02 février 2018

LE HAVRE: Territoire d'Innovations de Grande Ambition... ou la loterie dérisoire à certains égards...

Faute d'action lucide et résolue à long terme pour l'avenir du port et de la ville du Havre, les milieux politico-économiques havrais s'agitent avec le concours des sociétés de communication autour de projets plus ou moins cosmétiques à court et moyen terme. Voici l'un des derniers événements rapportés par la presse : Le Havre pourrait toucher 50 millions d'euros pour se transformer Tendance Ouest - Le 01 février 2018 à 16:22 Par : Gilles Anthoine ... [Lire la suite]

18 janvier 2018

Quand HAROPA annonce une année de trafic de conteneurs exceptionnelle, c'est 40 à 60% de ce qu'elle aurait dû être...

Prenons par exemple la source suivante : Haropa annonce une année record Actu Transport Logistique | publié le : 12.01.2018 | Dernière Mise à jour : 12.01.2018 http://www.actu-transport-logistique.fr/bibliotheque-numerique/ot/2909/actualites/haropa-annonce-une-annee-record-454315.php L’alliance portuaire qui regroupe Le Havre, Rouen et Paris vient de présenter ses résultats annuels. L’exercice 2017 enregistre une forte croissance des trafics. Avec tous les trafics en hausse, hormis les vracs solides, Haropa réalise une année... [Lire la suite]
11 janvier 2018

La Normandie va de doter d'une monnaire régionale

La Normandie est une région à taille humaine: pour preuve, l'expérience unique en son genre d'y déployer sur l'intégralité de son territoire une monnaie locale pour développer l'économie sociale et solidaire, les circuits courts... Reste à lui trouver un nom: le riche patrimoine régional normand nous donne l'embarras du choix. Autre chose: la future monnaie régionale normande va cohabiter avec les monnaies locales déjà existante, notamment l'Agnel de Rouen: la monnaie normande pourrait permettre la généralisation de cette monnaie... [Lire la suite]
13 décembre 2017

Laurent CHALARD: AMENAGER LE TERRITOIRE PAR LA PERIPHERIE (NON ! La Normande n'est pas encore cannibalisée par PARIS!)

Un fidèle lecteur de l'Etoile de Normandie a repéré cette très intéressante réflexion de Laurent CHALARD, géographe spécialiste des questions d'aménagement du territoire. C'était à lire récemment dans le quotidien Les Echos. Nous faisons nôtre la prémisse du raisonnement tenu ci-après: le modèle de l'hyperconcentration mégalopolitaine de la région parisienne est de plus en plus coûteux pour le territoire national car la fonction de redistribution financière de la région capitale vers les provinces qui pouvait justifier la... [Lire la suite]
01 décembre 2017

L'AXE SEINE tuyau tendu entre un TERMINAL HAVRAIS et un TERMINUS PARISIEN N'EST PAS SUFFISANT!

On se souvient de ce mot célèbre de Georges Clémenceau: "la guerre est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux seuls militaires". Et si nous devons évoquer à nouveau sur ce site nos affaires portuaires c'est pour dire qu'un enjeu normand d'importance nationale est aussi une affaire trop sérieuse pour la laisser aux seuls haut-fonctionnaires parisiens qui confondent la gouvernance prospective et stratégique d'un grand port maritime qui participe encore du commerce international avec la gestion d'une boutique à dividendes et... [Lire la suite]
27 novembre 2017

DIEPPE TRANSMANCHE: Tout le monde attend l'embarquement d'Hervé MORIN

La Normandie est, de plus en plus, présentée tant dans la presse régionale que dans les grands médias nationaux comme une région authentique où s'expérimente un modèle original de développement économique associant étroitement les collectivités territoriales et les entreprises stratégiques qui structurent l'économie régionale: Nous nous en réjouissons car il s'agit, enfin, de faire de l'action régionale en Normandie... Cela faisait plus de quarante années qu'on attendait cela. Hervé Morin se propose de faire de la Normandie le fer de... [Lire la suite]

25 octobre 2017

Messieurs les Jacobins de PARIS: Libérez les ports du Havre et de Marseille!

Le débat médiatique national donc parisien commence enfin à poser la question dans le bon sens: Pourquoi la France ne s'occupe-t-elle pas assez de son potentiel maritime et de son économie maritime? Réponse: parce que Paris prétend s'en occuper et quand Paris le fait parfois, le pouvoir central parisien le fait plutôt mal. Nous ne cessons de le clamer ici sur tous les tons et depuis quelques années: ce n'est pas un hinterland aussi puissant soit-il de piloter un port. C'est le contraire. Les ports dont la gestion est locale... [Lire la suite]
14 octobre 2017

Approfondissement de la coopération économique et culturelle avec NOTRE outremer... normand

Aurigny, Guernesey, Jersey, Sercq, Herm: c'est plus de 100 000 habitants, l'équivalent d'une grande ville normande du continent qui vit dans notre outremer immédiat: la Normandie ducale en union personnelle avec le souverain britannique se tourne de plus en plus vers la Normandie continentale française et ce pour deux raisons essentielles: 1) Depuis sa réunification, la Normandie continentale française redevient attractive et porte un projet politique affirmé et positif. 2) Le Brexit et la montée de la répugnance légitime contre les... [Lire la suite]
02 octobre 2017

Arnaud BRENNETOT: "Mettre la Normandie en réseau!"

La Normandie de par sa géographie devrait être LA région française du réseau, à commencer par la présence d'un réseau urbain très dense qui maille quasi totalement le territoire régional: une ville de 10000 habitants tous les trente kilomètres et trois grandes agglomérations urbaines au lieu de n'en avoir qu'une seule. Par le réseau, la Normandie permet les complémentarités, les transitions, les nuances, d'un pays à l'autre, d'un bassin de vie ou d'emploi à d'autres. Le réseau tient la mosaïque normande quand bien même la... [Lire la suite]
20 août 2017

Patronat portuaire du HAVRE: mais quand vont-ils enfin se jeter à l'eau?

Notre lecteur assidu et impertinent du Havre a relevé pour nous cet article de Paris-Normandie paru ce 19 août 2017 qui ne fera pas date dans l'histoire de la presse critique française... Néanmoins, il a au moins l'intérêt de montrer que sur les quais et dans les entrepôts du grand port maritime du Havre, les professionnels portuaires se rengorgent d'optimisme de voir enfin que leurs affaires conteneurisées puissent être sérieusement étudiées depuis un cube d'environ 4 mètres de haut sur dix de large entièrement parqueté et lambrissé... [Lire la suite]