03 février 2018

IL FAUT EMBELLIR CAEN

IL FAUT EMBELLIR CAEN: voilà l'enjeu! Avant 1944, la ville de Caen comptait parmi les dix plus belles villes historiques de France: une vraie dentelle de pierre! (Lisieux c'était la "capitale du pan de bois" dixit les guides touristiques en 1939). Pour donner un ordre de comparaison: Caen avait la densité artistique et architecturale de Dijon, Troyes, Laon, Senlis, Provins, Carcassonne, voire Bordeaux sur une échelle plus petite... 1944 FUT LE MASSACRE du patrimoine de la région la plus patrimoniale de France ! Et malgré cela,... [Lire la suite]

02 février 2018

RAPPORT du Conseil d'Orientation des Infrastructures: La Normandie enfin dans les priorités du gouvernement central?

Voilà une sornette qu'on nous a trop seriné: l'intérêt national de la Normandie notamment de sa vallée de la Seine impose de remettre d'urgence son système de transports à niveau... Blablablabla... Nous ne pouvons qu'afficher notre scepticisme devant tant de salive dépensée par le Ministère de la Parole publique alors qu'en sourdine, Messieurs les Raboteurs de Bercy s'activent après que des arbitrages toujours très politiciens ont été rendus en "haut-lieu" comme on dit, lorsqu'un nouveau locataire prend place à l'Elysée. A la... [Lire la suite]
02 février 2018

LE HAVRE: Territoire d'Innovations de Grande Ambition... ou la loterie dérisoire à certains égards...

Faute d'action lucide et résolue à long terme pour l'avenir du port et de la ville du Havre, les milieux politico-économiques havrais s'agitent avec le concours des sociétés de communication autour de projets plus ou moins cosmétiques à court et moyen terme. Voici l'un des derniers événements rapportés par la presse : Le Havre pourrait toucher 50 millions d'euros pour se transformer Tendance Ouest - Le 01 février 2018 à 16:22 Par : Gilles Anthoine ... [Lire la suite]
02 février 2018

CRUE: Alors que la SEINE monte à 11 mètres, le NIVEAU DES PEAGES de la SANGSUE AUX NORMANDS atteignent la COTE D'ALERTE!!!

La Seine déborde... La cote d'alerte de 11 mètres a été atteinte à Elbeuf. https://actu.fr/normandie/rouen_76540/carte-interactive-nouvelle-crue-seine-deborde-autour-rouen-episode-nest-pas-fini_15332939.html Mais nous parlerons plutôt d'une autre crue sur laquelle nous pourrions agir... http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/01/31/quatre-choses-a-savoir-sur-la-hausse-des-prix-des-peages-autoroutiers_5249652_3234.html Quatre choses à savoir sur la hausse des prix des péages autoroutiers Le 1er février, les tarifs des péages... [Lire la suite]
01 février 2018

GREVE au CONSEIL REGIONAL: l'intérêt général normand dépend des conditions de travail des agents de la REGION

C'est pour nous une question de principe: Un cordonnier mal chaussé, aussi talentueux et besogneux soit-il, ne saurait faire longtemps et correctement son travail. C'est la raison pour laquelle nous sommes toujours très soucieux sur l'Etoile de Normandie de la qualité des conditions de travail au sein du conseil régional de Normandie. C'est pour nous une question essentielle: il faut que la seule institution politico-administrative qui est, authentiquement, au service de l'intérêt général normand (qui a été si mal servi des années... [Lire la suite]
01 février 2018

Etudes et formations professionnelles: LA PROPAGANDE BRETONNE DE OUEST-FRANCE librement déversée dans nos lycées

Ce matin, dans la salle des professeurs d'un lycée professionnel de Caen, on a vu venir, d'un pas alerte, l'air content de lui, un proviseur adjoint qui avait les bras chargés, tel un coursier, d'une grosse liasse de paperasses imprimées sur "du papier UPM produit en Allemagne à partir de 52% de fibres recyclées, porteur de l'écolabel européen n°FI/11/001" par Ouest-France Rennes (35) intitulé, sans rire, "Ouest-France Orientation" (d'où l'expression: "être totalement à l'Ouest") et prétendant proposer "des parcours d'études pour... [Lire la suite]

31 janvier 2018

La Codah voit toujours plus grand ou... le rêve étriqué de grandeur de Luc Lemonnier

En digne successeur d'Edouard Philippe et d'Antoine Rufenacht, le maire du Havre et président de la Communauté de l'Agglomération du Havre, Luc Lemonnier, brasse de l'air marin et estuarien depuis la pointe de Caux. Il vient de nous offrir de nouvelles considérations politico-géographiques qui ne porteront pas au-delà de quelques lieues... Voyons comment Paris-Normandie nous rapporte l'événement :  Maintenant, reprenons quelques passages significatifs pour les confronter à certains aspects économico-géographiques : La... [Lire la suite]
31 janvier 2018

MISERE HUMAINE: Emmanuel, contrairement à notre Guillaume capitule devant l'ANGLETERRE...

Et le risque est que nous, Normands, fassions tapisserie en assistant à la marée de misère humaine sur nos côtes face à la perfide Albion faute d'avoir un souverain capable de dénoncer le honteux traité du Touquet qui est une humiliation quotidienne pour nos forces de l'ordre républicaines! Alors que nous devrions consacrer toute notre énergie à développer une puissante politique publique de coopération culturelle et économique entre la Normandie et l'Angleterre, nous voilà réduits à cette misérable activité de patrouilles et de... [Lire la suite]
30 janvier 2018

SENALIA : "après la pluie" la fuite en avant rétrograde...

Quelqu'un m'a tendu la gaffe, pardon, la perche, pour dissiper mon humeur à propos d'un article paru dans la Chronique de Normandie n° 523 du 29 janvier 2018 transposé ci-dessous : Et pendant ce temps-là... • Sénalia : “après la pluie”. Pour le groupe Sénalia, qui exploite les terminaux céréaliers et agro-industriels du port de Rouen, la campagne 2016/2017 est à oublier au plus vite. Le groupe n’a, en effet, traité que 4,9 Mt de céréales, contre 8,3 Mt en 2015/2016, le plus mauvais résultat depuis 13 ans. Les raisons sont connues... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 janvier 2018

Les deux années de présidence normande d'Hervé MORIN vues par le Mouvement Normand

La rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le dernier communiqué du Mouvement Normand qui dresse le bilan de deux ans de mandature Morin à la tête de la Normandie. Le bilan normand de cette mandature est déjà très flatteur même s'il y a des points forts et des points faibles (nous y reviendrons).       Cependant, le plus dur reste à venir: A l'extérieur de la Normandie il faudra convaincre pour imposer l'évidence normande à Paris. Concrètement il s'agit de confier aux Normands l'enjeu national de la vallée... [Lire la suite]