01 avril 2021

Patrimoine Normand: L'Etat se désengage de l'ancien haras national du Pin

Si l'on devait appliquer le principe des vases communiquants, l'Etat qui se désengage devrait, en conséquence, susciter la montée de la région. A condition que l'Etat le permette véritablement par ses règlementations car le désengagement de l'Etat n'est que financier: il n'est pas règlementaire et encore moins décisionnel sur le mode de... "Donne moi ta montre et je te dirai l'heure." Mais aussi...  A condition que la concurrence stérile et stupide entre département et région cesse enfin devant les nécessités de l'intérêt... [Lire la suite]

01 avril 2021

Pêche: faire durer le provisoire dans les eaux anglo-normandes

Puisqu'on évoque la pêche, on espère que l'information suivante n'est pas un... poisson d'avril! https://www.lefigaro.fr/flash-eco/brexit-autorisations-prolongees-pour-les-pecheurs-francais-a-jersey-et-guernesey-20210401 Brexit: autorisations prolongées pour les pêcheurs français à Jersey et Guernesey Par Le Figaro avec AFP (01/04/21) Les autorisations pour les pêcheurs français d'accéder aux îles anglo-normandes de Jersey et Guernesey ont été prolongées jusqu'au 30 juin, sous conditions, a annoncé mercredi soir le... [Lire la suite]
01 avril 2021

Préfecture de Rouen: création d'une nouvelle direction régionale... La DCPPRTDDDRCCCEEFXYZ !!! (poisson d'avril!)

Non, ce n'est pas un poisson d'avril. Mais on apprend par le communiqué de presse à lire ci-après la création d'une nouvelle direction régionale spécialisée à la préfecture ayant compétence à l'échelle de toute la Normandie. Officiellement, il s'agit de fusionner deux directions différentes sinon voisines dans le but d'être plus efficace (interlocuteur unique) mais aussi pour faire quelques économies d'échelle quitte à scier les premiers barreaux... Un sigle de plus donc arrive dans le paysage passablement compliqué de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2021

CONFINEMENT: CAEN "L'amère" en un seul mot si on n'a pas son acertainement dérougatouère pouor se déhalaer!

Billet de Florestan: Communauté urbaine de Caen "La mer" ou de... Caen "l'amère"? On trouvait déjà ce qualificatif de "la mer" un peu niais mais avec ce nouveau confinement qui ne dit pas son nom, cet épithète malheureux n'aura jamais été aussi mal trouvé avec le périmètre d'un cercle de liberté de 10km autour de son domicile principal égal pour tous sur la table du billard français: du jacobinisme à l'état pur! C'est ainsi que ceux qui ont la chance d'habiter un peu plus au Nord du territoire de la communauté urbaine de Caen... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 mars 2021

Faute d'avoir joué la carte de l'unité normande, le quotidien PARIS-NORMANDIE perd plus encore son indépendance...

...Et la Normandie une partie du peu de souveraineté régionale qu'elle possède! On ne peut manger un mauvais saucisson d'un seul coup! Faut faire des tranches, les plus fines posssibles! Les Belges du groupe Rossel, il y a moins d'un an quand ils avaient racheté le dernier quotidien régional normand encore indépendant, s'étaient bien gardés de dire qu'ils se débarrasseraient de l'imprimerie de Saint-Etienne-du-Rouvray pour imprimer le quotidien de la métropole régionale normande dans une autre métropole régionale située plus au Nord!... [Lire la suite]
31 mars 2021

Le déclin démographique de la Normandie risque de nous placer sous la tutelle de la région parisienne

Il faut savoir écouter  Cassandre: elle voit plus loin que ceux qui se mettent la tête dans le sable. Les faits sont là: depuis les années 2010, la dynamique nataliste normande s'est enraillée et il y a plus de morts à enterrer que de bébés à naître en Normandie pour des raisons complexes qui ne sont pas que normandes mais que le manque d'attractivité et de rayonnement des principales villes normandes, notamment, auprès de notre jeunesse contribuent à renforcer. Pour le dire d'un mot, le localisme est le meilleur moyen... [Lire la suite]

31 mars 2021

HYDROGENE: le pari normand d'Air Liquide

Alors que l'usine géante de fabrication de batteries dont a parlé fort imprudemment un certain Nicolas Mayer-Rossignol (histoire de se faire mousser en se promenant sur les routes de la soie chinoises) va être construite dans le port de Dunkerque, voici ci-après un autre projet lié à l'énergie qui semble plus prometteur pour l'avenir industriel de la vallée de la Seine normande... (Source: Paris-Normandie)
31 mars 2021

CAEN: la rénovation énergétique des logements ne doit pas se faire au détriment de l'architecture...

L'initiative est bonne et même justifiée par l'intérêt général: une part notable de notre énergie consommée l'est en pure perte faute d'avoir des performances suffisantes en matière d'isolation de nos bâtiments qui sont, trop souvent, de véritables passoires thermiques. Fort bien! Mais ce sujet illustre parfaitement l'adage suivant: "Un enfer est toujours pavé des meilleures intentions." L'enfer en question c'est la destruction de la diversité du vocabulaire architectural, la dénaturation du patrimoine esthétique de nos paysages... [Lire la suite]
30 mars 2021

Le Serqueux-Gisors, une renaissance ferroviaire normande...

Après des années de polémiques et de travaux, le seul projet réaliste et d'envergure programmé dans le contrat de plan interrégional pour le développement de la vallée de la Seine de 2013, est enfin opérationnel! Il a fallu concilier de nombreuses réalités a priori inconciliables et l'un des défis les plus importants à relever était de modifier la culture technocratique et autoritaire de la Sncf pour éviter l'habituel affrontement contre le mur des "Nimbystes" ("Not in my back yard"): Ce projet a donc valeur expérimentale dans une... [Lire la suite]
30 mars 2021

A Granville, la poésie des labyrinthes éphémères tracés par Bastien sur le sable de l'estran...

Qui n'a jamais écrit sur l'immense page vierge d'une plage un mot d'amour à sa petite copine le dernier jour des vacances avant de repartir? Ou un vers de poésie, du genre: "homme libre, toujours tu chériras la mer..." ? Ou, plus prosaïquement, quelques banalités adolescentes éjaculées vite effacées par le flot de la marée montante? A Granville ce week-end (28 et 29 mars 2021) à l'occasion des grandes marées et du beau temps, il était possible d'admirer un spectacle rare: La poésie mystérieuse des labyrinthes éphémères tracés par le... [Lire la suite]