29 avril 2018

A Verson en Normandie et à Joal au Sénégal: SENGHOR est notre grand poète

Identité normande encore avec celui qui en avait le mieux parlé dans les années 1980: Léopold Sédar Senghor, le grand poète et écrivain "africanormand" père de l'indépendance du Sénégal et dont le Conseil régional de Normandie vient de prendre en charge l'avenir et la valorisation du trésor des archives situées dans sa maison de Verson près de Caen. Sauf que nous apprenons que la maison natale du grand homme de lettres, à Joal au Sénégal est dans un certain délabrement parfaitement indigne: il serait donc judicieux de créer un... [Lire la suite]

28 avril 2018

REVEIL DE L'IDENTITE NORMANDE qui ne doit pas être un ETHNOTYPE REGIONAL de plus à la mode de BRETAGNE

Un nouveau livre vient de sortir sur notre sujet de prédilection: la définition d'une identité normande. Par principe, nous nous en réjouissons car c'est un indice du réveil de la société civile normande et donc de sa curiosité intellectuelle pour elle-même et pour la région qu'elle fait exister. C'est d'autant plus important que la Normandie dispose depuis sa réunification en 2016 du rare privilège désormais partagé avec la Corse d'être la SEULE "région-province" de France avec une identité régionale procédant directement d'une... [Lire la suite]
28 avril 2018

Vices publics, (vertus) privées, Etat défaillant et collectivités publiques indifférentes, initiative privée…

     Dans un article de l’Etoile de Normandie du 13 avril 2018, « FRANCHIR L'ESTUAIRE : L’interminable convalescence d’une bonne idée dont personne, ou presque, n’aura voulu », il était question, à propos d’un éventuel futur franchissement ferroviaire de l’estuaire de la Seine, d’un des rares élus favorables à un tel projet oscillant actuellement entre sentiment d’impuissance, fatalisme et procrastination…      Cet élu avait notamment écrit : « … laisse imaginer un seul... [Lire la suite]
27 avril 2018

Le FEULEMENT du léopard: soirée des trophées de l'économie normande à Caen le 19 AVRIL 2018

Nous n'avons pas pu y être mais il paraît que cette soirée consacrée à la remise des trophées de l'économie normande au centre des congrès de Caen le 19 avril 2018 fut mémorable pour son enthousiasme normand: c'est important car, trop souvent, la Normandie des Normands se colore d'inquiétude et de mépris à force de méprise, de médisance ou de dénigrement. Ce genre de soirée permet à celles et ceux qui aiment la Normandie en portant des projets créatifs d'entreprises à développer ici en Normandie avec des Normands de garder leur... [Lire la suite]
27 avril 2018

Contre l'EMPIRE CHINOIS des TERRES RARES... La solution de l'économie circulaire normande

Au cours de la matinale d'information du 27 avril 2018 sur l'antenne de France Culture un dossier passionnant et plutôt urgent à découvrir était proposé à la sagacité des citoyens-auditeurs: comment la Chine, tout à son renouveau impérial, est en passe de faire, totalement ou presque,main basse sur l'accès de plus en plus stratégique aux "terres rares"? Si vous ne savez pas ce que sont des "terres rares" et que vous êtes, en même temps, totalement accroc à votre téléphone portable ou à votre ordinateur, vous avez vivement intérêt à... [Lire la suite]
27 avril 2018

COUP DE COEUR ETOILE DE NORMANDIE: Un Phidippidès Normand dans les pas de ROLLON le Marcheur

Voilà une belle initiative, sinon une performance totalement normande qui méritera totalement la mention "coup de coeur" de l'Etoile de Normandie et qui témoigne du réveil normand d'une partie de la société civile régionale... A lire donc (eh oui! tout arrive...) dans l'édition caennaise de Ouest-France de ce 27 avril 2018:   2000 km à pied dans les pas de Hrolf le Viking Lionel Rivoire, marathonien de 64 ans, a  imaginé avec l'association ORNAVIK un périple retraçant l'histoire de la naissance de la Normandie. Samedi,... [Lire la suite]

26 avril 2018

CULTURE NORMANDE: un grand dossier à lire dans La Manche Libre (29 avril 2018)

On saluera une fois encore l'appetit de Normandie qui existe à la rédaction de La Manche Libre, le seul hebdomadaire normand indépendant avec le Courrier cauchois: en effet, dans l'édition qui vient de paraître et datée comme de coutume du samedi qui vient (29 avril 2018), on trouvera un grand dossier consacré à la vitalité de la culture normande, jeux et sports traditionnels d'une part, langue normande d'autre part, grâce au dynamisme et l'engagement militant mené sans faiblir par des associations culturelles normandes qui se sont... [Lire la suite]
26 avril 2018

CAEN 23 AVRIL 2018: réunion de la COMMISSION PERMANENTE du conseil régional de Normandie

A Caen, à l'abbaye aux Dames, siège du conseil régional de Normandie, la commission permanente présidée par Hervé Morin s'est réunie: plus d'une centaine de dossiers ont été examinés et se sont vus attribuer la subvention publique indispensable. Revue de détail complète sur l'Etoile de Normandie. 1) INFRASTRUCTURES NUMERIQUES et TRANSPORTS: Transports Les élus régionaux ont approuvé la convention de financement des études de conception et de réalisation des travaux de modernisation et d’adaptation de l’infrastructure... [Lire la suite]
25 avril 2018

MORIN le girondin normand vs PHILIPPE le jacobin parisien: un bras de fer portuaire à coup de pales d'éoliennes?

L'affrontement semble total entre Hervé Morin le régional et Edouard Philippe le national... Entre le Girondin normand et le Jacobin parisien. http://www.paris-normandie.fr/region/herve-morin-le-girondin-pousse-un-nouveau-coup-de-gueule-contre-l-etat-FI12839804 C'est une présentation caricaturale et nous serions les premiers à la déplorer mais il faut bien constater l'affrontement des logiques politiques qui s'incarnent aussi dans des personnalités: Il faut avoir l'honnêteté de dire que c'est Edouard Philippe qui a commencé...... [Lire la suite]
25 avril 2018

A Lisieux il n'y a pas que la basilique de Sainte Thérèse, il y a aussi et surtout l'ancienne cathédrale Saint Pierre

A Lisieux, la valorisation et la protection du patrimoine historique et architectural devrait être une priorité stratégique pour l'avenir même de la ville... Une ville qui fut, jusqu'en 1944, une destination majeure en France du tourisme patrimonial car Lisieux était considérée comme la "capitale du pan de bois". L'urbicide libérateur de l'été 1944 a anéanti la ville de notre petite sainte normande préférée qui s'est trompée lorsqu'elle nous avait prédit que du ciel tomberait une pluie de roses... Un petit parfum nostalgique de... [Lire la suite]