26 novembre 2018

Arnaud BRENNETOT, géographe à l'université de ROUEN: de quoi le gilet jaune est-il le nom?

En pleine crise des gilets jaunes, alors que le gouvernement doit réinventer en toute urgence le fil à couper le beurre dans la fumée parisienne des gaz lacrymogènes en redécouvrant subitement tout l'intérêt de la concertation démocratique et des corps intermédiaires, à commencer par les collectivités territoriales qui ont été méprisées depuis plus d'un an par ledit gouvernement, on lira avec beaucoup d'intérêt l'analyse très claire, très objective proposée par le géographe Arnaud Brennetot de l'université de Rouen et membre du... [Lire la suite]

25 novembre 2018

GILETS JAUNES: Alexandre JARDIN en appelle aux présidents de région pour sortir du JACOBINISME bête et méchant!

BILLET DE FLORESTAN Macron fait du Macron et l'Etat central jacobin donne dans le centralisme parisien: on ne saurait exiger d'une chaise qu'elle se transforme en table ou qu'une armoire se transforme en commode! Macron ne l'est pas (commode) puisqu'il ne connait qu'un seul mode d'être au monde, à savoir: Etre le président directeur général de la République française gérée comme une entreprise. Or ce n'est pas parce que le président de la République est élu au suffrage universel direct du peuple souverain qu'il n'y aurait que lui... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 novembre 2018

Tour d'horizon du trafic maritime de conteneurs autour... du Havre

Ou le port à contre-courant de la tendance du moment... Transport maritime de conteneurs : le trafic mondial progresse de 4 % depuis le début de l'année Source : lemarin.fr Thibaud Teillard - 21.11.2018 : Rotterdam : stabilité au cours des trois premiers trimestres L’Antenne Lundi 5 Novembre 2018 https://www.lantenne.com/Rotterdam-stabilite-au-cours-des-trois-premiers-trimestres_a45017.html Reprise des trafics vracs à Rotterdam au troisième trimestre 2018, tandis que le trafic conteneurisé a atteint au mois d’août un nouveau... [Lire la suite]
24 novembre 2018

Dans le brouillard du BREXIT: une délégation normande à Londres

Inutile de rester les bras croisés en subissant les conséquences du Brexit de ce côté-ci de la Manche en attendant qu'un haut-fonctionnaire parisien avec un nom à particules qui vient d'être nommé ait pris connaissance du dossier dans toute sa complexité sachant que, par ailleurs, le ministre des affaires étrangères à tout sauf à celles de Bretagne a décidé de ne pas aider les Normands à s'organiser solidairement de Jersey au Tréport sur le dossier très délicat de l'avenir des droits de pêche (voir ici-même un billet précédent). ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 novembre 2018

FINANCER LA MOBILITE CONTRAINTE: L'EXEMPLE VIENT DE LA REGION DES "HAUTS-DE-FRANCE"

En pleine colère des gilets jaunes alors qu'il faut politiquement penser "en même temps" la préoccupation pour la fin du Monde et la gestion de la fin du mois comme l'a finement déclaré la veille au soir sur France 2 un Nicolas Hulot "libéré, délivré" telle la reine des neiges de la tutelle du pouvoir macroniste, la responsabilité politique et la dignité républicaine consistent à trouver, de toute urgence, les solutions pour éteindre l'incendie sans jeter de l'huile sur le feu en ajoutant à un certain mépris de classe, le cynisme... [Lire la suite]
23 novembre 2018

Accompagnement social de la transition écologique: MACRON-GRIBOUILLE passe et rate son permis devant les maires de France.

Et le moniteur d'auto-école en gilet jaune ne sera certainement pas satisfait de la manoeuvre audacieuse tentée en ce moment même par le jeune actuellement au volant de la voiture France: Le tête-à-queue est dangereux, le coup de volant brutal, le coup de frein violent. A l'arrière, le gouvernement, ces passagers sanglés dans leurs certitudes, craignent l'accident: de la tôle froissée au mieux, du sang sur la chaussée au pire! En effet, voici qu'on apprend que depuis le volant de son bolide, le président Macron s'aperçoit de la... [Lire la suite]

23 novembre 2018

AVENIR de l'INDUSTRIE: deux léopards normands sont plus agiles qu'un DIPLODOCUS jacobin centralisé!

BILLET DE FLORESTAN Alors que la colère des gilets jaunes est aussi celle d'une France "périphérique" qui "se lève tôt" pour "travailler" dans l'industrie, le Premier ministre Edouard Philippe présidait à Paris, le 22 novembre 2018, un conseil national de l'Industrie auquel Hervé Morin et la préfète de région Fabienne Buccio ont participé pour représenter la Normandie. Il semble que la prise de conscience soit bien là:  L'idée d'un "capitalisme sans usines", propagée par Claude Bébéar dans les élites patronales, financières,... [Lire la suite]
22 novembre 2018

Port de Rouen, l’arrogance outrecuidante du président de l’UPR

Actualité maritime et portuaire spectaculaire aujourd’hui : UPR : "Il faut davantage de privé dans les stratégies portuaires" L’Antenne Jeudi 22 Novembre 2018 https://www.lantenne.com/UPR-Il-faut-davantage-de-prive-dans-les-strategies-portuaires_a44274.html Directeur général du groupe Normandie Logistique (450 salariés), Christian Boulocher (62 ans) a pris, le 5 juillet dernier, la présidence de la puissante Union portuaire rouennaise (UPR). Dans un esprit de continuité après dix années assurées avec combativité par Philippe... [Lire la suite]
22 novembre 2018

ACTION REGIONALE: les associations seraient-elles les grandes oubliées?

Puisque l'on fait grand cas et à juste titre du mépris apparant du président Macron-Jupiter pour tous les corps intermédiaires, à commencer par les collectivités territoriales, il est intéressant de décentrer un peu ce regard critique en quittant l'échelon national ou central pour observer ce qu'il en est vraiment à l'échelon régional, qui plus est en Normandie où le président Hervé Morin a alimenté la chronique médiatique d'une contestation aussi frontale que justifiée contre le prurit néo-jacobin d'Emmanuel Macron tout en mettant en... [Lire la suite]
21 novembre 2018

Les gilets jaunes normands ne désarment pas mais manifester à Paris n'est pas forcément une bonne idée!

Entre le premier week-end de mobilisation des 17 et 18 novembre 2018 et la grande manifestation parisienne prévue ce 24 novembre, les gilets jaunes normands occupent tant bien que mal le terrain... Le terrain de leur mobilité quotidienne contrainte entre leur domicile, leur travail ou les centres commerciaux où les "gens" font leur courses le samedi. Noël approche ainsi que quelques attrapes-nigauds du "marquettingue" qui veulent repeindre en noir le vendredi qui vient. La grande distribution et les commerçants franchisés... [Lire la suite]