la Chine, la Corée du Sud ou l'Australie, Hervé Morin et les délégations normandes qu'il emmène permet de déployer une stratégie internationale fort utile aux entreprises de notre région déjà très actives à l'export. Dans cette étape sud-américaine les... [Lire la suite]
30 octobre 2018

Vers une unité du système portuaire Normand?

Dans la dernière édition de la Chronique de Normandie (n°556 29 octobre 2018) Bertrand Tierce a eu la bonne idée de demander à MM. Bouchery, Serry et Loubet, spécialistes de la géographie logistique et portuaire en Normandie leur vision de l'avenir portuaire normand au moment où de grands changements sont à venir de même que de grands défis: Unité portuaire normande, gouvernance portuaire normande, avenir portuaire normand face aux défis du Brexit et de la concurrence des grands ports de l'Europe du Nord, il est clair qu'une part... [Lire la suite]
26 octobre 2018

L'EPFN a 50 ANS: à quoi bon de bons outils si les Normands ne s'en servent pas pour travailler ensemble?

L'Etablissement public foncier de Normandie (EPFN) créé par l'Etat pour permettre l'aménagement à grande échelle de la vallée de la Seine a 50 ans: dans les années 1960 cet outil institutionnel et financier était limité au périmètre du schéma de développement urbain et industriel de la Basse-Seine avec l'objectif final d'étendre l'agglomération parisienne jusqu'à la mer en passant par pertes et profits l'espace séculaire normand. Mais les bonnes fées des années 1970 ne souhaitant pas la mise à mort de la Normandie se sont penchées... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 octobre 2018

BREXIT: La Normandie en première ligne!

Tout éloignement de l'Angleterre du continent, toute fâcherie sinon davantage entre le Royaume-Uni et le reste de l'Europe est une mauvaise nouvelle pour la Normandie... La dernière fois ce fut entre 1940 et 1944 et la Normandie a failli ne jamais s'en remettre! Le Brexit constitue donc une nouvelle épreuve a fortiori si la sortie définitive de l'Angleterre de l'Union européenne n'est assortie d'aucun accord pouvant en atténuer les effets négatifs. Effets négatifs que les Normands seraient parmi les tous premiers à subir de ce... [Lire la suite]