24 décembre 2017

Le Grand Paris de Macronaparte 1er pointe le bout de son nez pour entrer en... SEINE

Le 20 décembre 2017, Emmanuel MACRON a convoqué une réunion de travail sur le Grand Paris avec le préfet de la région Ile de France: La fusion des départements de la petite couronne de Paris pour constituer le territoire métropolitain du Grand Paris qui est, en fait, le retour à l'ancien périmètre de l'ancien département de la Seine semble être la solution choisie: il n'est donc plus question d'annexer la vallée de la Seine normande à la région parisienne en écorchant et en éventrant la Normandie pour lui en prendre le coeur. Pour... [Lire la suite]

23 décembre 2017

Deux bonnes nouvelles normandes à mettre sous le sapin ou devant la crèche de Noël...

L'actualité est, d'ordinaire, maussade et morose: c'est le cortège quotidien des misères et des médiocrités humaines... En Normandie comme ailleurs: on appelle d'ailleurs ça des "faits divers" qui font que l'Humanité vit en hiver toute l'année. Mais la Normandie peut faire exception et ce pour deux raisons: 1) Parce qu'on s'y intéresse ici tout particulièrement et de façon objective bien entendu mais aussi de façon bienveillante et positive. On l'aime bien notre Normandie et c'est non négociable! 2) Parce que la Normandie est, en... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 décembre 2017

Tandis que notre MONT passe à la TV, la Bretagne SANS VERGOGNE le met à 1H30 de PARIS

Samedi 23 décembre 2017 en soirée, ARTE, la caution culturelle franco-allemande de la télévision publique française va diffuser un documentaire, un de plus, sur les mystères des labyrinthes du Mont Saint Michel, "merveille de l'Occident". On nous promet une émission intéressante, intelligente, de qualité avec des interventions capitvantes, passionnées et sérieuses, notamment celles des professionnels qui vivent sur place et qui font vivre le lieu et partager sa riche histoire aux touristes et pèlerins qui viennent ici par millions...... [Lire la suite]
22 décembre 2017

Nomination du nouveau CESER de NORMANDIE: La démocratie régionale loge sous le tricorne de la préfète

L'arrêté n° SGAR / 17.119 portant sur la composition nominative du Conseil économique, social et environnemental régional de Normandie et publié le 21 décembre 2017 par la préfecture de la région Normandie, n'offre aucune surprise à sa lecture... 1) L'assemblée régionale officiellement chargée de la représentation des corps constitués et personnalités qualifiées de la société civile normande n'est pas élue de façon démocratique: les membres du CESER se cooptent... à la discrétion de Madame la préfète de région. La seule nouveauté... [Lire la suite]
21 décembre 2017

CAEN: MAIN BASSE SUR LA VILLE

Vous vous souvenez peut-être de ce film italien en noir et blanc de Francesco Rosi (1963), un grand classique... "Main basse sur la ville"... Sous l'emprise d'un puissant promoteur immobilier local, le conseil municipal d'une grande ville d'Italie décide de lotir des terrains jusque là considérés comme non constructibles. La ville se couvre de chantiers de construction et de démolition jusqu'à la survenue d'un accident tragique: une maison ancienne s'effondre provoquant la mort d'un enfant juste avant les élections... [Lire la suite]
21 décembre 2017

AVIS AUX ANALPHABETES DE LA NORMANDIE

AVIS aux analphabètes de la Normandie qui prétendent nous représenter et qui se prévalent de nos suffrages : LIRE D'URGENCE LE MODE D'EMPLOI DE LA GEOGRAPHIE NORMANDE! La Normandie est une région MULTIPOLAIRE, polycentrique avec un triangle de tête, la tripolitaine Caen (technopole) Rouen (métropole) Le Havre (port international) une sorte de "randstad" à la française qui doit affirmer qu'une alternative au crétinisme géographique de l'hypercentralisme sur le modèle suranné parisien est possible d'autant plus qu'il faudrait... [Lire la suite]

20 décembre 2017

Les archives de Léopold SEDAR SENGHOR, poète de la Normandité, seront protégées et valorisées par l'IMEC

"La Normandie est un lyrisme lucide" dit un jour sous l'ombrage de ses pommiers de Verson Léopold Sédar Senghor, le grand poète de l'africanité francophone. Peu savent qu'il aimait tant la Normandie de Colette Hubert, sa normande bien aimée, qu'il décida d'y vivre dans les années 1980 et d'y finir ses jours en 2001: les archives personnelles du dernier grand poète normand sont désormais placées sous la protection de l'IMEC à l'abbaye d'Ardenne près de Caen. https://www.normandie.fr/un-projet-pour-mettre-en-lumiere-senghor-le-normand ... [Lire la suite]
20 décembre 2017

CLOCHEMERVILLE sur SEINE à ROUEN pour les fêtes de fin d'année... Mais heureusement que BEBEAR assure à ISNEAUVILLE!

Rouen est au moins la capitale normande d'une pratique dont il faudrait libérer tous les Normands, à commencer par les Rouennais: le goût immodéré pour le "clochemerle". Combat de coqs dans la banlieue d'Antananarive, la capitale de Madagascar... Cette pratique barbare pour les animaux est officiellement interdite en France... Il est vrai que la métropole normande "aux cent clochers" offre un terrain d'exercice idéal pour tout clochemerleux avide de progresser dans cet exercice aussi vain qu'inutile et on a vu récemment que... [Lire la suite]
20 décembre 2017

La NORMANDIE réinvente en France la politique publique industrielle

Lors de la dernière séance plénière du conseil régional de Normandie à Caen, nous avons pu avoir un premier bilan des activités de l'Agence de Développement de Normandie depuis 2016 auprès des entreprises normandes. Ce bilan, nous l'avons déjà dit ici plusieurs fois est des plus flatteurs: il est, objectivement, à mettre au crédit de l'actuelle majorité régionale présidée par Hervé Morin qui a parfaitement compris tout l'intérêt de construire une grande politique régionale industrielle et économique qui amplifie la dynamique positive... [Lire la suite]
20 décembre 2017

MONT ST MICHEL: nos propositions pour en finir avec la TOUR EIFFEL DU MOYEN AGE!

C'est une confirmation: il y a toujours un "crapaud dans le reliquaire" comme l'avait dit en son temps Victor Hugo lorsqu'il découvrit, pour la première fois, que l'abbaye du Mont Saint Michel, "merveille de l'Occident" abritait encore en ses vénérables murs une prison... Aujourd'hui, le crapaud fait, sans aucune vergogne, les poches des touristes et des pèlerins qui visitent chaque année, par millions, le monument le plus célèbre de la Normandie et l'un des plus célèbres de France. Et le crapaud du commerce n'a pas l'intention... [Lire la suite]