18 décembre 2019

Fééries de Noël sur le "phare de Coutances": pourquoi ne pas imaginer un festival RÉGIONAL de mapping sur l'histoire normande?

A la suite de la cathédrale Notre Dame de Rouen, église métropolitaine de Normandie, les cathédrales de Bayeux et de Coutances, désormais, revêtent un scintillant manteau de lumières parées des merveilleuses couleur de l'histoire normande. Les techniques du "mapping" ont beaucoup progressé avec la technologie des LED qui a rejeté dans la préhistoire technique les "sons et lumières" d'autrefois car on peut faire, désormais, des prouesses visuelles sur nos vieux murs normands pour le plus grand bonheur des petits et des grands. A... [Lire la suite]

11 décembre 2019

La question rouennaise, suite... Réflexions post-LUBRIZOL: un dossier proposé par l'Etoile de Normandie

Quoique l'on puisse en penser, l'usine Lubrizol va redémarrer car la survie de près de 2000 emplois dans le bassin rouennais en dépend. Comme nous l'avions dit lors de la conférence inaugurale de notre séminaire "Normandie" de l'université populaire de Caen consacrée à la "question rouennaise", la catastrophe Lubrizol a servi de révélateur d'une crise plus profonde: 1) Rouen n'a toujours pas toutes les qualités requises pour être une vraie métropole régionale car nous payons aujourd'hui le passif de 60 années de division normande... [Lire la suite]
06 décembre 2019

A Rouen, Caen et Le Havre, la Normandie voudrait renforcer son potentiel d'innovation et de recherche scientifique, mais...

Un paradoxe normand, un de plus! La matière grise normande est capable de rayonner dans le monde entier et à la première place sur quelques sujets hyper-pointus tels que la thérapie des cancers par la ionisation ou la transmutation des métaux par la ionisation (à Caen), la robotique appliquée à la chirurgie (à Rouen), la conception de nouvelles carburations pour les moteurs thermiques ou pour concevoir une voiture totalement autonome (à Rouen), la recherche appliquée marine (à Caen), la reconnaissance faciale embarquée sur un... [Lire la suite]
24 novembre 2019

UN SUJET PAS SI LEGER: les états d'âme du Président Léger en route vers Caen pour assister à une réunion fantôme de la... CTAP

Nous avons vu passer ça sur la page Facebook de Monsieur Jean-Luc Léger, un président du CESER Normandie plutôt bavard sur son travail particulièrement harassant... Jean-Luc Léger 7 novembre, 13:40   https://www.facebook.com/jeanluc.leger.12/posts/2788993217797954 Chronique d'un parcours domicile - travail. Il est 10h30, je quitte mon domicile qui est aussi mon bureau professionnel. Je viens de relire un rapport de 38 pages que j'ai terminé. Plus saturé que satisfait, je considère que je n'ai plus rien à écrire sur ce... [Lire la suite]
18 novembre 2019

Logos de la politique subliminale... Nos léopards normands, têtes vers la gauche ou vers la droite?

Ici nous préférons de loin les blasons et l'héraldique aux logos et s'il faut absolument un logo, préférons un logo qui soit la modernisation graphique d'un blason ou d'une héraldique patinée par l'histoire qui parle à tout le monde sans aucune ambiguité... Car des logos mal conçus sinon abscons, faute de culture historique suffisante chez les histrions de la communication, peuvent avoir des effets redoutables... Un exemple fameux... Sans commentaires! Si l'on prend des exemples normands: A Caen, nous avons le cas typique d'un... [Lire la suite]
16 novembre 2019

Desserte ferroviaire optimale du triangle CAEN/ ROUEN/ LE HAVRE: LE SCENARIO C C'EST LA SEULE SOLUTION!

Un article récemment paru sur le site 76 actu.fr (groupe Publihebdos- Ouest-France) se permet de poser une question pertinente... Mais on regrettera que Manon Loubet, pour écrire son article, n'ait pas eu la présence d'esprit de consulter l'Etoile de Normandie et ses archives pour nous proposer des explications encore plus pertinentes! Mais on vous laisse d'abord prendre connaissance de cet article et on en reparle après... ... [Lire la suite]

11 novembre 2019

LUBRIZOL: reconstruire l'image touristique de Rouen en Normandie

On lira avec intérêt cet article suivant paru sur le site de Paris-Normandie (10/11/19): https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/en-normandie-comment-le-tourisme-encaisse-l-incendie-de-lubrizol-KE15882338 En Normandie, comment le tourisme encaisse l’incendie de Lubrizol À chaud. Après le choc de l’incendie de Lubrizol, les acteurs du tourisme pansent leurs plaies mais s’inquiètent de l’image de ville polluée. «Je n’ai que de mauvaises nouvelles à vous annoncer, malheureusement ». La voix grave, Éric Liberge,... [Lire la suite]
04 novembre 2019

FUSION PORTUAIRE: Le port fluvial de Paris/Gennevilliers veut le futur siège en pariant sur une division... normande

Evidemment, on ne pouvait que s'en douter! La dernière édition de la Lettre Eco Normandie (n°1640 datée du 31 octobre 2019) nous donne l'alerte: A t-on déjà vu un seul port maritime dans le Monde qui soit géré et piloté depuis son hinterland? Au delà de cette nouvelle provocation venant d'une grenouile bretonne qui fait son petit chef en coassant depuis une voie d'eau de la région parisienne, on doit se poser la question suivante: La fusion portuaire des ports de l'Axe Seine (les deux grands ports maritimes normands et le port... [Lire la suite]
30 octobre 2019

EPR de Flamanville: un FIACO ABSOLU alors que la Normandie de l'hydrogène est en train d'advenir...

L'EPR de Flamanville est un fiasco industriel et financier absolu. N'insistons pas sur les causes: la perte en ligne de compétences techniques n'est pas la seule. Il y a aussi le pilotage erratique d'EDF depuis plus de 15 ans selon des objectifs financiers de croissance externe comme s'il s'agissait d'une vulgaire multinationale alors qu'il en va de notre souveraineté énergétique. A cela ajoutons l'habituel désengagement de l'Etat et le mauvais temps idéologique européen contre tout ce qui peut apparaître comme un obstacle archaïque à... [Lire la suite]
25 octobre 2019

LUBRIZOL: un mois après. Réflexions de long terme pour sortir du mépris et de la colère.

Nous avons relevé dans les récentes éditions caennaises de Ouest-France (qui a fait un effort qu'il faut saluer de curiosité intellectuelle sur ce qui se passe dans l'autre Normandie plus éloignée de l'Ouest), les articles suivants: Les riverains traumatisés par la catastrophe et incommodés par les odeurs nauséabondes s'organisent en association pour ne plus subir la situation. Il va falloir suivre les dossiers complexes des procédures judiciaires, d'assurances, d'indemnisation. Habiter là ne sera plus comme avant. Mais, chose... [Lire la suite]