09 février 2017

Bernard CAZENEUVE: J'irai revoir ma Normandie à poil et qui ne vaut pas un centime de plus !

Alors que la nouvelle livraison du rapport annuel de la Cour des Comptes nous rappelle avec cruauté que certains territoires sont mieux défendus ou mieux considérés que notre Normandie par les finances d'un Etat central qui ne respecte que le rapport de force (il n'est pas dans les moeurs normandes de saccager des sous-préfectures ou de poser des bombes...), les deux communiqués suivants, diffusés cette semaine par nos amis du Mouvement Normand et de l'Union pour la Région Normande, reviennent sur la visite de Bernard CAZENEUVE, le 3... [Lire la suite]

08 février 2017

Nouvelles EPCI: DEFIGURATION de la géographie normande et RECUL de la démocratie locale

L'union fait la force. Tout le monde en sera d'accord et dans une Normandie qui concentrait sur ses cinq départements, il y a encore moins de dix ans, près de 25% des communes françaises, le mouvement de fusions communales et de fusions des intercommunalités en cours est très important. Mais c'est une solidarité de la contrainte, imposée par l'Etat central jacobin  via son autorité préfectorale dans le cadre de la réforme territoriale (loi NOTRe) sous le prétexte habituel de faire des économies: premier problème... Le second... [Lire la suite]
08 février 2017

7 Février 2017: Au JT NATIONAL de FRANCE 3 ENTERREMENT de 1ère CLASSE du PORT du HAVRE pour son 500ème ANNIVERSAIRE !

Le 7 février 1517, le roi de France François 1er signait les lettres patentes décidant de la création d'un nouveau port dans l'estuaire de la Seine: Le Havre de Grâce. Cinq siècles plus tard, l'anniversaire semble si triste qu'il ressemble à un enterrement de première classe:  l'édition nationale du Journal Télévisé de France 3 à 19h30 a consacré un reportage à l'évenement qui avait tout l'air d'un faire part de décès. On entend le glas ou plutôt le tocsin car ce reportage à regarder sous le lien suivant (à partir de 16 minutes... [Lire la suite]
08 février 2017

RAPPORT ANNUEL DE LA COUR DES COMPTES: La COLERE BRETONNE a coûté 11,5 MILLIARDS aux Français!

Le rapport annuel (2017) présenté par la cour des comptes vient d'être rendu public. Comme d'habitude, la mauvaise gestion de l'argent public est sévèrement épinglée par les magistrats de la rue Cambon. Pour consulter les différents chapitres (fichiers PDF) du rapport public annuel 2017: http://www.ccomptes.fr/Accueil/Publications/Publications/Rapport-public-annuel-2017 Dans cette nouvelle livraison de ce sévère rapport qui fait la célébrité de cette institution relativement autonome de notre chère République, on trouvera un... [Lire la suite]
07 février 2017

6 février 2017: Tribulations d'un citoyen normand lors d'une réunion plénière du Conseil Régional à Caen

Comme j'ai ouï dire qu'il y avait une nouvelle réunion plénière du Conseil régional de Normandie à Caen et que je n'avais pas encore eu l'occasion d'assister à la grand messe régionale hors les murs prestigieux de l'abbaye aux Dames, bien loin des mânes bienfaisantes de la Reine Mathilde mais tout près de celles, plus bruyantes et intéressées, de la galerie marchande des Rives de l'Orne, au dessus d'un parking souterrain et au bout des voies du chemin de fer, j'ai décidé d'aller faire un tour dans cette grosse biscotte marron édifiée... [Lire la suite]
05 février 2017

Laurent RIDEL: UNE HISTOIRE DE LA NORMANDIE REVOLTEE. Pourquoi les Normands sont-ils "violemment modérés"?

Une récente étude historique proposée par l'historien Laurent RIDEL et consacrée à une très intéressante histoire des révoltes et des rébellions en Normandie et dont il propose la présentation sur le site de Normandie actu (à lire ci-après), nous donne l'occasion de revenir sur les caractères et les origines de l'identité normande... L'octroi de la "charte aux Normands" en 1315 par le Roi de France Louis X le Hutin: la base d'un véritable "patriotisme constitutionnel" normand avant l'heure... Aux origines d'une certaine... [Lire la suite]

05 février 2017

SERQUEUX/GISORS. Nos élus et nos ingénieurs sont NULS en démocratie: vers un Notre Dame des Landes normand?

Sur l'Etoile de Normandie nous suivons depuis plusieurs mois la colère brayonne contre le manque de démocratie d'usage dans le dossier sensible et essentiel de la ligne de fret ferroviaire du Serqueux-Gisors indispensable pour le désenclavement du port du Havre vers la région parisienne et l'Est: ce dossier résume, à lui tout seul, les impérities normandes: 1) Manque de vision globale et de long terme: le projet a été saucissonné pour des raisons financières et politiques. La liaison Gisors- Cergy-Pontoise posant encore plus de... [Lire la suite]
04 février 2017

Discours de Bernard CAZENEUVE à Rouen le 3 février 2017 célèbrant l'ENJEU NATIONAL de la Seine maritime normande

Comme le rappelle la formule consacrée: "seul le prononcé fait foi"... Originale Discours du Premier Ministre Sur le développement de la Vallée de la Seine Rouen, 3 février 2017   Mesdames les ministres, chère Estelle GRELIER, Chère Valérie FOURNEYRON, Madame la Préfète, Mesdames et messieurs les parlementaires, Monsieur le Président du Conseil départemental Monsieur le Maire, Monsieur le Vice-président du Conseil Régional, Monsieur le Président de la Métropole Mesdames et messieurs les élus, Mesdames et... [Lire la suite]
04 février 2017

IDEE REGIONALE, REFORME TERRITORIALE: LE GRAND IMPENSE DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2017

Jules Michelet et Fernand Braudel pourraient se réveiller et sortir bien en colère de leur repos éternel face au désolant dégât politique, symbolique et identitaire que provoque la réforme territoriale en cours en France, réforme menée en catimini pour des raisons essentiellement comptables et rationnelles, avec à la manoeuvre, ce rationalisme typiquement français, sec et abstrait, qui avait déjà tenté de découper en 1789 la France en quatre-vingts carrés de quatre-vingts lieues de côté. La République Française en sa 5ème version est... [Lire la suite]
04 février 2017

Bernard CAZENEUVE à Rouen pour passer de la pommade cherbourgeoise sur l'AXE SEINE

Le temps est désormais bien loin quand une Fabiusie rouennaise arrogante regardait de la Haute, les efforts des Bas, à l'époque un Beauvais et un Cazeneuve soucieux de tirer la Normandie de son "angle mort" avec un projet de LNPN sarkozyste affublé d'un Y normand. C'était au printemps 2009. Le 30 janvier 2009, Bernard Cazeneuve lançait la pétition "pour une Normandie à Grande Vitesse". Près de dix ans plus tard, la Normandie est enfin réunifiée, le Rouennais Hollande ayant été capable d'imposer l'unité normande à Laurent Fabius qui... [Lire la suite]