24 mars 2018

CAEN, PLACE DE LA REPUBLIQUE: un projet alternatif est POSSIBLE!

Le 26 mars 2018 à 17h00 aura lieu une importante réunion du conseil municipal de Caen: nous sera présenté le projet de réaménagement "paysager" de la place de la République proprement dite en conséquence du futur projet commercial à bâtir au fond de cette place après avoir abattu 49 tilleuls plantés là après 1954 en guise de mémorial végétal de l'ancien hôtel de ville détruit en 1944. Ce projet dont vous verrez ci-dessous deux vues d'artiste "non contractuelles" pose un certain nombre de problèmes qui, par leur cumul, risquent de... [Lire la suite]

24 mars 2018

"Les deux frères et les lions" la pièce de théâtre sur le droit normand à SERCQ donnée au MEMORIAL de CAEN

A ne pas manquer ! Au MEMORIAL de CAEN les 6 et 7 avril 2018 à 20heures Les deux frères et les lions Pièce de théâtre au Mémorial de Caen : "Les deux frères et les lions", de Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre. Avec la participation de Sophie Poirey, maître de conférences en droit normand à l’université de Caen. Mise en scène Vincent Debost et Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre. Les Deux Frères et les lions est un conte tiré d’une histoire vraie. Il dresse le portrait de deux frères jumeaux issus d’un milieu pauvre qui vont... [Lire la suite]
24 mars 2018

Chaque semaine dans l'Eveil de Pont Audemer... Eune tite histouère normaunde!

J’AIME A REVOIR MA NORMANDIE: c'est le nom de la chronique en normand proposé par Gilles Mauger chaque semaine dans l'EVEIL de Pont Audemer... L'Etoile de Normandie / Eteile de Normaundie vous propose de lire ci-après la dernière édition publiée (24/03/18): TOPONYMIE (Le nom de nos villes et de nos villages) Harcanville, c’est le domaine de Hardekin, nom d’homme anglo-scandinave. Le nom est attesté depuis la fin du XII è siècle. COMME DISAIT MA GRAND MERE "Marcher de travers couomme eun quien qui s’en va à la... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mars 2018

IUT: La recentralisation comptable est un POISON... A toutes les échelles géographiques!

La Normandie de par sa géographie polycentrique est l'antidote girondin à la centralisation parisienne jacobine. Nous cessons de le clamer ici. Et cela fait mal au coeur de voir se reproduire à l'échelle régionale normande une centralisation que nous refusons pour la Normandie à l'échelle nationale. Surtout lorsque cette centralisation est une recentralisation qui ne poursuit qu'un objectif aussi mesquin que comptable au risque de détruire une belle géographie humaine et normande... Dès l'époque ducale, le réseau urbain normand... [Lire la suite]
23 mars 2018

AVENIR du Mont Saint Michel: Philippe BELAVAL nous emm... Et les Bretons en profitent!

Le jacobinisme parisiano-centré à l'Etat pur... Philippe Belaval, haut-fonctionnaire qui préside depuis 2012 la réunion des Monuments Nationaux refuse de se séparer de la Tour Eiffel du Moyen-âge, le Mont Saint Michel, en l'occurrence, dont les recettes, sonnantes et trébuchantes, permettent de renflouer les caisses de monuments moins renommés que notre Merveille normande. Le problème c'est que ce refus frontal du président de la RMN bloque totalement le projet de créer pour le Mont Saint Michel et ses abords immédiats un... [Lire la suite]
23 mars 2018

Françoise NYSSEN ne connaît pas la TELLE du CONQUEST: La Normandie n'a pas à faire tapisserie... ni pâtisserie!

IL EST URGENT DE REPRENDRE ES MAINS NORMANDES UN AGENDA ANGLO-NORMAND AMBITIEUX qui ne doit être confié ni à une bande de pubeux incompétents (cf. la retape de la Normandie post-Brexit retoquée par le métro de Londres) ni à une ministre parisiano-centrée qui bredouille son brouet au lait tiède sur la nécessité des coopérations culturelles internationales quitte à se prendre les pieds dans la "tapisserie" de Bayeux... La région Normandie doit reprendre le dossier et vite tout comme les autres dossiers anglo-normands: axe Manche,... [Lire la suite]

23 mars 2018

CAEN/ROUEN/LE HAVRE: CAPITALE EUROPEENNE DE LA CULTURE en 2028 ?

Il faudrait enfin sortir du clochemerle métropolitain normand et l'une des possibilités serait de s'assigner un objectif qualitatif et ambitieux pour sortir de l'actuelle médiocrité: nous avions suggéré que la communauté urbaine de Caen La Mer (Joël Bruneau), la CODAH (Luc Lemonnier) et la métropole de Rouen Normandie (Frédéric Sanchez) s'associent pour candidater ENSEMBLE au titre de capitale européenne de la culture à l'horizon 2028. Mais avant d'aller plus loin, il faudrait observer le retour d'expérience de Marseille et... [Lire la suite]
23 mars 2018

Jeudi 22 mars 2018: importantes mobilisations pour défendre le service public en NORMANDIE

Au delà des mots d'ordres nationaux de mobilisation de cette journée d'action syndicale (grève et manifestations) du 22 mars 2018 liés à la réforme à venir de la SNCF, la question de l'avenir du service public à la française est une nouvelle fois posée. Et la question de l'avenir des services publics "à la française" est aussi et surtout une question... normande! Gestion comptable de la SNCF: la gare de Sotteville-les-Rouen est devenue le plus grand cimetière de matériel ferroviaire de France Dans notre région la question de la... [Lire la suite]
22 mars 2018

LA NORMANDIE? Paillasse de laboratoire où l'Etat central parisien expérimente toutes ses futures cochonneries...

RAS-LE-BOL!   Depuis de trop nombreuses années, du fait de sa proximité avec le pouvoir central parisien, la veulerie ou l'opportuniste d'élus médiocres égoïstes et localistes (on pensera à la fameuse tactique du "cul de plomb" devant le bureau d'un ministre parisien d'un certain Lecanuet se réjouissant du fait que Rouen soit plus près de Paris que Le Havre pour lécher plus facilement les croquettes qui tombent sous la table du Maître parisien), du fait d'une disparition des années durant de toute sensibilité ou conscience... [Lire la suite]
21 mars 2018

Nouveaux députés normands: mais à quoi servent-ils? A RIEN... ou presque!

Comme chaque semaine (le lundi) paraît la Chronique de Normandie de Bertrand Tierce (n°530 datée du 19 mars 2018) avec un dossier fort bien troussé sur nos nouveaux députés "Normands": ils sont vingt-cinq et les guillemets sont de rigueur, hélas, s'il s'agit d'aborder l'activité de ces parlementaires selon notre angle normand d'appréciation du réel et de l'intérêt général. Le dossier à lire ci-après est donc plus qu'édifiant et le constat dressé par Bertrand Tierce est sévère: à quoi servent-nos députés? A rien dans l'actuelle... [Lire la suite]