30 octobre 2019

Les cafés de la langue normande: prochains cafés à Pont-Audemer et Cherbourg les 8 et 14 novembre 2019

Depuis quelques semaines, à l'initiative de la FALE, la fédération régionale des associations culturelles valorisant le patrimoine de la langue normande avec le soutien de la région Normandie, des cafés de conversation en langue normande sont organisés: une première expérience se mène à Cherbourg et elle rencontre un grand succès ce qui augure positivement pour la suite du dispositif. Le café normand se tient donc à Cherbourg au comptoir des halles, chaque premier jeudi du mois: prochaine date, le 14 novembre 2019.   Pour en... [Lire la suite]

30 octobre 2019

Lubrizol plus d'un mois après: le fantôme du président de la République, enfin à Rouen... la veille d'Halloween!

Mieux vaut tard que jamais! Monsieur M. a enfin trouvé un trou dans son agenda pour aller arpenter, la nuit tombée et après la fermeture des commerces, les rues du centre-ville de Rouen. Visite impromptue, surprise pour dire à quelques passants pris au dépourvu qu'il se préoccupe bien de nous! Entendre quelques instants sur France Info la logorrhée présidentielle froide et rationnelle ayant raison sur tout, tout en s'écoutant parler devant une meute de journalistes apprivoisés sur le perron de l'hôtel de ville était suffisant. ... [Lire la suite]
30 octobre 2019

90 km/heure en Normandie: ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non!

90 km/heures sur les routes départementales de Normandie: "ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non!" (Retour au 90km/h, la position des conseils départementaux en juillet 2019) Lire le dernier communiqué du réseau citoyen du cercle normand de l'opinion:                                          QUAND L’ETAT REFILE L’ARDOISE AUX ELUS LOCAUX ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 octobre 2019

EPR de Flamanville: un FIACO ABSOLU alors que la Normandie de l'hydrogène est en train d'advenir...

L'EPR de Flamanville est un fiasco industriel et financier absolu. N'insistons pas sur les causes: la perte en ligne de compétences techniques n'est pas la seule. Il y a aussi le pilotage erratique d'EDF depuis plus de 15 ans selon des objectifs financiers de croissance externe comme s'il s'agissait d'une vulgaire multinationale alors qu'il en va de notre souveraineté énergétique. A cela ajoutons l'habituel désengagement de l'Etat et le mauvais temps idéologique européen contre tout ce qui peut apparaître comme un obstacle archaïque à... [Lire la suite]
29 octobre 2019

LUBRIZOL: le premier décès ? Il est temps de retrouver du sang-froid pour l'avenir de ROUEN

Un mois après, l'après-Lubrizol à Rouen, prend un tour consternant, inquiétant faute d'un portage politique et symbolique à la hauteur d'une véritable catastrophe industrielle qui a traumatisé toute une population et souillé au propre comme au figuré toute une région. La revue de presse à lire ci-après, le démontre: il est urgent de dire la vérité et de reconstruire un projet politique pour la métropole de Rouen qui puisse concilier ce qui pourrait paraître inconciliable mais les réalités rouennaises et normandes sont ainsi: ... [Lire la suite]
29 octobre 2019

Transat Jacques VABRE: pavoisement normand réussi du Cap de la Hève, là ou fut créé le paysage marin moderne...

Billet de Florestan: Dimanche 27 octobre 2019, les formules 1 des mers, surtoilées partirent en trombe au large de la plage de Sainte- Adresse pour rejoindre Salvador de Bahia au Brésil en moins de trois semaines... Le ciel est laiteux, l'air léger, tempéré par la douceur d'un vent de Suroît encore clément, le plan d'eau parfaitement égal: le spectacle marin était donc total pour les foules amassées sur le perret du Havre, la promenade de la plage de Sainte-Adresse. Mieux: dans les hauteurs de la Hève, entre le "Pain de sucre", amer... [Lire la suite]

28 octobre 2019

Le BREXIT encore repoussé (au 31 janvier 2020): Les Normands ont le temps d'en faire une opportunité.

Redisons-le encore: un Brexit sans accord serait une catastrophe pour la Normandie, région continentale française voisine et littorale du Royaume-uni et qui n'a cessé d'avoir des relations politiques, économiques et culturelles avec la "Perfide Albion", cette "colonie normande qui a mal tourné" pour reprendre un mot célèbre attribué à Clémenceau. Il faut donc un accord. Un accord global avec le reste de l'Union européenne, avec la France... Mais aussi et surtout un accord local avec la Normandie: l'idée fraye son chemin avec les îles... [Lire la suite]
28 octobre 2019

Grand Port fluvio-Maritime de Rouen : trafic de céréales et... d'influence

Manutention et... manipulation !...      Un commentateur que je connais m'a informé de la parution d'un article de Paris-Normandie, mais apparemment uniquement dans l'édition diffusée à Rouen ; en tout cas, je ne l'ai pas repéré dans l'édition diffusée au Havre !?...        Un zoom s'impose :      Comme c'est bizarre ! ça me rappelle le débat public sur l'implantation de la ligne nouvelle Paris-Normandie quand le maître d'ouvrage prétendait impossible le... [Lire la suite]
27 octobre 2019

Un navire usine hollandais vide la Manche de ses poissons au large des côtes normandes...

Depuis plusieurs jours, un chalutier usine hollandais plutôt monstreux laboure le fond de la mer au large des côtes normandes. L'inquiétude des pêcheurs normands est maximale et ce pour deux raisons: 1) La flotille de pêche normande n'est pas industrielle, elle est artisanale, elle travaille avec des petites unités. 2) Les pêcheurs normands s'astreignent à une gestion raisonnée de la ressource halieutique pour la maintenir dans l'avenir puisque s'il n'y a plus de poissons, il n'y aura plus de pêcheurs... Il s'agit d'une concurrence... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 octobre 2019

ROUEN: un mois après la catastrophe Lubrizol, les indemnisations?

Avant de faire un saut sur les pontons du Havre avant le départ de la Transat Jacques Vabre et de s'envoler pour la Guadeloupe, Edouard Philippe était à Rouen ce vendredi 25 octobre au matin dans la cour de la Préfecture régionale de Normandie... Problèmes: L'heure des indemnisations a sonné mais on ne sait pas encore combien... S'il y avait un arrêté de catastrophe industrielle ce serait peut-être plus rapide et plus simple. Macron est aux abonnés absents et Edouard Philippe n'avait que peu de temps à accorder à sa "ville... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,