03 juillet 2018

Non, Monsieur Segain, tous les acteurs de l'axe Seine ne sont pas timorés !

L'Assemblée Générale 2018 de l'Union Maritime Et Portuaire du Havre a eu lieu le 22 juin dernier, suivie le 29 juin par une réunion du Conseil de développement et du Conseil des investisseurs du Grand Port Maritime du Havre ; L'antenne, organe de presse spécialisé, en rend compte le 2 juillet en version numérique : Pour l’Umep, les acteurs de l’axe Seine sont trop timorés L’Antenne Lundi 2 Juillet 2018 https://www.lantenne.com/Pour-l-Umep-les-acteurs-de-l-axe-Seine-sont-trop-timores_a43228.html# Dans l’attente de l’annonce d’une... [Lire la suite]

03 juillet 2018

Relations entre la REGION et l'ETAT: l'opposition régionale jacobine propose d'emprunter le chemin de servitude du gouvernement.

A la lecture de la dernière édition disponible de la Chronique de Normandie proposée par l'excellent Bertrand Tierce et paraissant chaque lundi (n°544 2 juillet 2018), Bertrand Tierce, justement, croit pouvoir discerner une inflexion plus qualitative dans l'action politique de Monsieur Nicolas Mayer-Rossignol au sein du conseil régional de Normandie: Nous aurions affaire à une opposition moins anti "morinade" et plus pro-active normande dans le sens d'un plus grand souci de l'intérêt général normand au delà des (im)postures... [Lire la suite]
03 juillet 2018

TRES CHER MONT ST MICHEL

Relevé dans le dernier numéro disponible du gratuit "Tendance Ouest" diffusé à Caen (n° 426 en date du 28 juin 2018): Que ce soit du côté des parkings sur la "terre ferme" gérés par Transdev, du côté des marchands de fausses omelettes, d'amulettes made in China ou d'oubliettes en carton pâte du village, ou plus haut, du côté de l'abbaye, la Tour Eiffel du Moyen-âge que Monsieur Belaval, le directeur de la réunion des monuments nationaux ne veut surtout pas lâcher, tout le monde à l'air de s'en foutre de notre très cher Mont Saint... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2018

Ne soyons ni mesquins ni naïfs avec la grande histoire normande

L'Etoile de Normandie a reçu ce 2 juillet 2018 deux nouveaux communiqués du Cercle Normand de l'Opinion dont la teneur nous amène à ouvrir ce billet sur ce constat: 1) La Normandie ne serait que la compilation obsolète d'un héritage historique "provincial" au sens parisien et méprisant du terme qui ne saurait justifier la dépense inutile d'un événement du genre: "Normandie pour la Paix" de juin dernier à Caen. 2) La Normandie devrait tout ou presque à nos Libérateurs américains de l'été 1944. Bien évidemment, ces deux assertions... [Lire la suite]
01 juillet 2018

PARIS-NORMANDIE sans le "PARIS" pourrait être le SEUL véritable quotidien normand d'information...

L'Etoile de Normandie vous fait part de l'article un tantinet auto-promotionnel ci-dessous qui pose néanmoins une question lancinante que nous n'avons jamais cessé de poser sur ce site: Y a-t-il en Normandie un média 100% Normand ET 100% indépendant de tout pouvoir économique et politique pour proposer aux citoyens Normands une information objective et libre de toute influence, de toute connivence? Poser la question c'est y répondre et il est à craindre que l'on soit tenté de répondre négativement à cette question. Néanmoins, le... [Lire la suite]
29 juin 2018

MORGUE: Ouest-France est à mettre en... bière. VITE!

La morgue de Ouest-France se fait toujours sentir surtout lorsque c'est l'été, qu'il fait chaud et que l'on a besoin de se rafraîchir... dans l'Ouest, comme ils disent. Sachant que l'Ouest est une idée rance et que Ouest-France est un corps à mettre en... bière sans délai! Une fois encore, les Bretons de Ouest-France se font mousser: ... Quitte à annexer la Seine-Maritime!
Posté par Collectif BEN à 12:43 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 juin 2018

"AEROPORTS DE NORMANDIE": Naissance d'une nouvelle destination aérienne en Europe!

L'Etoile de Normandie est heureuse de vous faire part de la naissance d'Aéroports de Normandie qui met définitivement fin au minable clochemerle aérien normand: la Normandie, plus que jamais va prendre enfin son envol pour un accès aérien direct depuis les principaux hubs européens... Lire, ci-après, le communiqué officiel proposé par la région Normandie ce 28 juin 2018: « Aéroports de Normandie », naissance d’une destination aérienne normande Décidée en avril 2017, « Aéroports de Normandie » s’est réunie pour... [Lire la suite]
29 juin 2018

GRATUITE DES PONTS SUR L'ESTUAIRE DE LA SEINE APRES 2026? Jean-Paul Lecoq va en causer avec Hervé Morin...

Contrairement à certains députés partis randonner au palais Bourbon, le député communiste Jean-Paul Lecoq ne cesse de s'activer à la défense de l'intérêt général normand. Ambitieux, il a décidé de s'attaquer à un dossier essentiel qui handicape la Normandie et son unité en son coeur fonctionnel: les péages, comme autant de "châteaux adultérins" altèrent gravement le bon fonctionnement de l'unité normande entre ses trois grandes villes essentielles: Caen, Rouen et Le Havre. Pour Le Havre et son grand port maritime, il y a un effet... [Lire la suite]
28 juin 2018

CAEN, PLACE de la REPUBLIQUE: Joël BRUNEAU, le maire, a vendu son droit d'aînesse pour un plat de lentilles...

Voilà! c'est fait! Délibération n°37 du conseil municipal de Caen réuni le 25 juin 2018 et votée vers minuit qui autorise la vente de plus de 5000m² d'un ci-devant parking public planté de tilleuls et situé au bout de la place de la République, à l'emplacement de l'ancien hôtel de ville détruit en 1944 et jamais reconstruit sur place depuis... Le compromis de vente avec le contrat afférent assorti de "promesses synallagmatiques" qui engagent la ville de Caen jusqu'en 2027 a donc été adopté malgré les protestations vigoureuses de... [Lire la suite]
27 juin 2018

Hervé MORIN, président de la République autonome de NORMANDIE faute de pouvoir faire confiance à l'ETAT CENTRAL

On vous le promet: le titre de ce billet n'est pas de notre cru! Bertrand TIERCE, l'éditorialiste et éditeur de l'excellente Chronique de Normandie ( n°543 datée du 25 juin 2018) a osé une exagération que nous n'aurions jamais osée sous peine de nous faire passer pour des régionalistes normands séparatistes que nous refusons fermement d'être car nous prônons ici un régionalisme responsable consistant à prendre l'idée régionale enfin au sérieux en cessant, par exemple, la confusion pernicieuse entre régionalisme et nationalisme,... [Lire la suite]