01 avril 2019

Nouveau préfet, nouvelle rectrice... Les nominations normandes du PREMIER AVRIL

Franchement, ce n'est pas sérieux! Abandonner le navire normand à trois semaines du Brexit ou laisser à l'abandon le dernier grand chantier de réunification de la Normandie institutionnelle (retour à une académie unique) c'était mépriser la Normandie et les Normands! C'est la raison pour laquelle le SGG (pour Secrétaire Général du Gouvernement, un certain Marc Guillaume, haut-fonctionnaire inamovible mieux payé que le président de la République lui-même) a sorti de son chapeau magique les noms qui ont été annoncés lors du conseil des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 avril 2019

Devant la tempête du BREXIT annoncée, la préfète de région abandonne l'esnèque normand...

Courage fuyons! Le départ inopiné de Madame Fabienne Buccio la préfète de région pour Bordeaux laisse le navire normand sans aucun capitaine du côté régalien de la passerelle. De l'autre côté, le côté régional, le poste de commandement est occupé par Hervé Morin jusqu'au terme de son mandat en 2021. Alors que la tempête du Brexit qui arrive s'annonce imprévisible, le départ de la préfète de région s'apparente à un abandon de navire... Le cercle normand de l'opinion n'a pas manqué de revenir dans son dernier communiqué sur cette... [Lire la suite]
31 mars 2019

Nouvelle lettre d'information portuaire : enfin, ça dépend de ce qu'on appelle information...

     Certains médias se qualifient de « lettres d’information » alors qu’ils ne seront jamais que des outils de communication ; il en sera ainsi de la Lettre d’information de Haropa Port de Rouen, « ROUEN PORT ESTUAIRE # Développement & Environnement », dont c’est déjà le n° 3 - mars 2019      Deux exemples : Thème « gouvernance » Catherine Rivoallon nommée préfiguratrice du nouvel ensemble portuaire HAROPA ... [Lire la suite]
31 mars 2019

CHANGEMENT D'HEURE: le bon sens naturel plaide pour le maintien de l'heure d'hiver toute l'année

Le billet de ce dimanche midi est écrit après le passage à l'heure d'été: c'est l'antépénultième passage à l'heure d'été en cette année 2019 puisque les institutions européennes, après un vote du parlement européen, ont décidé de cesser la pratique finalement peu concluante en terme d'économie d'énergie, du changement bi-annuel de l'heure légale pour l'année 2021. Reste le plus difficile à décider: faut-il garder pour nos horloges, montres et pendules l'heure d'hiver ou l'heure d'été toute l'année? Une récente consultation... [Lire la suite]
31 mars 2019

Bon courage Monsieur GASTINNE!

Comme prévu, Jean-Baptiste Gastinne, vice-président régional en charge des transports et adjoint au maire du précédent maire du Havre dont on taira le nom par devoir élémentaire de décence, a été élu maire du Havre à l'occasion d'un conseil municipal extraordinaire réuni samedi 29 mars 2019. Sur l'Etoile de Normandie, puisqu'ailleurs on se gardera bien de le faire, on se permettra la liberté de souligner la profonde ironie morale de la situation: A savoir qu'un honnête homme ne faisant pas mystère de sa foi chrétienne en tant que... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mars 2019

APRES LA PREFETE... LE RECTEUR? La valse du mépris de l'Etat central pour la Normandie continue!

BILLET de FLORESTAN Le temps de passage d'un préfet de région en Normandie semble être limité à moins de trois ans! Depuis sa réunification, la Normandie a vu passer à l'Hôtel-Dieu de Rouen, Nicole Klein, la préfète préfiguratrice du retour à l'unité normande et Fabienne Buccio, une préfète jacobine en froid avec un président de région girondin... Pour les recteurs, le tempo de la valse du mépris d'Etat pour la Normandie s'accélère avec, parfois, des recteurs, tant à Caen qu'à Rouen, qui ne sont même pas restés en poste le temps de... [Lire la suite]

29 mars 2019

BPI: confirmer une souveraineté financière régionale au service de la Normandie industrielle face à la haute banque parisienne

L'article à lire ci-après a attiré notre attention tant sur la forme que sur le fond... Sur la forme, on notera, avec amusement, qu'une fois de plus, le journalisme de connivence touche ses limites. En l'occurrence, non sans raison, Thomas Gourlin, journaliste au Courrier de l'Eure se plaint d'avoir été transformé en idiot utile à l'occasion d'une récente conférence de presse d'Hervé Morin, le président de la Normandie, qui a, visiblement, voulu faire passer un message clair à qui voudra bien l'entendre. Malheureusement, la lecture... [Lire la suite]
29 mars 2019

La NORMANDIE: la région aux 14 AOP, aux 14 Label Rouge, aux 8 IGP, etc... Mais toujours aucun label pour protéger notre lait!

La Normandie est une région patrimoniale. On le sait d'évidence en histoire, en art, culture et architecture avec pas moins de sept mentions sur la prestigieuse liste internationale du patrimoine de l'Humanité de l'UNESCO (en attendant une 8ème avec le classement du site des plages du débarquement de 1944). La Normandie est donc la région de France la titrée. Mais elle l'est aussi pour le patrimoine agro-alimentaire et gastronomique avec le record national des régions françaises pour le nombre de produits et spécialités gastronomiques... [Lire la suite]
29 mars 2019

TRAFIC MARITIME : au sein des Grands Ports Maritimes français, ceux de l'axe Seine comparés à Anvers et Rotterdam

     En complément à l'article : La Région Normandie va-t-elle peser dans le choix du futur directeur du port du Havre ? que j'avais publié le 22 mars 2019, j'avais apporté le commentaire ci-dessous le 26 mars : " Dans son édition du 21 mars 2018, Le Marin publie également, en page 15, une carte de France assortie des trafics des ports français en 2018 et, en médaillon, d'un graphique comparant l'évolution de trafic des 8 grands ports français avec celle de Rotterdam et d'Anvers entre 2006 et 2018. Le moins... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 10:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2019

La Normandie classée SECONDE REGION de France pour l'utilité de la dépense publique

Voici une étude supplémentaire qui démontre, une fois de plus, que l'on a eu bien raison de réunifier la Normandie et que notre région est plutôt bien gérée: à lire l'article bien documentée ci-dessous, on apprend qu'en vivant et en travaillant en Normandie nous en avons vraiment pour notre argent et qu'on ne jette pas "un pognon de dingue" par les fenêtres du conseil régional. La bonne gestion de la majorité régionale d'Hervé Morin est donc confirmée: l'endettement est modéré et la priorité a été donnée aux investissements pour... [Lire la suite]